La France en 2019

Pour suivre la tradition du Nouvel An, nous avons demandé à Aim Ailbé de procéder au tirage annuel pour la France, selon la méthode qu’elle nous a enseignée.

Tirage France 2019 copie

PageofswordAu niveau de la matière, des possessions et richesses, de l’acquis sous toutes ses formes, c’est le VALET D’ÉPÉE qui est tiré. Les Épées sont en lien avec les épreuves et le jugement lié à ces épreuves, mais aussi avec l’intelligence pour résoudre les difficultés.

bateleurLes Valets représentent une énergie neuve, un commencement, une ouverture sur quelque chose d’inédit et demandant beaucoup d’échanges, de communication. L’Atout référentiel pour les Valets, c’est en effet le Bateleur auquel chaque valeur ressemble clairement par la posture, mais aussi par le port du même couvre-chef en 8 couché, symbole de l’infini. Cet Atout confère une idée de commencement, de jeunesse, de potentialité ouverte. L’Atout secondaire du Valet d’Épée, c’est La Force, symbole d’une certaine maîtrise de soi et de courage.

Valet d'épéeLe Valet d’Épée dans le Tarot de Marseille tout comme dans le Rider, et à l’instar de son Atout maître, Le Bateleur, a les pieds dans deux directions opposées : l’un à droite, l’autre à gauche. C’est un jeune homme qui incarne une énergie distribuée à égalité entre la compréhension des choses, et l’action qui suit cette compréhension. Et ce n’est pas étonnant, puisqu’il s’agit d’une carte d’Épée, c’est-à-dire, dédiée à la fois à l’intelligence de la réalité dans sa complexité, au jugement qui en découle, et à la culture des vertus nécessaires pour y faire face, parfois même à l’exécution d’un sacrifice, d’une saignée destinée à la guérison. N’oublions pas que le cœur du Niveau III du Tarot, correspondant à l’essence de la Couleur des Épées, c’est L’Atout XIII, la grande faucheuse.

Placé en première place du Tirage en quatre Cartes, place destinée à déterminer l’énergie matérielle de la France de 2019, cet Atout nous parle du fait que la France ne pourra guère compter sur les acquis du passé, sur les expériences bénéfiques qu’on pourrait être tenté de renouveler. Le tirage nous indique au contraire qu’il lui faudra faire preuve d’humilité (le Valet est la plus petite Figure du Tarot), mais aussi d’intelligence, de vertus et de courage pour affronter la vérité. À cette condition seulement, quelque chose de nouveau et de solide, de bon, de fondateur même pourra être érigé. Il faudra pour cela être capable de créativité, et inventer de nouvelles solutions aux problèmes de fonds de la France, ainsi qu’accepter des sacrifices nécessaires, tout comme multiplier les formes d’échanges et de communication. Il semblerait que la jeunesse soit particulièrement en jeu cette année 2019 dans ce nouveau courage, cette nouvelle énergie créatrice nécessaire au relèvement de la France, mais aussi la justice, et l’importance des formes de communication. C’est en tous cas avec courage et dignité qu’une nouvelle forme de lucidité sera cultivée et que la France sera capable de relever les défis que sa situation comporte.

 

Knight of CupAu niveau de l’investissement économique, politique et sociétal, on a le CAVALIER DE COUPE qui, comme tous les Cavaliers, a pour Atout principal Le Chariot et pour Atout secondaire, L’Étoile. Les Cavaliers, Chevaliers ou Princes du Tarot sont des êtres très mobiles et pouvant être des défenseurs, voire des conquérants de nouveaux domaines, de nouveaux territoires, ou encore des émissaires destinés à la diplomatie.

Les Coupes représentent ce et ceux qui recueille les émanations célestes (la rosée céleste) pour les distribuer et transmuter la matière en matière spiritualisée.

Placée dans la seconde place du tirage, place désignant la vie sociétale sous toutes ses formes, cette Carte désigne l’importance de la vie artistique dans la France de 2019, mais aussi toutes les formes de relation compassionnelle, actions sociales, charismatiques, dons aux associations, etc. Quand le Cavalier de Coupe apparaît, dans cette situation, il insiste sur l’importance du cœur dans la relation humaine, mais aussi de la prière, de tous les moyens que possède l’être humain pour se connecter au Ciel et agir sous cette inspiration.

Aussi étrange que cela puisse paraître, le tirage de 2019 semble dire que la France ne sortira de sa situation économiquement quelque peu désespérée tant elle est écrasée sous la dette qu’en mettant en avant sa générosité, et particulièrement ceux qui en ont les moyens. Un emprunt national est-il en question-là ?

 

radiant-rider-JugementÀ la place des épreuves et des grandes vertus, mais aussi de la compréhension intellectuelle des choses, c’est Le JUGEMENT qui est sorti dans ce tirage pour la France de 2019. Dans le Tarot de Marseille, les trois quarts de la Carte sont occupés par le Ciel et par l’Ange-musicien qui transmet le chant céleste du divin pour en imprégner une Terre bénie du Ciel, transmutée, traversée de lumière. Cet Atout est l’avant-dernier, c’est l’Atout le plus puissant de tous, annonçant que désormais tout est achevé, chacun étant nu sous le regard du Ciel.

Placé à la troisième place, celle des épreuves, cet Atout indique clairement que le destin de la France est en jeu cette année 2019 et qu’elle peut renaître de ses cendres ou s’enfoncer dans un marasme qui la mettra vraiment en danger. Il indique aussi une carence de spiritualité, une carence de prières, de lien entre le Ciel et la Terre, ainsi qu’une carence dans l’ordre de la communication. 

Cet Atout révèle  qu’on ne peut s’en sortir dans faire appel au Ciel, sans la prière, sans l’aide de la Mère et du Père divins. Mais qu’en faisant ainsi appel au Ciel, ce n’est pas seulement une sortie de crise qui est promise, mais ni plus ni moins qu’une Renaissance en tant qu’humanité bleue, spiritualisée, réalisant le destin ultime de la condition terrestre, faisant de la France le commencement de l’Éden, ce Jardin à la fois terrestre et divin que l’univers attend depuis toujours et que seule, l’humanité oblative, le cœur sur la main, peut réaliser.

 

As de bâtonLa dernière Carte de ce tirage, placé au niveau spirituel du destin de la France en 2019 est l’As de Bâton. L’aide du Ciel sera telle que tout est possible à la France. L’As de Bâton représente le pouvoir par excellence, le pouvoir de réalisations concrètes, sociétales, et politiques. L’As de Bâton apporte le charisme, la force et le courage de guider les autres, de les mener sur une terre plus accueillante et d’organiser les moyens de toute réalisation.

Il semblerait que si la France résout avec courage ses problèmes, elle deviendra un phare pour l’humanité entière, un modèle, montrant le chemin vers l’Éden.

 



La France en 2018

Suivant une petite tradition qui remonte à 2015, je me propose de vous offrir un petit tirage prédictif pour la France en 2018. 

Voici mon tirage : 

tirage-France-2018

Comme on peut le voir, dans ce tirage du jeu Tarot Rider-Waite-Radiant que j’aime beaucoup pour sa luminosité, on a en bas à gauche, qui est la posture liée aux Deniers et au premier Niveau du Tarot de la vie matérielle, familiale, financière, économique, patrimoniale, territoriale, L’Empereur, le IIIIe Atout du Tarot. 

