Structure du Tarot : La voie de la contradiction

Structure du Tarot : La voie de la contradiction

 Le Monde 

L’Atout XXI n’est pas seulement le dernier Atout du Tarot et la manifestation d’un ensemble complet et parfait, d’une réalisation définitive, il donne la clé de la voie du Tarot qui est une voie de la réconciliation entre des forces contradictoires au sein d’une même dynamique. Ainsi, le mouvement giratoire qui lie Vache sacrée, Lion sacré, Aigle céleste et Ange divin accompagne la voie d’une humanité qui suit quatre Âges en relation avec les quatre Couleurs du Tarot : la Vache correspond à l’ère de Denier (préhistoire néolithique), le lion à l’ère de Bâton (Antiquité et Moyen-Age), l’aigle à l’ère rationnelle, moderne et industrielle (XVIIe à nos jours), et l’ange annonce un futur lié à l’ère dernière, l’ère spirituelle. Mais ce n’est pas la seule structure lisible dans cet Atout XXI. La Danseuse qui est au centre ne se lie aux autres Atouts que si Vache et Aigle (ou Denier et Épées), mais aussi Lion et Ange (ou Bâton et Coupes) vont l’un vers l’autre pour se rencontrer au centre. Telle est la voie de la Contradictoires du Niveau I et IIIcontradiction, car ces Cartes ou Couleurs sont à l’opposé l’une de l’autre. La Vache est en effet féminine, de terre et dès lors sèche et froide quand l’Aigle est masculin, d’Air, et dès lors chaud et humide. Et le Lion est masculin, de feu et dès lors sec et chaud, tandis que l’Ange est féminin, d’eau et dès lors humide et froid.

Sachant que chacun de ces Personnages sacrés de l’Atout XXI représente à la fois une Couleur et un Niveau du Tarot, cette Carte nous donne la clé d’un cheminement spirituel à suivre : les Atouts du premier Niveau et ceux du troisième Niveau (ceux qui correspondent aux Deniers, à l’élément Terre et à la Vache sacrée pour le premier Niveau et aux Epées, à l’Air et à l’Aigle pour le troisième Niveau), ainsi que les Atouts du second Niveau et ceux du quatrième Niveau (des Bâtons, le Feu, et du Lion, face aux Coupes de l’Eau et de l’Ange) doivent être emmenés l’un vers l’autre. Car, par delà la contradiction, se trouve un chemin de traverse, qui permet à ces éléments de se retrouver, de s’unir deux par deux : Terre et Air, Feu et Eau et de faire naître l’Unité qu’incarne la Danseuse. Et c’est ce que manifeste les Nombres que partagent ces Atouts : ainsi, il y a une relation particulière, faite de contradictions, mais aussi d’intimes relations entre les Atouts I et XI, II et XII, III et XIII, IIII et XIIII, V et XV ; puis entre les
Contradictoires Niveau II et IV
Atouts VI et XVI, VII et XVII, VIII et XVIIII, VIIII et XVIIII et enfin X et XX.

Ainsi pour prendre un exemple, il y a une évidente contradiction entre L’Empereur et Tempérance : L’Empereur représente l’autorité mâle faite pour encadrer, protéger et diriger une communauté, que ce soit la communauté familiale ou politique. C’est une relation très verticale, car hiérarchique :
il est celui qui donne ses ordres et les autres obéissent. Et face à l’extériorité (les étrangers par exemple), il oppose de très fermes frontières. Tempérance représente au contraire, les échanges et partages horizontaux, là où une certaine égalité s’affiche entre tous, afin de permettre le partage culturel. Et loin d’opposer une frontière étanche aux étrangers, Tempérance ne demande qu’à les rencontrer, à les accueillir, et à s’enrichir de leurs cultures, de leurs arts, de leurs apports… et à devenir leur ami dans la plus parfaite égalité et par la réciprocité de la relation.L'Empereur et Tempérance

Mais, si L’Empereur ne fait pas un pas vers Tempérance pour le rejoindre, et si Tempérance n’accompagne ce mouvement de son propre élan vers L’Empereur, chacun s’enferme dans une manière d’être qui perd toute vertu.

Ainsi L’Empereur ne saura pas se mettre au niveau de ses administrés, si un père être l’ami de son fils ou de sa fille, s’il n’y a pas d’échange, d’écoute, de partage. Le pouvoir qu’il incarne devient alors tyrannique.

Et si Tempérance ne sait pas conserver ses frontières, sa propre culture, ses propres traditions, lorsqu’il s’ouvre aux autres, il peut très vite être noyé et perdre son identité. 

