Rêve et Voyance, un fonctionnement intuitif très proche

,

Fin décembre 2018, j’ai consulté Nancy de Montpellier Voyance qui m’a fait une excellente prestation, comme à son habitude, mais une prestation qui est tellement typique du fonctionnement intuitif de la voyance, fonctionnement très proche du rêve dans sa production d’images, que j’ai voulu partager avec vous cette expérience.

teaserbox_853213Nancy a scanné tous les domaines :

-       professionnel où ; après m’avoir décrit l’ambiance du travail, l’amitié qui s’est tissée dans le temps avec un collègue, Nancy m’a prédit une mutation… que j’ai fini par avoir effectivement. 

-       affectif (dont je ne parlerai pas pour le moment)

-       et santé qui est le domaine qui m’intéresse aujourd’hui

Nancy savait que j’avais été opérée et que je suivais une discipline sportive pour résoudre un problème qui ne se résolvait pas, malgré tous mes efforts.

Elle m’a prédit qu’aux beaux jours, j’allais me tourner vers l’hypnose, et que le soin n’était pas physique, mais psychique.

Elle voyait une thérapie qui allait me faire beaucoup de bien, et analysait ce qu’elle voyait en me disant : « il s’agit d’un problème lié à la grossesse ou à l’accouchement de votre maman, et aussi à votre séjour en Nouvelle-Calédonie ».

Elle précisait que je trouverai ce thérapeute parce qu’une femme blonde allait m’orienter vers lui, c’était une femme que je connaissais.

J’étais très sceptique, car l’hypnose n’est pas quelque chose qui puisse marcher sur moi. J’avais en effet essayé de me faire hypnotiser quand j’étais à Nouméa et l’hypnotiseur qui s’était retrouvé en échec m’avait alors affirmé que je faisais partie du petit pourcentage de personnes complètement hermétiques à ce type d’action sur elles. Du coup, je n’ai pas  essayé de suivre les conseils de Nancy ou encore de réaliser sa prédiction en cherchant sérieusement un hypnothérapeute, bien que par acquit de conscience, j’avais quand même demandé à mon médecin (une femme blonde) si elle en connaissait un, et elle m’avait donné une adresse, que j’ai rangée dans un coin, et oubliée. Quelque chose en moi résistait clairement à la prédiction tant j’étais certaine qu’aucun hypnothérapeute ne pouvait m’aider, tout comme d’autre part, j’étais bien certaine que ma mère n’avait pas eu de problème de grossesse avec moi, ni d’accouchement et parce qu’enfin, je ne voyais aucun rapport entre cette histoire de grossesse et mon long séjour de six ans à Nouméa.  

Fin du printemps, j’allais  mal, pour des raisons diverses, mais entre autres parce que je commençais à terriblement m’inquiéter pour le climat et pour les nombreuses épreuves que l’humanité traverse actuellement, me demandant si la prière serait suffisante, et comment nous allions parvenir à sortir du marasme généralisé.

J’ai alors fait un rêve étrange, à la limite du cauchemar sans en être un : j’ai rêvé que j’étais dans une pièce submergée par une eau turquoise et que je ne savais pas comment j’allais respirer. Je m’en empêchais bien sûr et commençais à m’affoler. Au bout d’un moment, je ne tenais plus et j’inspirais, et étrangement, je me vis respirer sous l’eau tout à fait normalement… ce qui était si surprenant que je m’éveillais aussitôt.

J’ai l’habitude d’analyser mes rêves et là, j’étais perplexe : je ne me noyais pas, donc ce n’était pas un rêve prémonitoire négatif, ni même un rêve symbolisant le moment difficile que j’étais en train de vivre. Que voulait dire ce rêve ? Je ne voyais pas, et j’ai tout simplement décidé de renoncer à l’analyser, considérant qu’il ne me parlait pas du tout.

Il s’agissait en réalité d’un rêve prémonitoire qui allait ensuite révéler sa signification.

