Les quatre âges de l’humanité selon le Tarot

Les quatre âges de l’humanité selon le Tarot

 

Le Tarot obéit à un mouvement aux trois quarts circulaire qu’on voit clairement dans Le Monde, et dans une certaine mesure dans La Roue de Fortune, bien que dans cette dernière, la roue est perpétuelle, alors que le mouvement du Monde s’arrête à l’ange. Il n’y a pas ensuite de descente de l’ange au taureau, l’évolution temporelle s’arrêtant au stade le plus élevé de la conscience humaine, celle de la spiritualité.

C’est un mouvement qui, dans l’Atout XXI fait passer de la Vache sacrée au lion ailé et de ce dernier à l’aigle, puis de l’aigle à l’ange.

Ce mouvement est imprimé à tous les niveaux du Tarot, si bien qu’il est aussi celui qui va de la terre au feu, du feu à l’air, et de l’air à l’eau, ou encore des Deniers aux Bâtons, des Bâtons aux Épées et des Épées aux Coupes.

Il retrace les grandes ères de l’humanité, telle que le Tarot les comprend, dans une histoire universelle qu’elle découpe à partir de sa propre compréhension du réel : les Deniers correspondent au temps préhistorique du néolithique, quand la conscience humaine éveillée à sa spécificité découvre l’agriculture et la divinité tandis que les sociétés humaines sont toutes matriciennes. Les Bâtons retracent la période de l’Antiquité et du Moyen-âge qui est dédiée à l’énergie mâle du courage, de la guerre, de la chevalerie, des grandes conquêtes et de l’instauration du patriarcat. Les Épées représentent une époque dédiée aux découvertes scientifiques et au déploiement de la vie intellectuelle qui correspond au monde moderne depuis le XVIIIe siècle. Les Coupes ouvrent une période qui n’a pas commencé véritablement où l’humanité s’ouvrirait intégralement à son destin spirituel.

Le temps s’accélère au fur et à mesure que l’histoire des hommes progresse de Couleur en Couleur. Si l’ère des Deniers dure en effet sur une dizaine de millénaires, l’ère des Bâtons représente un peu plus de deux millénaires, et l’ère des Épées environ 400 ans. L’ère des Coupes nous ferait sortir alors de la temporalité telle qu’on la vivait alors, c’est-à-dire comme transformations et révolutions historiques, obsession du passé et de l’avenir, permettant l’émergence d’une conscience centrée sur le présent dans son éternité.

 

asofcoinsL’ère des Deniers et les sociétés matriciennes du néolithique

Les Deniers sont la Couleur qui correspond à l’élément Terre et à la symbolique qui l’accompagne : la nature, la fécondité, l’agriculture. Dans Le Monde, cette très longue et ancienne ère est représentée par la Vache sacrée, animal totémique de la Mère-nature.

Or, on sait désormais que le néolithique représente une période très importante dans la préhistoire, car c’est à ce moment-là que l’agriculture fut découverte. Les êtres humains en s’appropriant des terres, en maîtrisant les techniques pour faire pousser des plantes nourricières ont quitté le mode du nomadisme des cueilleurs-chasseurs qu’ils étaient jusqu’alors pour se fixer en villages sédentaires (ou semi-sédentaires, avec parfois une migration annuelle).

Le mystère de la vie était alors entièrement compris comme le pouvoir même des femmes, pouvoir de la maternité, pouvoir d’engendrement qui était assimilé à celui d’une Mère-nature féconde et féroce à la fois. Les statuettes qu’on trouve à cette époque sont dédiées au corps de la femme. Ce sont les fameuses Vénus préhistoriques qu’on a trouvées un peu partout, en Europe, de la France et l’Italie jusqu’en Russie et qui témoigne d’un monothéisme dédié à la Grande Déesse-mère, ainsi qu’à la jeune fille. Ce sont des oeuvres d’une très grande beauté plastique dont a fait cette époque si éloignée de nous, témoins d’une civilisation agraire raffinéevenusnéolithique.

La maison et la terre appartenaient aux femmes, et les hommes venaient vivre avec elles (matrilocalité), à moins que l’organisation soit fondée sur la fratrie, le modèle masculin étant celui du frère de la mère qui, en tant qu’oncle, élevait ses neveux et nièces. La famille étant matrilinéaire, les enfants n’étaient jamais perturbés par la mésentente parentale, la séparation, les coups de foudres des adultes et les désordres qu’ils engendraient. Ils restaient avec les mêmes adultes référents toutes leurs vie. Parallèlement, les personnes âgées étaient toujours gardées dans une maison où ils étaient les parents des deux adultes qui s’occupaient de la maison, au contraire du système patriarcal où les femmes devaient soigner des personnes âgées qui n’étaient pas leurs parents, ce dont elles se sont libéré dès que les moeurs étaient moins durement patriarcale, à l’âge d’Épée.

La vie communautaire était villageoise, et profondément pacifique : on ne trouve que peu d’armes dans cette époque bénie où l’humanité naissait à elle-même.

On sait aussi désormais que cette ère matricienne a pris fin avec l’envahissement de l’Europe par des hordes de nomades violents et qui ont imposé un patriarcat qui s’est répandu partout.

