Le Ciel et la Terre du Tarot

La Terre du Tarot

La Terre du Tarot

Les deux premiers Niveaux du Tarot correspondent à la première partie du Monde : le Cycle de la Terre. Cette Terre du Tarot se décompose elle-même en deux Niveaux : le premier est féminin et en correspondance harmonique avec les Deniers, ainsi que sous l’égide de l’élément Terre. Il s’agit du Cycle familial. Le second est masculin, sous l’égide du Feu du dieu Eros. Il est  en correspondance harmonique avec les Bâtons, et masculin.

Le Cycle de la Terre du Tarot commence dans l’enfance avec Le Bateleur, l’enfant du Tarot, qui ne peut exister sans avoir des enveloppes familiales adéquates. Celles-ci se succèdent dans le temps en fonction de l’importance qu’elles requiert au fur et à mesure du cycle de l’enfance : la première personne qui est vue par l’enfant et assimilée en couche moïque, c’est la mère fusionnelle, la mère des premiers mois de la vie. Et c’est La Papesse qui incarne cette première couche psychique dans la construction de l’individu : l’identification à la mère apporte à l’enfant le fait de savoir prendre soin de soi. La deuxième personne essentielle qui apparaît à l’enfant est le deuxième visage de la mère : non plus son double maternant dont l’enfant a du mal à se distinguer, mais ce cœur de la famille qu’est la maman de tous les enfants et l’épouse du père. C’est L’Impératrice qui représente le deuxième personnage rencontré par l’enfant. Le Troisième personnage essentiel, sans lequel la construction du Moi est impossible, c’est le père : L’Empereur et ses lois, sa norme, son autorité par lesquels l’enfant apprend qu’il y a des limites à son affirmation et les assimile comme une expression essentielle de soi. C’est le temps du Surmoi freudien, l’apprentissage des premières normes sociales : celles de la famille. Enfin, le quatrième personnage rencontré par l’enfant et nécessaire à son évolution c’est l’autre figure de l’homme, l’oncle, le parrain, l’instituteur, le prêtre, celui qui va donner à l’enfant l’envie de découvrir le monde.

Le second Niveau du Cycle de la Terre est initié par le dieu Éros : c’est parce qu’on tombe amoureux, qu’on trouve la force et le désir de quitter sa première communauté sociale, la famille, pour entrer dans la vie sociale. L’attrait de l’éros est celui de toute passion. C’est cette même passion, en profonde relation harmonique avec le Feu des Bâtons, qui va alimenter tout le deuxième Niveau du Cycle de la Terre dédié aux incarnations sociétales. Ainsi, sans l’attrait puissant de l’exotisme, pas de Chariot, sans l’amour de la justice, pas d’Atout VIII, sans l’amour de la sagesse, pas d’Hermite, et sans l’amour du Ciel pas de Roue de Fortune. La deuxième forme que prend l’éros c’est en effet l’attrait pour le lointain, pour l’exploration de nouveaux mondes qui ne sont pas que géographiques et culturels. La troisième forme qu’il prend, c’est l’acceptation des limitations de son être pour faire de la place, socialement, aux autres. La quatrième forme, c’est l’amour de la sagesse mais aussi de la transmission de son expérience aux autres (L’Hermite). Enfin, avec La Roue de Fortune s’affirme le besoin puissant d’élévation spirituelle.

Avec La Roue de Fortune, le Cycle de la Terre est complet. Il peut donc se reproduire perpétuellement, et il y a des individualités qui en restent, toute leur vie, à ce niveau II du Tarot, devenus de bons citoyens dans une société où ils se sentent parfaitement adaptés. Mais alors, ils ne sont guère plus évolués que ces animaux en habits qui se trouvent sur la Roue et qui ne cessent de reproduire, sempiternellement, les mêmes erreurs, les mêmes expériences, les mêmes traditions que celles de leurs parents et grands-parents. Ces individualités ne parviennent jamais à dépasser l’épreuve que fait subir la sphinge à l’aspirant à la sagesse : sauras-tu faire des épreuves de  la vie, le moyen d’une métamorphose de ton être, pour en faire la Coupe spirituelle qu’elle est destinée à être ?

Quand la coupe est pleine, quand est accompli le premier Cycle, celui de la Terre, quand le féminin de la Terre (premier Niveau) s’est uni au masculin de la Terre (second Niveau), alors l’être humain accède à la plénitude du X, constitué de deux coupes inversées, unies en une Croix en son centre, signifiant l’individualité à venir. Aussi bien, le X mène-t-il au XI, La Force.