En bas à droite, qui correspond au deuxième Niveau du Tarot et aux Bâtons, et qui s’occupe de la vie sociétale, professionnelle, politique, militaire, etc., on a le 6 d’Epée. 

En haut, à droite, car il faut suivre le chemin que le Tarot lui-même nous indique, et qui correspond au troisième Niveau du Tarot ainsi qu’aux Epée, et qui correspond à la vie intellectuelle, aux épreuves, et aux grandes vertus issues de ces épreuves, on a le 2 de Coupe.

En haut, à gauche, dernière étape, qui correspond au quatrième Niveau du Tarot et à la Couleur Coupe, Niveau et Couleur de l’inspiration sous toutes ses formes, artistique et religieuse, ainsi qu’aux Bénédictions du Ciel, j’ai tiré un 2 d’Epée. 

Passons à l’interprétation… rapide, vu le peu de temps que je peux consacrer à ce blog en ce moment… 

The Emperor-RadiantLe premier Niveau, celui de la vie matérielle, financière, accueille l’énergie de L’Empereur. C’est une Carte très puissante. C’est au demeurant, le seul Atout de ce tirage, ce qui est en soit une indication. Contrairement aux années précédentes marquées par un tirage avec deux Atouts ce qui permet de faire remonter le tirage jusqu’aux Atouts occultes, cette année, nous n’avons qu’un Atout. C’est signe d’une année moins importante pour la France.  2015, 2016 et 2017 furent des années qui marqueront l’histoire d’une façon plus importante que 2018, elles ont représenté un virage très important avec la construction d’un avenir qui imposait des choix risqués, alors que 2018 suit ce chemin entamé précédemment, tout en apportant une pierre importante à l’édifice, puisque il y a quand même la présence d’un Atout. 

L’Empereur est parfaitement à sa place dans cette position I en lien aux Deniers. Il est le représentant de frontières bien gardées, de la reprise de ses traditions, de la défense de ses droits, de sa culture. L’autorité de la France sera donc marquante sur le plan financier, patrimonial, mais aussi militaire, avec une position de défense plutôt qu’offensive. Avec une Carte aussi forte, on sent que les choses se remettent en place et à leur juste place. L’autorité parentale, celle des professeurs, des directeurs d’école et des proviseurs de lycée vont s’affirmer et les jeunes seront bien mieux protégés de leurs propres dérives. L’autorité de l’État sera particulièrement vigilante sur le plan de la bonne gestion de l’imposition. Ce sera désormais beaucoup plus dur de tricher. 

6 d'épée radiant Le second Niveau du Tirage, celui de la vie sociétale, politique, militaire et professionnelle, accueille l’énergie du 6 d’Épée. Je suis très heureuse de cet aspect du tirage, car il indique que nous sommes en train de sortir des périodes assez terribles que nous avons vécues. On voit, sur l’iconographie un homme qui emmène une femme, veuve peut-être, et son enfant sur une plus rive calme, avec une eau moins agitée, et au loin de la verdure, signe d’espérance. En fait, la barque fait le lien encore entre les eaux agitées du passé (elles sont derrière soi) et les eaux calmes de l’avenir. Cela signifie que la France est en transition et commence à sentir qu’elle sort de la mauvaise passe militaire, économique, politique qui fut la sienne durant des décennies. Sur le plan militaire, ce devrait être le désengagement progressif des espaces de guerre. Sur le plan politique, des débats plus policés. Sur le plan économique, un commencement de régression du chômage, etc. 

2 de coupe-radiantLe Troisième Niveau du Tirage, celui des épreuves, des vertus issues des épreuves et de la vie intellectuelle, accueille l’énergie du 2 de Coupe. Je pense qu’il y a une mise en garde sur les nouvelles alliances de la France. J’ai bien peur qu’il y ait des alliances qui se révèlent nuisibles à court ou long terme, après avoir semblé idylliques. Notre gouvernement ferait bien d’être très vigilant à ce niveau-là. 

Sur le plan intellectuel, on verra un intérêt pour la vie affective, pour l’amour, pour l’état amoureux, pour tout ce qui permet l’harmonie relationnelle. 

2 d'épée-radiantLe dernier Niveau du Tirage, celui des bénédictions du Ciel, nous avons l’énergie du 2 d’Épée qui indique toujours la nécessité d’une grande prudence. Le Ciel aidera la France à se préserver des choses cachées, obscures, qu’elle n’a pas les moyens de déceler ou de combattre au grand jour. Malgré tout, on voit la nécessité de rester sur la réserve, et de garder sa vigilance. Car rien n’est gagné. La France reste encore insuffisamment instruite des coups bas, et de ses ennemis cachés, mais elle en aura l’intuition à temps. 

 *********************

 

Je peux d’ors et déjà, au 9 février,  amender l’interprétation de ce tirage sur un point : il est évident que la case épreuve, celle qui a reçu l’énergie du 2 de Coupe, me parle désormais, aux vues de l’actualité, comme une série de scandales liés à la question de la relation homme-femme, amoureuse, en lien avec le harcèlement sexuel, le viol, etc.

Cela n’enlève rien aux possibilités d’erreurs dans les alliances que la France va nouer sur le plan international. On verra.

 



La France en 2017

Tirage pour la France de 2017

 

Bonne année à tous !

L’an passé, à cette même époque, j’ai proposé un tirage pour l’année qui venait de commencer. Je vous propose cette année un nouveau tirage, qui suit une forme qui s’est imposée d’elle-même, suite à mes recherches sur le Tarot. 

Ce tirage suit l’organisation de l’Atout XXI, Le Monde, où cinq figures se répartissent dans la Carte, quatre de chaque côté, et une au milieu qui fait la synthèse. Comme le savent ceux qui suivent ce blog, les quatre Cartes réparties au quatre coins de l’horizon représentent quatre forces foncières de la réalité humaine : la matière et le corps en bas à gauche, force féminine et de nature Terre ; l’énergie et l’investissement sociétal et politique en bas à droite, force masculine et de nature Feu ; les épreuves et l’investissement intellectuel en haut à droite, force masculine et de nature Air ; et enfin les bénédictions du ciel, force féminine et de nature Eau, qui concerne la vie spirituelle et artistique en haut à gauche. Au centre se trouve l’Individualité réalisée dans sa plénitude. 

Voici le tirage tel qu’il s’est offert à nous pour la France de 2017 :

Capture d’écran 2017-01-05 à 17.05.34

Sur le plan matériel, financier, et de manière générale économique : la Reine d’Épée

Cela signifie clairement que la France est devant la nécessité absolue de régler ce qu’elle doit. Il ne sera plus possible d’engager de nouveaux emprunts à l’infini, de continuer à creuser le déficit monétaire au-delà des ressources mêmes de la nation. Désormais, la justice à laquelle la Reine d’Épée est liée va sévir. La Reine d’Epée est aussi inspirée par l’Atout XIII qui se trouve dans ce tirage, et comme par redondance, juste au-dessus d’elle.

Cela promet une année difficile, car la Reine d’Épée n’est pas du tout une femme douée pour le rire et le plaisir. C’est, dans la représentation symbolique du Tarot, une femme sévère, austère, car elle en a vu des vertes et des pas mûres dans le passé. C’est souvent une veuve qui a dû affronter la mort d’un aimé et survivre, ou une célibataire endurcie, qui a renoncé à donner la vie suite à des déceptions amoureuses. C’est toujours, cependant, une femme intelligente, cultivée, sage, et qui regarde droit dans les yeux, car sa lucidité et son intégrité sont sans failles. Dure avec elle-même, elle est dure avec les autres. Elle exige la rectitude et la droiture de ses partenaires professionnels, de ses amants.