 

AsofwandsgoldenL’ère des Bâtons et les sociétés patriarcales antiques et médiévales dédiées à la conquête et à la guerre

La période qui a suivi le néolithique fut la pré-Antiquité, qui fut elle-même suivie par ces périodes qu’on découpe habituellement en Antiquité, puis moyen-Age. Or ces périodes appartiennent, du point de vue du Tarot à la même ère, celle qui est dédiée aux Bâtons et à son élément, le feu. Dans l’Atout XXI, cette ère est représentée par le Lion et sa force mâle souveraine.

Cette ère s’enracine dans la découverte du rôle du sperme dans la fécondité.

C’est une époque où la verge, le phallus, le masculin va écraser totalement le féminin, et où les hommes prennent le pouvoir dans tous les domaines de la société. C’est aussi le moment où apparaissent des dieux masculins qui s’associent d’abord à la Déesse-mère qui, elle-même, se diffracte en de nombreuses déités.

Peu à peu, les dieux mâles sont devenus  plus importants que les déesses qui leur sont devenues adjacentes. Puis s’est imposé un monothéisme masculin dans la religion hébraïque puis dans le christianisme et l’islam.Labataillede san Romano

Des armes de guerre sont fabriquées, des empires se constituent, des armées se rassemblent, des conquêtes, des occupations de territoires étrangers, le colonialisme se répand partout. Des lois sont édictées pour organiser la vie humaine.

L’organisation de la société était alors profondément hiérarchique et patriciale. La femme s’installait dans la famille de son époux, et elle n’est souvent plus qu’un ventre reproducteur dédié à la filiation masculine.

Finalement l’essence des bâtons s’est manifesté dans la chevalerie médiévale qui représente l’expression la plus noble, la plus élevée de cet âge de Bâton, incarnant mieux que n’importe quoi, le lion, l’animal emblématique de cette ère. 

 

AsofswordsgoldenL’ère des Épées et les sociétés modernes, laïques, fondées sur une représentation scientifique du réel

La dernière période historique est la nôtre, c’est celle qui est née en même temps que les sciences modernes, au XVIIe siècle, au moment où les savants inventèrent la méthode expérimentale qui permet de tester la validité des théories scientifiques. Cette ère relativement courte est celle des Épées et l’élément qui est le sien est l’Air. Dans la carte du  Monde, elle est représentée par l’Aigle aux yeux perçants.

C’est encore un temps masculin que cette ère et c’est la masculinité de l’Air qui domine l’histoire mondiale de l’humanité durant cette période. Cette masculinité s’exprime cependant autrement que par la force brutale. C’est dans une intelligence technicienne profondément dédiée à l’instrumentalisation du réel au profit des besoins des êtres humains.internet

L’âge d’Épée s’incarne dans l’industrialisation des modes de la production des biens de consommation. Dans la multiplication des moyens de communication. Dans le développement sans précédent de la connaissance. Dans l’émancipation des sociétés à l’égard des croyances religieuses, et le développement d’un humanisme des droits de l’homme qui ne doit rien aux dieux.

Cette période dédiée à l’Air est aussi l’époque des plus grandes épreuves de l’humanité. Celles qui doivent la conduire à la conquêtes des grandes vertus humaines du courage, de l’individuation, de la spiritualisation de la relation au monde et du détachement, ainsi que de la tempérance, de la mesure, de la recherche de la voie médiane et de la fraternité universelle, et enfin celle de la lucidité, sans laquelle l’aliénation de l’homme laissé à ses seules ressources ne peut lui apparaître.

C’est à la fin de cette ère, que désespérés les êtres humains se libèreront des vieilles religions pour rencontrer l’authentique spiritualité et leur propre royauté.

 

AsofcupgoldenL’ère des Coupes et la société de demain

Cette ère est la dernière. Elle n’y aura pas de grandes mutations après elle, et il n’y aura pas non plus de retour circulaire aux Deniers.

Et on ne peut, sur cette ère nouvelle, que faire des conjectures, car elle n’a pas vraiment commencé.

Mais le Tarot peut nous en donner quelques indices essentiels : elle sera spirituelle, mais d’une spiritualité qui n’entrera pas en contradiction avec le savoir scientifique, et d’une spiritualité qui ne sera pas qu’humanisme. Elle s’incarne en effet dans les Coupes qui recueillent l’eau du Ciel, la rosée remplie de lumière pour la donner à la Terre entière.village planétaire

C’est la période où l’humanité parvient à sa réalisation ultime : relier le mortel et l’immortel, la glèbe et le divin, faire de la terre un Eden. Les êtres humains que représentent les Coupes seront capables de recueillir les émanations célestes pour les répandre sur la Terre. Ce seront les prêtres et prêtresses de la Déesse et du Dieu de l’amour, les artistes du bonheur et les créateurs de l’Eden, ce jardin terrestre et célestes à la fois auquel seules des Individualités saintes sont capables d’œuvrer.

L’humanité sera dès lors l’humanité royale, réplique et servante du divin, gardienne de la Terre, protectrice de la biosphère.

On peut aussi légitimement penser que cette période d’achèvement et de réalisation que sera l’ère des Coupes va redonner aux femmes une place éminente, semblable à celle qu’elles avaient dans la préhistoire. Mais cette fois, cette place sera essentiellement religieuse : elles seront les prêtresses du Nouveau et Dernier Monde.

 

Merci à Kat Black pour ses merveilleux As.



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.