2493817-3507727Un peu par hasard, une quinzaine de jours plus tard, je regarde les vidéos de Lilou Mace, une jeune femme blonde qui fait un travail formidable de diffusion des méthodes thérapeutiques et des spiritualités, et que je suis depuis quelques années. Sur l’une des vidéos, elle présentait un nouveau type de méditations faites par Joe Dispenza et qui adapte en quelque sorte des techniques méditatives issues des neurosciences à ce qu’un groupe de philosophes-mystiques américains appelaient dans ma jeunesse « la science du mental (ou pensée positive et créative) ».

Vous trouvez cette vidéo sur YouTube si cela vous intéresse, il s’agit de L’induction par l’eau montante, dont voici le lien : 

https://www.youtube.com/watch?v=0wYbwuUxE8M 

J’ai décidé de faire sérieusement cette méditation, en l’enregistrant sur mon téléphone et en mettant des écouteurs. Et cela m’a bouleversée. J’ai eu l’impression de recevoir un cadeau magnifique, et j’étais sûre que j’avais là de quoi aller mieux. J’ai refait cette vidéo et d’autres que j’ai trouvés de Joe Dispenza, et cela durant quinze jours tous les jours, sentant mon corps peu à peu se dénouer, et mon état de santé s’améliorer du fait d’une détente que je n’avais jamais connue.

C’est comme une  reprogrammation du passé, de la mémoire du corps, dans une méditation quasi hypnotique et qui place le méditant dans une sorte de bulle fœtale qui fait de la méditation une renaissance comme suite à un bain de jouvence.

A un moment donné, au milieu de la méditation, vous devez imaginer que de l’eau chaude vous recouvre la tête et envahit toute la pièce où vous vous trouvez.

Quand j’ai fait cette méditation la première fois et c’était vrai ensuite surtout au début, je m’allongeais tellement j’étais épuisée, et je m’imaginais à la fois dans ma chambre et baignant dans l’eau turquoise des plages de l’île des Pins en Nouvelle-Calédonie.

Je pense que vous avez compris où je veux en venir, ce qui m’est apparue quelques jours après avoir commencé : il ne s’agissait pas d’un problème d’accouchement ou un souvenir traumatique de l’époque où je vivais à Nouméa, mais d’une forme de renaissance par l’imagination d’un bain fœtal où l’eau chaude et turquoise de la Nouvelle-Calédonie inspirait mon imagination quand elle suivait les inductions de Joe Dispenza et la voix du traducteur de cette méditation en langue française, tandis que la méditation m’invitait à programmer une intention de santé et de bonheur.

 NoumeaNous avons là un exemple typique de la différence entre l’intuition, toujours parfaite et vraie, mais s’exprimant dans un langage symbolique imagé, tant dans les rêves que dans la clairvoyance d’une part, et d’autre part l’intelligence humaine ordinaire (neuronale) qui entre en jeu, et qui, elle, fait une interprétation à sa façon, à partir de ce qu’elle connaît, de ces images saisies par intuition, et parfois cette interprétation va tout de travers au regard du véritable message que contiennent les métaphores de l’intuition.

Tant moi-même que Nancy, avons eu de très belles intuitions de cette méditation qui, je pense, va marquer un tournant dans ma vie, mais tandis que je renonçais à l’interpréter, tant je ne pouvais mettre de lien avec ce que je vivais, Nancy m’a donné des interprétations qui furent, pour moi, de vraies balises de la justesse de sa clairvoyance.

Cependant, une consultante moins avisée du fonctionnement de l’intuition et de la clairvoyance aurait pu pernser que Nancy s’était en partie plantée. Ce qui serait une injustice. Elle a fait au contraire au mieux pour traduire en langage clair ce qu’elle voyait, mais il est vrai qu’elle a cherché à donner un sens à sa vision, à partir de ce qu’elle a cru comprendre et de ce qu’elle connaissait de mon passé, ce qui a conduit à quelques erreurs dans ses interprétations, mais ces erreurs mêmes ont finalement clairement parlé, pour moi qui ait l’habitude d’interpréter les rêves, mais seulement une fois l’événement futur entré dans mon présent. 



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.