On s’attend donc à ce que la France élise un honnête homme et qui fera ce qui doit être fait pour redresser le pays de son marasme économique et financier. La Reine d’Épée n’accorde pas facilement sa confiance, et si elle le fait, c’est en parfaite connaissance de cause. Attendons-nous à une grande exigence du peuple pour l’élection présidentielle, avec un refus radical de toute corruption et de toute mollesse. 

Je dirais donc que c’est une année de redressement ou un commencement de redressement qui nous attend. Et la pilule sera amère.

Sur le plan sociétal et politique : le 10 de Bâton

Ouille !!! J’ai envie de dire « travailler plus pour gagner moins » avec cette Carte qui manifeste un accablement sous le poids du travail. Là encore, on ne rigole pas cette année. On voit les Français courber le dos sous le poids des charges en tout genre. Je suppose que les impôts ne vont pas s’alléger, que le temps de travail non plus et j’irais même croire que tout cela va en s’aggravant. Il est probable que le temps de travail soit allongé, et que l’entrée dans la retraite soit encore repoussée.

Ce n’est pas une Carte de catastrophe, de batailles de rue, de guerre civile. Mais ce n’est pas non plus la joie et le carnaval. On entre dans une période où le poids de la vie va en s’alourdissant.

Les responsabilités internationales de la France risquent aussi de s’alourdir.

Sur le plan des épreuves et des vertus qui en ressortent : La Force

Premier Atout du jeu, et quel Atout ! C’est l’un des Atouts les plus bénéfiques du Tarot, un de ceux qui maîtrisent les As. Malheureusement il tombe dans l’espace dédié aux épreuves bien que celles-ci finissent par construire une grande vertu. Gardons en tête qu’un Atout reste toujours un Atout, quelle que soit sa place, et cela signifie toujours  une énergie qui peut, si on la joue correctement, nous faire gagner le jeu. 

La Force est le premier Atout du Niveau III, dédié par nature aux grandes épreuves de la vie, et c’est aussi une Carte qui indique une maturation et la maîtrise de ses potentialités, de ses impulsions, de ses énergies.

Placé dans la situation III, je dirais qu’il est probable que la guerre continue durant cette année 2017, avec son expression particulière, le terrorisme. D’autre part, il faut s’attendre à des rapports de force importants dans le monde sociétal et politique. 

Mais je n’ai pas envie d’être catastrophiste, parce que La Force est aussi la Carte du courage et de l’individualité née à elle-même et capable d’une grande maîtrise de soi. Est donc en jeu, là, l’autonomie de la France, son indépendance économique, financière, politique et internationale. 2017 pourrait bien être une année clé pour que la France retrouve sa dignité.

XIIISur le plan des bénédictions du Ciel : l’Atout XIII

Cette posture en haut à gauche du tirage est le don du Ciel, le don de l’ange à la France. C’est la mort qui est ainsi offerte à la France et pour ne pas désespérer, il faut bien se rappeler encore une fois que cet Atout est un Atout, même si c’est l’Atout central du Niveau III du Tarot dédié aux grandes épreuves de la vie.

L’Atout XIII annonce la fin de quelque chose, et la nécessité de faire table rase pour repartir sur de bonnes bases. Regardez la colonne vertébrale du squelette qui avance à grand pas en fauchant tout sur son passage : c’est un épi de blé. Ici, il prend la couleur du Ciel. L’épi de blé est le symbole d’une vie donnée pour le renouveau de la vie. C’est le sens de cette Carte majeure. 

Les Français ont donc un deuil à faire et un travail de renoncement. Il leur faut distinguer le superflu de l’essentiel, ne conserver que le squelette de ce qui fait leur nation dans son essence, et reconstruire une relation au monde qui soit au plus près de cette essence. Ce n’est pas facile, mais nécessaire.

Le Croisement des cartes opposées nous emmène vers la confirmation des rapports de force liés aux problèmes économiques et sociaux (La Force sur La Reine d’Épée) mais à terme une guérison de ce qui va de travail et une reprise en main. On voit aussi un arrêt portant sur l’excès de charges et de travail. Il y a un allègement promis pour le futur (Atout XIII sur le 10 de Bâton)… Mais pour quand, cela ne je ne le sais pas. 

l-amovreuxLa synthèse : L’Amoureux

Ayant deux Atouts dans ce tirage, j’ai opéré une addition numérologique pour obtenir l’Atout central au lieu de faire un tirage, ce qu’on est obligé de faire dans le cas où les Cartes sont uniquement ou majoritairement des Nombres et des Honneurs. (13 + 11 = 24) (2 + 4 = VI)

J’ai ici présenté l’Atout VI sous la forme du Tarot de Marseille, tant le Rider est éloigné du sens véritable de cet Atout, même si je le privilégie souvent ce Tarot, et par pédagogie, pour la justesse de ses interprétations en ce qui concerne les Nombres et les Honneurs.

L’Amoureux est souvent interprété comme l’Atout du choix, du libre arbitre. En réalité, c’est l’Atout d’un virage à 90 degrés dans la manière de vivre sa relation au monde et du tiraillement que ce virage implique dans un premier temps.

N’oublions pas, encore une fois, qu’un Atout est toujours un Atout. Cela signifie que, même s’il représente une difficulté, celle-ci à terme sera à notre avantage. L’Amoureux c’est l’Atout de l’adolescence, de l’âge qui fait l’intermédiaire entre l’enfance et la maturité de celui qui atteint l’âge adulte (non de celui qui en atteint la force majeure, ce qui est plutôt représenté, comme son nom l’indique, par La Force).

Ce tirage semble donc dire que La France, avec toutes ses qualités, avec son essence qui réside dans les droits de l’homme, dans les Lumières, dans la laïcité, dans son système de solidarité sociale, dans les plaisirs de la table et de la vie, etc. n’a jamais encore atteint l’âge adulte. Elle est restée infantile, notamment dans la gestion de ses ressources. Il s’agit désormais de faire preuve de maturité. Et tout est possible, parce que L’Amoureux annonce toujours cette évolution, aussi difficile soit-elle, parfois.

Par ailleurs, L’Amoureux est traditionnellement considéré comme l’Atout de la beauté, la beauté du Diable par excellence, celle de la jeunesse donc, mais aussi des réunions festives, des festivals donc, de la passion, de l’éros, du feu sacré de l’amour, des discussions publiques, des débats politiques… C’est donc une tonalité beaucoup plus positive qui termine ce tirage et qui rappelle que la France n’est pas un pays où le plaisir de vivre, le sens esthétique et un amour incontestable du luxe puissent se perdre, pourvu que cela se fonde aussi sur un certain sens des réalités. Pour revivre à ce niveau des jouissances et des réjouissances, il faut passer un cap durant lequel, manifestement, la France devra se serrer quelque peu la ceinture. Enfin, à terme, c’est une nouvelle jeunesse qui est promise à la France, un renouveau de ses forces vives et nous verrons que c’est par la jeunesse, cette fois, que le redressement pourrait bien se faire, en cultivant ses vraies passions (on pense entre autres aux innovations technologiques et l’importance et la dynamique de la France à ce niveau-là). 