Le Ciel du Tarot

le Ciel du Tarot

Le second Cycle du Tarot est celui du Ciel et il démarre avec La Force. Cet Atout allie le I, l’individualité, au premier X du Tarot, le X indiquant qu’un Cycle entier, ici celui de la Terre, est maîtrisé, assimilé par le I de l’individualité. Chaque V du X est parfaitement à sa place, le premier V est ouvert sur le bas (^), il tire sa force de l’élément Terre, le second V placé au-dessus du premier, lié à lui par un centre individuel, est ouvert sur le Ciel. Il tire sa force du Ciel.

Voilà pourquoi La Force est l’image d’une individualité parfaite et stable, prête à conquérir le deuxième Cycle du Tarot, celui du Ciel. Or, cette conquête n’est possible que par la transmutation des épreuves en grandes vertus. La Force est l’épreuve de la violence et la vertu qui en découle est le courage. Le Pendu nous met devant l’Impuissance et la vertu qui en découle est L’inversion des valeurs et l’appel de la prière. L’Atout XIII nous place devant le deuil et nous fait advenir au détachement. Tempérance nous place devant la terrible épreuve de l’idéalisme et nous conduit à l’équilibre entre idéalisme et réalisme. Le Diable du matérialisme et des aliénations nous conduit à la lucidité et secondairement à l’appel puissant pour la vie spirituelle.

Le matérialisme pourrait rester définitivement le lot de l’humanité qui s’arrêterait d’évoluer avec le XXe siècle. Mais il conduit à de telles absurdités, à de telles souffrances, à un tel risque de pollution et de destruction qu’il fait naître le plus grand appel à l’aide du divin qu’il permet, et lui seul, de changer de Niveau et d’atteindre le Ciel du Ciel : celui de la rosée spirituelle.

vievilleXVI-XXLe quatrième Niveau est celui des émanations spirituelles qui hydrate la Terre et la matière, la transformant totalement. Pour ceux qui douteraient de la pertinence de cette organisation du Tarot, regardez le très inspiré Tarot Vieville : mieux qu’aucun autre Tarot, il a su mettre en évidence la question des émanations cosmiques, puisque les Atouts compris entre le XVIe et le XXe sont illustrés par des gouttes de lumières qui tombent du ciel (ou une rosée spirituelle qui émane, pour l’Atout XVI, d’une nuée lumineuse). 

Ainsi, ce Niveau en correspondance avec les Coupes et l’élément Eau commence avec La Maison Dieu qui partage avec Le Pendu l’inversion de la posture des personnages : désormais, les pieds sont enracinés dans le Ciel, et l’activité humaine traduit une créativité spirituelle. La Pierre de la matière s’est élevée jusqu’au Ciel et s’est faite cathédrale. Elle est traversée de lumière, tant du feu du Ciel que de celui de la Terre, de ce fait, une rosée spirituelle inonde la Terre. L’individualité dans la relation à l’altérité est dans le don le plus pur avec L’Etoile, jardinière spirituelle qui répand sur le sol de la Terre l’eau spirituelle issue des étoiles. Le Maternel est élevé jusqu’à sa divinisation avec La Lune et la Déesse a retrouvé sa place, centrale, dans la spiritualité humaine. Elle répand sur le monde sa douceur et sa tendresse infinie. Ce sont les gouttes de Lune. Le Dieu unique est son époux, et il distribue sa lumière à tous les hommes sur Terre, tous ses enfants, tous aimés. Enfin, avec Le Jugement, l’humain atteint sa perfection et devient l’Etre spirituel dans son excellence. C’est l’humanité toute entière qui suit le frère ainé d’une longue chaîne fraternelle : Jésus de Nazareth.

judgementQuand le deuxième X, celui du Ciel est accompli par l’union du masculin du Ciel (le troisième Niveau) et du féminin du Ciel (quatrième Niveau), deux X se réunissent, la Terre et le Ciel sont en Couple, ils peuvent faire naître le Fils spirituel, l’humanité accomplie. Tel est le message de l’Atout XX : Le Jugement représente l’union de la Terre (la mère) et du Ciel (le père), et la Naissance du fils. Allégresse du Monde qui attend cette Naissance de l’humanité spirituelle depuis toujours.

 



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.