L’équilibre même de chacune de ces deux Cartes impose de faire un certain chemin pour rejoindre l’autre Carte, même si, au départ, leur expression est à l’opposée l’une de l’autre.

On peut donc dire qu’un véritable Souverain (ou un véritable Père terrestre) n’est accompli qu’en étant capable d’être l’ami de ceux qu’il dirige, tout comme un ami ne pourra être un ami véritable qu’en ayant fermement conscience de son identité propre et de ses frontières psychiques (ses limites).

Contradictoires du Niveau I et IIIOn retrouve un même croisement entre toutes les Cartes qu’unissent le même Nombre : Le Bateleur qui débute et a devant lui tout son potentiel a besoin d’apprendre à dominer celui-ci par une véritable maîtrise, ce qu’incarne La Force. Et de même, celle-ci ne trouvera la plénitude de son être que si elle n’oublie pas le tout petit, le débutant, l’humble joueur qui est en elle. La Papesse, enfermée dans sa bibliothèque et ensevelie sous ses voiles, cultive l’abnégation du Pendu, sa patience, et son aptitude à relier la Terre au Ciel, tandis que ce dernier n’oublie jamais que les fruits de son travail, même s’ils n’apparaissent pas, finiront par murir, car aucun de ses efforts ne sont vains dans l’ensemencement qui est le sien d’une Nouvelle Terre. L’Impératrice sait qu’en donnant la vie, elle fait don de la mort, et cette dernière sait qu’elle est entièrement au service de la vie vivante, et enfin, Le Pape au service de son Eglise doit faire place aux critiques de l’athéisme et du rationalisme qu’incarne Le Diable, quand ce dernier doit se garder de devenir un guru manipulateur en développant une spiritualité humaniste.

D’un autre côté, L’Amoureux éprouve la puissance bouleversante de l’amour érotique sous la forme de la foudre, quand La Maison Dieu fait de tout bouleversement une occasion d’aimer et de changer de vie, Le Chariot est guidé par la chance à l’état pur qu’incarne L’Étoile, tandis que cette dernière, jardinière de l’Eden, conquiert, exploratrice, et Chariot du Cosmos, l’ultime Terre, le Jardin à la fois céleste et terrestre. La Justice incarne la froide raison mais pour mieux s’élever à la conquête de l’intuition que représente La Lune, quand le rêve que représente cette dernière vise la conscience et l’objectivité de La Justice. Le froid, hivernal et ancestral L’Hermite devient, par sa transmission, un père solaire, quand Le Soleil qui aime ses enfants dans la plus stricte égalité, veille à ne pas les écraser sous sa magnificence, en se retirant, Saturne sage, premier L’Hermite, de sa propre plénitude pour l’offrir à ses enfants. La terrible Sphinge de la Roue de Fortune ne peut être vaincue que par l’intuition de ce qu’est vraiment l’être humain, ce que souffle l’ange du Jugement, quand ce dernier tempère son exultation pour devenir le Juge suprême.Contradictoires Niveau II et IV

A ce travail qui impose un croisement de chaque Niveau au sein de chacune des Verticales du tarot, il faut cependant adjoindre le travail sur le Tarot secret qui traverse en Croix les Verticales et les Niveaux du Tarot. Ainsi, on apprend que L’Empereur ne peut se réaliser pleinement dans sa mâlitude qu’en découvrant en lui L’Étoile, son anima ; et tout de même que Tempérance doit s’adjoindre au Chariot pour aller jusqu’au Monde. La voie du Tarot sera alors, non celle de la contradiction, mais des complémentaires, dont nous avons vu déjà l’importance dans l’étude du tarot secret. 

Enfin, la Structure du Tarot met encore en lumière, la proximité des Niveaux I et IV, Niveaux féminins, de Terre et d’Eau, de Denier et de Coupes, tout comme celle des Niveaux II et III, Niveaux masculins, de Feu et d’Air, de Bâtons et d’Epée. Ainsi, il y a une affinité entre Le Bateleur et La Maison Dieu, La Papesse et L’Étoile, L’Impératrice et La Lune, L’Empereur et Le Soleil, Le Pape et Le Jugement, tout comme entre L’Amoureux et La Force, Le Chariot et Le Pendu, La Justice et L’Atout XIII, L’Hermite et Tempérance et enfin entre La Roue de Fortune et Le Diable. Cela mérite, là aussi, cependant, une étude particulière.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.