En conclusion : le Tarot ne nous annonce pas un moment facile, bien au contraire. Mais il se pourrait aussi que 2017 marque un début de reprise en main de notre destin national. Nous verrons en mai, et au moment des élections, si les espoirs d’un redressement sont véritablement permis.

 Ajout du 8 mai 2017

Je trouve ce tirage bien représentatif de ce que la première partie de l’année nous a donné à voir.

Sur le plan financier et matériel, la Dame d’Epée incarne ce besoin émergeant mais impérieux des Français d’une intégrité morale dans toutes les dimensions de la vie publique. Des têtes sont symboliquement tombées ou en passe de l’être, des comptes sont exigées auprès de membres passés des gouvernements successifs en ce qui concerne les finances.

Sur le plan sociétal et politique  Le 10 de Bâton me semble décrire l’impression générale qui s’est manifestée à partir de janvier : le poids incroyablement lourd des affaires qui ont pesé sur les débats sur les présidentielles et cette multiplicité des révélations qui se sont succédées. Avec ce 10 de Bâton, croisait un Atout puissant : L’Atout XIII. La fin des affaires semble promise à la France de 2017. 

Sur le plan des épreuves et des vertus issues de ces épreuves, La Force me semble avoir désigné la présence de Marine Le Pen au second tour avec cette violence verbale dont elle a fait preuve au dernier débat avant l’élection d’Emmanuel Macron, et cela d’autant plus que La Force résistait à la justice qu’incarnait La Dame d’Epée qui croisait avec elle, Marine Le Pen refusant de se rendre aux différentes convocations qu’on lui faisait.

Et L’Atout XIII, La Mort, comme cadeau du ciel correspond au refus des Français de réélire les représentants du passé, et la nécessité, incarnée par notre nouveau Président de repartir de zéro, et de tout changer.

Enfin, l’Atout déduit de l’addition numérologique, L’Amoureux est incarné par notre jeune Président, pris entre deux Frances, ni à droite, ni à gauche, accueillant aussi bien des personnalités des deux bords, artiste dans l’âme, et manifestement inspiré. Si bien que j’ai pu prédire sans me tromper, sa réussite à l’élection présidentielle à ma famille et à mes amis, d’autant qu’il arrivait en dernier et comme maître du tirage, quand Marine Le Pen (La Force) était à la place des épreuves.

Enfin, L’Amoureux désigne une mutation à 90 degré et un changement radical dans la gestion de sa vie. Il me semble que c’est exactement ce que veut faire notre jeune Président de la République française. 

Bien évidemment, un véritable médium qui serait aussi un taromancien ou un taromancien qui aurait un don de voyance auraient pu, bien mieux que je ne l’ai fait en janvier, donner les orientations qu’allait prendre la vie publique en France. Cet exercice me semble mettre clairement en lumière les pouvoirs et les limites du tarot. 



Prophéties pour la France de Marthe Robin

marthe_robin

Marthe Robin, pour ceux qui ne la connaissent pas, est une Française qui fut l’une des plus rayonnantes figures spirituelles du XXe siècle. Née en 1902, dans la Drôme, de parents modestes paysans, elle fut atteinte d’une maladie grave et handicapante dès l’âge de 16 ans, et définitivement immobilisée dans sa chambre, à partir de 25 ans. A 26 ans, elle fait de sa maladie un chemin spirituel et s’associe aux souffrances du Christ.

A cette époque, l’abbé G. Finet se rapprocha d’elle, et elle devient l’inspiratrice d’un mouvement chrétien diffusant l’amour du divin par la création de foyers de charité. Son rayonnement spirituel est tel qu’elle reçoit dans sa petite chambre de très importantes personnalités politiques et artistiques, et plus de 100 000 personnes jusqu’à sa mort en 1981. Tous ceux qui l’approchaient étaient frappés par la joie qu’elle manifestait, et l’exemple qu’elle représentait dans sa capacité à transformer les épreuves et la souffrance physique en offrande au divin. Voici l’une de ses prières :

« Ô Jésus, Jésus, je vous aime ! Je suis heureuse dans toutes mes souffrances. Toutes mes épreuves, mes afflictions, mes peines, mes chagrins, je les offre à Dieu […] afin que toutes […] servent à répandre sur les âmes les trésors infinis de vérité, de grâces et de miséricordes cachées dans le Sein de Dieu. »

Marthe était un exemple de joie de vivre, car elle cachait ses souffrances à son entourage, voulant rayonner la joie qu’elle trouvait dans cette union avec Jésus.

Et elle est connue aussi pour avoir fait des prophéties, et particulièrement pour la France, sa chère patrie.

Voici ce qu’affirma Marthe du futur de la France entre 1930 et 1981 :

En 1930 :

« La France est la fille aînée de l’Église. La France est la patrie privilégiée de la Sainte Vierge. La France est le berceau des Saints. La France doit être le temple des louanges de Dieu. Aimer Dieu, le faire aimer, c’est gagner une couronne pour le ciel. Aimer la France, la faire aimer, c’est ajouter un fleuron à cette couronne. Ayons le respect de toute patrie, en pensant qu’au ciel avec Dieu, il n’y a qu’une seule et même patrie pour toutes les âmes. Donnons ce respect aux enfants. Apprenons-leur à se vaincre, à se dévouer, à s’oublier, à être forts. N’est malheureux que celui qui veut jouir de soi.»

En décembre 1947

La France qui sort de la Seconde Guerre mondiale connaît alors de graves et violentes périodes de grèves et d’insurrections sociales. En juin 1947, un complot anticommuniste est démasqué. Pendant l’automne, le RPF (association communistes-socialistes) remporte les élections municipales. En novembre commencent d’importants mouvements de grèves, supervisés peut-être par un Staline décidé de prendre le contrôle de l’Europe de l’ouest. Début décembre, un attentat communiste fait dérailler un train, il y a 16 morts et de nombreux blessés. La France est au bord de la guerre civile.

Le 8 décembre, le père Finet entre dans la chambre de Marthe et affirme « la France est foutue« .

Marthe lui répond alors :  « Non, Père, la Sainte Vierge va apparaître et demander la prière des petits enfants ». Le même jour, à 13h, la Mère divine est apparue à l’Ile Bouchard et sa première phrase a été : « Dites aux petits enfants de prier pour la France qui en a grand besoin. »

Ce même 8 décembre, quatre petites filles vont voir apparaître la Mère divine silencieuse. Puis elle disparaît. Et réapparaît un peu moins d’une heure après, disant cette fois : « priez pour la France qui, ces jours-ci, est en grand danger ». Devant l’insistance des petites filles qui demandent un miracle, la Mère divine répond plusieurs fois « « Je ne suis pas venue ici pour faire des miracles mais pour vous demander de prier pour la France. »

Le lendemain, le comité de grève décide la reprise du travail. La crise est passée. Lors de l’apparition ce jour, le mot « Magnificat » apparaît sur la poitrine de la Mère divine qui demande à ce qu’on change le Je vous salue Marie, ce cantique qu’elle dit « aimer bien ».

En 1973

Yannik Bonnet, alors marié et père de famille, et qui deviendra prêtre après avoir été veuf, alla voir Marthe Robin, désespéré de l’état moral de la France. Voici ce qu’elle lui aurait répondu :

« Ce n’est rien à côté de ce qui va arriver. Vous n’imaginez pas jusqu’où l’on descendra ! Mais le renouveau sera extraordinaire, comme une balle qui rebondit ! Non, cela rebondira beaucoup plus vite et beaucoup plus haut qu’une balle ! »

Une seconde prophétie du même type fut confié au père Finet à peu près vers la même époque

« La France tombera très bas, plus bas que les autres nations, à cause de son orgueil et des mauvais chefs qu’elle se sera choisis. Elle aura le nez dans la poussière. Alors elle criera vers Dieu, et c’est la Sainte Vierge qui viendra la sauver. Elle retrouvera sa mission de fille aînée de l’Église et enverra à nouveau des missionnaires dans le monde entier. »

De son côté, le Père Yannik Bonnet témoigne sur son blog (http://www.yannikbonnet.com/Francois-Hollande-peut-il-mieux-faire-Pere-Y-Bonnet_a190.html) :

« Marthe Robin m’avait dit il y a quarante ans , début avril 1973 :  » Pour que la France , fille aînée de l’Eglise , se redresse spirituellement et moralement , il faut qu’elle touche le fond . Le renouveau viendra du Ciel , il sera extraordinaire « . Elle avait ajouté que je verrai ce renouveau . J’attendais donc depuis cette époque la dégringolade annoncée et , prenant de l’âge , je commençais à trouver le temps long . Certes de Giscard à Sarkozy , en passant par Mitterrand et Chirac , ce n’était pas glorieux , mais ce n’était pas un désastre . L’année dernière , avec l’élection de François Hollande , compte tenu de ses projets et de l’équipe qu’il s’était choisie , je respirais enfin car , malgré mon excellente santé , rentrant dans ma quatre vingtième année , il était temps que la prophétie de Marthe se réalisât. »

Un retraitant des foyers de charité de son côté affirme, quant-à lui, avoir vu trois fois Marthe et l’avoir entendu dire, ce qui représente la prophétie la plus complète de Marthe sur la France

 » Marthe Robin prophétise qu’il va y avoir une faillite économique, et qu’ensuite il y aura la grande Pentecôte d’amour, et que l’ensemble des chrétiens vivront alors en communauté : « La France va descendre jusqu’au fond de l’abîme, jusqu’au point où l’on ne verra plus aucune solution humaine de relèvement.  Elle restera toute seule, délaissée de toutes les autres nations qui se détourneront d’elle, après l’avoir conduite à sa perte.  Elle ne restera pas longtemps dans cette extrémité. Elle sera sauvée, mais ni par les armes, ni par le génie des hommes, parce qu’il ne leur restera plus aucun moyen humain…  La France sera sauvée, car le Bon Dieu interviendra par la Sainte Vierge. C’est Elle qui sauvera la France et le monde… Le Bon Dieu interviendra par la Sainte Vierge et par le Saint-Esprit : ce sera la nouvelle Pentecôte, le second « avènement » du Saint-Esprit. Ce sera une ère nouvelle et à partir de ce moment se réalisera la prophétie d’Isaïe sur l’union des cœurs et l’unité des peuples… Après le nouvel « avènement » du Saint-Esprit qui se manifestera plus particulièrement en France, celle-ci réalisera vraiment sa mission de fille aînée de l’Église, et l’épreuve, en la purifiant, lui rendra son titre perdu. »

Il semble qu’avec le terrorisme, la crise économique, le chômage, l’entrée en guerre de la France, la menace de guerre civile, la ruine financière de la France, son isolement dans la communauté internationale, nous y sommes bien à ce temps où la France allait avoir le nez dans la poussière. On ne peut pas, bien évidemment s’en réjouir, même si ce temps de crise annonce un renouveau futur. Mais il est peut-être bien le moment de se tourner vers la Mère divine et de l’appeler à l’aide.

Sur un plan tarologique, on peut dire que nous sommes désormais enfoncés dans les aliénations du Diable (individualisme, recherche exclusif du profit, anéantissement des valeurs liées au sacré) et qu’aucune solution purement humaine (économique, sociale, politique, diplomatique) ne peut nous faire sortir de cet enfer. C’est une situation dramatique, mais qui, en ouvrant les cœurs à la prière, permet l’éveil de la spiritualité et la descente des grâces du quatrième Niveau du Tarot. Car comme l’affirme l’ange de Gitta (Entretien 32 des Dialogues avec l’ange), « LA DEMANDE HUMAINE EST NÉCESSAIRE. Ne sois pas lente à demander, demande toujours ! (…) SANS DEMANDE, NOUS NE POUVONS PAS DONNER. » Or la demande prend racine dans la lucidité incarnée par Le Diable : lucidité sur l’impuissance et l’aliénation d’une humanité coupée du Ciel. 

Voici une prière pour le salut de la France que j’aimerais partager avec vous :

Marie-Reine-de-FranceMère Divine, Mère de la tendresse et de la miséricorde, Reine véritable de France, protège ton peuple de France, et particulièrement la jeunesse, de tout mal, de toute haine, de toute guerre, de tout racisme, de toute propagande malsaine. Donne-nous un gouvernement inspiré, avisé, œuvrant dans les valeurs humanistes de la France à  guérir notre cher pays de la corruption et à  le protéger des effets pervers de la mondialisation et de la finance. Ouvre le cœur de tous les Français à la simplicité et à la fraternité, qu’ils soient  heureux de constituer, tous ensemble, cette nation exemplaire que tu désires.

(Image de l’Apparition de la Mère divine à Marcelle Lanchon en 1916 dans la Chapelle de Notre Dame des armées. La Mère divine lui affirma : « Si, en union avec mon Divin Fils, j’aime toutes les nations qu’Il a rachetées de Son Sang,vois comme je chéris tout particulièrement ta chère patrie… Mon Fils désire que l’on fasse des images et des statues me représentant ainsi et que l’on m’invoque sous le vocable de Notre dame de France. Si l’on répond à ce nouveau désir de Son Divin Cœur, la France redeviendra tout particulièrement mienne, je la prendrai à jamais sous ma maternelle protection et mon fils se plaira à répandre sur elle d’abondantes bénédictions. Puis cette divine Reine levant les yeux et les mains vers le Ciel, dans l’attitude de Notre Dame de Lourde, dit encore à son heureuse enfant : « prions pour la France ». )

_______________________________________

L‘élection de Monsieur Macron ayant eu lieu, je propose une adaptation de la prière à Notre Dame de France :

Mère Divine, Mère de la tendresse et de la miséricorde, Reine de France, soit infiniment remercié pour toutes les grâces que tu accordes à la France depuis toujours et pour toujours, et particulièrement de nos jours.  Libère la France de la guerre, de la corruption, des effets pervers de la mondialisation et de la finance internationale, de l’injustice, de l’envie, de la maladie, du désordre climatique, de ses causes et de ses effets, de l’obscurantisme et du manque de foi et de spiritualité, ainsi que de tout ce qui l’accable. Accorde à la jeunesse de France de découvrir les bienfaits de la gratitude, de l’autodiscipline et le respect des aînés, particulièrement de ceux qui lui transmettent son patrimoine culturel. Permets au gouvernement que tu as choisi pour la France d’être toujours inspiré, avisé, incorruptible et dans le droit chemin de la justice, afin qu’il puisse rendre à notre chère Nation sa souveraineté, son indépendance économique et financière, sa prospérité, sa dignité, son rayonnement et sa mission sur Terre. Ouvre le cœur de chaque Française et Français à l’esprit saint et fraternel de Jésus de Nazareth et aux flots de tes grâces, que chacune et chacun soient heureuses et heureux de constituer, tous ensemble, cette nation exemplaire que tu désires.

 



Prédictions pour la France (2016)

 

Prédictions pour la France (2016)

 

Il est fréquent de faire en janvier, dans le monde de la voyance, des prédictions pour l’année qui vient. Consacrant à la coutume, je vous offre un tirage pour la France du tarot Rider. C’est un tirage en trois cartes (présent et état d’esprit, évolution dans l’année puis, l’orientation vers le futur ).

Voici mon tirage :

 

  RWS_Tarot_10_roue de_Fortune                     Rider-7-Bâton                   RWS_Tarot_09_Hermit  

Roue de la Fortune,                     7 de Bâton                               L’Hermite

pour la situation présente       pour le vécu dans l’année          pour l’évolution future

 

Premier niveau d’interprétation :

- La situation présente : La Roue de Fortune est le dernier Atout de la Terre.

 Roue-de-fortune

La Roue de Fortune représente le seuil du Ciel, et ce seuil est gardé, non par un sphinx comme souvent on le croit (et comme le Rider l’a présenté), mais par une Sphinge qui surplombe la roue de la temporalité.

La Sphinge est un animal mythologique qui est bien connu et dont la symbolique est très différente du Sphinx qui appartient à l’imaginaire égyptien et incarne la notion de mystère sacré. La Sphinge est propre à la tragédie grecque. Elle est l’animal qui tient la ville de Thèbes sous sa coupe, et que rencontre Œdipe à son retour vers sa ville natale, bien qu’il ignore qu’il est thébain de naissance. Elle est un gardien du seuil, il faut l’affronter pour pouvoir entrer. La question qu’elle pose à Œdipe mêle temporalité et humanisation. Cette question est bien connue, son sens réel l’est moins : qu’est-ce qui commence avec quatre pattes , marche sur deux dans la maturité, et avec trois lors de la vieillesse ? On ne naît pas homme, on commence sa vie proche de l’animal, avec des pulsions et des instincts, ce que symbolise le fait de marcher à quatre pattes. On ne devient un être humain qu’en se verticalisant: les pieds enracinés dans le sol, et la tête vers le ciel. Mais le but de la vie n’est pas seulement d’être un être humain. Il s’agit d’être un sage, et le bâton de vieillesse du troisième âge, est celui du Passeur, du sage, de l’Enseignant, du berger.

Sur la Roue de Fortune, il n’y a pas d’êtres humains. Il n’y a que des animaux, mais ces animaux sont en habits. Elle indique qu’on peut être socialement inséré, si cette sociabilisation que représente l’habit aboutit au conformisme, aux comportements égoïstes, mécanistes, on reste fondamentalement semblables aux animaux. Cette Roue du temps montre l’éternel retour du premier grand Niveau du Tarot, celui de la Terre. Si l’on n’est pas capable de se verticaliser, c’est-à-dire de se spiritualiser, malgré l’apparence, le temps reste figé, aucune évolution fondamentale n’est en jeu. On est dans la répétition du même, obéissant à une apparente temporalité, celle des cycles perpétuels de la nature.

La Sphinge, tout en haut de la Roue invite à élever le regard. Alors, la Roue ne tournera plus de droite à gauche, ce qui est son mouvement naturel, mais de gauche à droite, ce qui correspond au mouvement initiatique, quand on va de l’extraversion vers l’introversion, du masculin agressif au féminin compassionnel.

Sur un plan prédictif, cet Atout X annonce toujours une accélération du destin et une période qui est un seuil à franchir, sous peine d’un retour en arrière qui sera une involution. L’Atout X désigne donc une période très importante, car il se propose d’être le seuil d’une nouvelle ère, beaucoup plus heureuse, pourvu qu’on fasse l’effort d’être des êtres humains véritables, dans la verticalité de l’éthique.

Rider-7-Bâton- Le vécu de l’année 2016 : le 7 de Bâton, un soldat bien seul en face de ses ennemis

Le Rider permet de comprendre aisément la symbolique du 7 de Bâton : sous l’égide de L’Étoile mais aussi et particulièrement du Chariot, le 7 de Bâton est un chevalier, un guerrier dévoué à sa patrie et qui est confronté à de nombreux ennemis. Il est en hauteur car son idéal est élevé, bien plus que celui de ses ennemis qui sont en contrebas.  Et il fait dos à un précipice dans lequel il tombera s’il ne prend pas garde.

Il s’agit d’abord d’un bâton : la France sera essentiellement concentrée sur des questions sociétales et militaires.

Le sept de Bâton est la carte du chevalier solitaire, du héros incompris, du champion qui risque tout, y compris sa réputation, pour défendre ses idéaux. C’est aussi, parfois, un don Quichotte, qui se bât contre des moulins à vent et des chimères.

Sur un plan prédictif, cette carte annonce une période de problèmes en cascade (les nombreux ennemis). Elle annonce une grande solitude, et il semble bien que la France ne pourra pas compter sur beaucoup d’alliés pour résoudre ses problèmes. Néanmoins, on voit un idéal élevé la maintenir face à ces ennemis, car elle trouve des ressources d’héroïsme et de foi. Le risque est d’un effondrement est réel, il lui faut maintenir une vigilance à toute épreuve.

- Orientation de la France à partir du vécu de l’année 2016 : L’Hermite, un sage éclairant le monde de sa petite lanterne

RWS_Tarot_09_HermitL’Hermite ne regarde pas en avant, dans le temps, il n’est pas tourné vers le futur, mais vers le passé qu’il éclaire de sa lanterne. Il est un être introspectif plus qu’un actif. Il est aussi un passeur d’âme, un berger, un leader non par la force mais par sa sagesse. Bien évidemment, L’Hermite a d’autres significations, notamment celle de la vieillesse et de la solitude. Mais on aurait tort de voir dans cette solitude une manière d’être propre. La solitude est celle d’une individualité forte, qui pense par elle-même. Elle se situe sur les sommets de la pensée, comme le représente le Rider. Mais le but est d’éclairer le monde. Cet éclairage est celui de l’être humain et non du divin. Ce qu’atteint L’Hermite, ce n’est pas la vérité spirituelle de l’homme, qui implique une reliance au Ciel, mais la plus haute sagesse des hommes.

Sur un plan prédictif, il semble que la France soit actuellement le laboratoire du monde et que son expérience va servir à éclairer le chemin d’une humanité un peu perdue. Là encore beaucoup de solitude et un leadership qui n’est pas fondé sur la puissance, mais sur la mise en lumière de toute la sagesse des hommes.

 

Second niveau d’interprétation :

Puisque ce tirage contient deux Atouts, il convient de rechercher les cartes cachées. Ainsi, ce qui ressort de cette mise en relation de la Roue de Fortune et de L’Hermite (par addition), c’est Le Soleil.

19-soleil

 

Nous voyons qu’une interprétation positive de cette carte occulte, selon l’interprétation du tarot de Bruno de Nys et issue de la confrontation des deux Atouts du tirage, fait ressortir la haute spiritualité de la France, avec l’égalité fondamentale de enfants, avec la solidarité, la chaleur des sentiments. En négatif, on peut y voir une sècheresse, un incendie, une haine fratricide.

Pour arriver à ce Soleil du Tarot, il faut en passer par La Force : la maîtrise des pulsions, des instincts, beaucoup de courage et en négatif (ce qu’il faut éviter), la violence, la guerre, la brutalité. Ainsi que par la Roue de Fortune encore, avec ce franchissement du seuil, ce changement de niveau nécessaire et qui pourrait ne jamais se faire.

 

21-monde Si je monte encore, un étage, tout en haut se trouve Le Monde, c’est-à-dire la carte la plus intégrative qui soit. Pour cela, il faudra à la fois de la réconciliation, des dialogues, une place faite aux religions (Le Pape), mais aussi l’ordre, un État fort et responsable (L’Empereur). Avec en risque, un retour vers le conformisme religieux (Le Pape) et un État totalitaire (L’Empereur).

La Carte occulte négative (obtenue par soustraction et qui représente le danger, la difficulté majeure et l’obstacle peut-être insurmontable) c’est Le Bateleur : attention à la jeunesse. C’est elle qui se radicalise, c’est elle qui est sensible aux dérives sectaires. J’ajoute cependant que, si on en croit, ce tirage, ce danger va aller en décroissant au cours de l’année (le Bateleur est issue d’une soustraction du second Atout au premier).  bateleur

Si je veux explorer ce chemin négatif, j’obtiens que si la jeunesse est à ce point troublée, c’est par manque d’enracinement dans les figures paternelles ancestrales (L’Hermite est manquant). La jeunesse manque de repères, de modèles paternels mais surtout grand-paternels. D’autre part, La Justice ne fonctionne plus (manque de l’Atout VIII). Il y a un manque de rigueurs dans la relation à la jeunesse et un manque aussi de la figure intégrative féminine c’est-à-dire de modèles féminins investis dans la société.

 

Pour conclure, je dirais que beaucoup de choses pèsent sur la France en ce moment, et pas moins qu’un certain espoir du monde.



Exagérations, amplifications et voyance

11nov2001Nous avons la chance, en France, d’avoir l’une des meilleures voyantes du monde, Maud Kristen, qui s’est prêtée à de multiples expériences scientifiques pour prouver l’existence d’aptitudes paranormales de télépathie et de voyance.

En 1992, interrogée par une journaliste de Marie-Claire, elle a fait des prédictions mondiales pour les trois décennies à venir (et qu’on peut retrouver sur son blog : www.maudkristen.com)

Voici, par exemple ce qu’elle disait :

« Les sociétés de type américaines vont vers une issue dramatique… Pourquoi je vous le dis avec autant d’assurance ? Parce qu’il y a 5 ans, un ami qui rentrait des États Unis, me montre une photo de lui sur fond de Building. Je sors de la pièce pour faire du thé, et, lorsque je reviens, je regarde à nouveau cette photo et vois la même image avec des buildings effondrés, tous détruits… » (…)

On devrait avoir peur de l’Asie. L’autre jour, j’étais dans le métro et à côté de moi il y avait un jeune Asiatique. Je lisais et j’ai été interpellée par ses vibrations. J’ai senti à quel point il était déterminé, à quel point sa pensée était linéaire et guerrière. (…)

Et le Japon ? (… ) Ça va très mal pour eux. Ils vont se faire hara-kiri. (…)

L’Afrique ? Je pense qu’ils vont être complètement décimés, les malheureux. Un continent sauvage, j’en ai peur. Sida, famine, catastrophe écologique. «

Certes, le Japon a connu des catastrophes écologiques, en particulier l’accident nucléaire de la centrale de Fukushima ; et certes, le Japon qui était alors perçu par les USA comme leur plus grand rival, est ensuite entré dans une forme de récession dont ils ne sont pas sortis. Mais en aucun cas les Japonais ne se sont fait hara-kiri, en aucun cas le Japon a été rayé de la carte mondiale.

Et il en est de même pour l’Afrique qui a connu de grands malheurs : le massacre des Tutsi au Rwanda, le développement du sida qui reste extrêmement préoccupant en Afrique, et de même l’Afrique représente sans doute le continent le plus affecté par le réchauffement climatique, mais les Africains ne sont pas “complètement décimés”.

Quant aux pays asiatiques et de manière plus précise à la Chine, il semble qu’il soit devenu un partenaire économique très exigeant, et que les Chinois soient déterminés à obtenir une partie de la richesse mondiale qu’ils ont déjà grandement accumulée, mais la guerre qu’ils opposent aux Occidentaux n’est clairement qu’économique, pour le moment du moins.

Enfin, les USA ont connu ce terrible épisode du 11 septembre 2001 et leur civilisation fondée sur la production et la consommation de masse doit désormais tenir compte des exigences écologiques et s’adapter en conséquence, mais elle ne s’est pas effondrée.

Je trouve que nous avons là un exemple typique de cette exagération et cette amplification que représente toujours l’information de la voyance, dans le pire en ce qui concerne les prédictions mondiales, souvent dans le meilleur en ce qui concerne la vie des individus, mais pas toujours. J’ai personnellement été affolée par certaines prédictions professionnelles qui se sont révélées très amplifiées.

Quand un voyant vous dit : “vous allez rencontrer une femme formidable avec elle vous serez en harmonie comme jamais vous ne l’avez été”, “votre vie va connaître un changement à 180 degrés”, “vous allez publier votre livre qui sera traduit dans plusieurs langues” etc., il est nécessaire de faire un travail de relativisation. Rien n’est jamais simple, rien n’est jamais aussi extraordinaire, ni rien n’est aussi terrible que les voyants vous le disent.

Pourquoi cette exagération ? N’oubliez pas la part d’imagination qu’est dans le travail de la voyance. Qui ne serait pas, émotionnellement engagé, en voyant des buildings s’effondrer ? Forcément Maud Kristen en a conclu à la disparition d’une civilisation.

Dans la réalité, les USA ont été confrontés au terrorisme islamiste et non à la violente colère des pays arabes dans leur ensemble, et ce terrorisme islamiste s’en prend en premier aux populations arabo-musulmanes et aux populations chrétiennes et d’autres confessions religieuses qui se trouvent sur le sol des pays majoritairement musulmans.

La prédiction de Maud Kristen se révèle donc totalement fausse en ce qui concerne cet effondrement des USA, bien que l’image qu’elle ait perçu soit étonnamment juste et confirme si besoin en était l’existence de la capacité humaine à percevoir des images du futur.

Dites-vous qu’il en sera de même pour toute voyance personnelle.

Vérité des images, fausseté des interprétations qui vient de ce que celles-ci se font à la lumière d’un présent et d’un vécu qui ne sont pas ceux du futur et par un type de conscience fortement imaginatif qui tend à l’exagération émotionnelle des informations reçues et à leur traduction par une interprétation empreinte de cette émotion.

 

PS : Pour ceux qui ont besoin de se rassurer, en ce qui concerne un avenir plus lointain, et avec les anciennes prédictions de Maud Kristen voici celles que je trouve les plus intéressantes

« Et la paix dans le monde, c’est pour quand ? (…) Pour ceux qui naissent aujourd’hui . Mais avant, ça va péter partout ! Mais pas la guerre atomique, pas la planète qui explose. Non, pas du tout. Je ne vois pas de guerre atomique ou mondiale , non. Mais on entre pas non plus dans une période de calme. J’ai peur qu’avant cet âge de grâce de la génération qui vient, qui aura à inventer un type de société différente, on connaisse la barbarie. Je redoute une période de barbarie. Même ici, chez nous.(…) Des luttes épouvantables, des combats de rue, une décadence grave…(…)  Pendant dix, quinze ans, je vois une période de creux , ça va péter très fort et après on va remonter. L’an 2000 va être dur, avec des problèmes sociaux, moraux . »

 



Maud Kristen et ses prédictions du 18 juin 2014

Maud-KristenVoici ce  que publie Maud Kristen sur You Tube, le 18 juin 2014  :

https://www.youtube.com/watch?v=2UbPsjuoKvA

 

Je me permets de retranscrire son texte :

Bonjour,

Nous sommes le 18 juin 2014 et vous êtes de plus en plus nombreux à me demander des prédictions.
J’ai longtemps hésité à répondre à cette demande, nous verrons pourquoi, mais aujourd’hui la situation m’y décide, car beaucoup d’entre vous pressentent, à travers les sentiments de pesanteur qui ne les quittent plus, quoi qu’ils entreprennent et quelle que soit leur place, même privilégiée, au sein de la société, que la situation actuelle n’est pas une crise ordinaire mais bien un basculement majeur.

C’est à tous ces plexus en alerte qui me contactent pour en savoir un peu plus que je décide de m’adresser aujourd’hui. Et si ce que j’ai à leur dire ne sera pas en mesure de les rassurer, ils se sentiront peut-être un peu moins isolés lorsque leur entourage les jugera pessimiste.

Soyons bien clairs. Il y a toutes les prédictions que je ne ferai pas. D’abord parce qu’une voyante n’est évidemment pas un prophète, et n’est nullement capable de décrire le futur complet d’un pays ou du monde, en datant les événements dans un ordre chronologique comme dans un livre d’histoire.

Ensuite, parce que depuis plus de 20 ans maintenant, je n’accepte jamais de participer aux prédictions habituelles de voyance, qui contribuent, par leur caractère divertissant, à l’opération de prestidigitation générale destinée à nous éloigner des problèmes essentiels qui maintenant nous menacent.

Il y a dix ans maintenant, à l’occasion du tournage d’un documentaire, j’ai eu l’immense honneur d’être reçue à Dharamsala par l’oracle de Sa Sainteté le Dalaï-Lama, et j’ai découvert comment d’autres cultures intégraient les paroles des oracles à des prises de décision collectives.

Hélas, il n’est un secret pour personne que les politiques consultent à titre personnel des voyants, aucun d’entre eux aujourd’hui — même s’ils pourraient peut-être avouer en privé que le scénario qui va suivre est plausible — ne serait en mesure de prendre la moindre décision pour l’éviter puisque tous sont devenus les obligés d’intérêts financiers supérieurs indifférents au sort du plus grand nombre.

C’est cette tradition tibétaine qui inspire ma démarche et me pousse à livrer à ceux qui se questionnent ce que les hommes d’États, à la différence du Dalaï-Lama, ne peuvent, ou veulent plus savoir, mais qui concerne pourtant la vie de tous.

Il y a un quart de siècle maintenant, en 1992, dans une interview destinée à un journal féminin, j’avais accepté de parler de l’évolution du monde en me basant sur mes ressentis et quelques flashs persistants sur l’avenir de la planète.

Le cadre de cet article était de comparer mes visions avec les analyses d’Alvin Toffler, un des futurologues américains les plus célèbres de notre temps, à travers un match amical.

J’avais donc confié à Hélène Marguerite, du journal Marie-Claire, des visions qui m’étonnaient moi-même, sans savoir qu’elles décriraient les attentats du 11 septembre dix années plus tard. L’histoire a, depuis, confirmé l’essentiel des évolutions mondiales que j’avais pressenties.

En 1994, dans mon livre Fille des étoiles, j’avais également évoqué une explosion gigantesque dans le ciel de New York faisant de nombreux morts, et décrit d’autres scènes catastrophiques touchant cette fois la France, visions qui n’avaient pas manqué d’amuser car nous étions en 1994 et que rien ne laissait présager la situation dans laquelle sera la France aujourd’hui. Or, si ces événements ne se sont pas encore produits en France, je sens que nous entrons, maintenant, dans le cycle qui permettrait leur avènement.

Soyons clairs. Le but de ce communiqué n’est pas de répandre la panique mais d’inviter à chacun de s’organiser progressivement, en ayant le temps nécessaire pour privilégier certains choix plutôt que d’autres, ou, pour ceux qui y aspirent vraiment de programmer sereinement des virages à 180 degrés.

Il n’est pas question de s’affoler ou de baisser les bras, juste d’élargir l’horizon de ces possibles.

Vous l’avez compris, je ne fais pas partie de ceux qui croient que l’homme trouvera toujours une solution aux problèmes écologiques qu’il engendre, ni qu’un Âge d’Or soit déjà en train de se préparer, avec la pensée positive comme seule arme pour repousser les radiations nucléaires de Fukushima et du Japon, qui, si mes rêves, plutôt mes cauchemars devaient s’avérer prémonitoires, devraient plonger Tokyo dans un immense chaos.

Il m’est hélas impossible de dater précisément les visions qui vont suivre, comme n’importe quelles visions d’ailleurs. Les spécialistes de la parapsychologie savent que les flash de voyance, s’ils peuvent avoir une précision chirurgicale, sont comme les morceaux d’un puzzle ou d’un rébus dont la cohérence générale ne se dévoile hélas, clairement, qu’a posteriori.

Mais la fréquence et l’intensité de ceux-ci permet toutefois d’augurer de la nature d’une situation. Des visions récurrentes d’explosions, de foules en colère, d’incendies, et de violences urbaines en France ne peuvent pas présager des manifestations ordinaires.

Une chose est pour moi certaine: les déséquilibres climatiques, écologiques, économiques se succéderont mondialement à un rythme de plus en plus rapproché. Et si la prochaine décennie verra triompher en France, et aujourd’hui sans surprise, les idées nationalistes, nous entrerons dans une crise qui dépassera largement les frontières de l’hexagone et ne pourra être résolue par une politique nationale quels que soient les dirigeants mis en place et leurs promesses.

En France, dans la décennie à venir, un État tout puissant avec sa dette irremboursable s’arrogera le droit de puiser dans les biens des particuliers, restreindra les libertés individuelles, pratiquera une censure de plus en plus grande, y compris sur internet, tout en se montrant incapable d’endiguer durablement un chômage croissant, ni les problèmes sociaux qui en seront la conséquence.

Depuis plusieurs années maintenant, je mets en garde ceux qui me consultent contre des risques de confiscation de leur bien ou l’interdiction d’en disposer comme bon leur semblera dans l’hexagone.

Je sens aussi des risques d’explosion du système financier qui mettront en péril les plus fragiles. Durant ces trois dernières années, j’ai eu de nombreuses visions d’émeutes à Paris, mais aussi dans certaines grandes villes comme Lyon, Marseille, Lille et bien d’autres, qui entraineront une forte répression et la mise en place de méthodes de surveillance qui offenseront, j’en ai peur, tous les principes de la démocratie.

En traversant par hasard certains lieux, comme des hôpitaux, des écoles, j’ai parfois vu des images qui me laissaient craindre une grave dégradation des services publics. Dans d’autres lieux, notamment des gares, et aussi leurs abords, j’ai vu un nombre croissant de sans-logis qui erraient là, sans protection, et sans secours.

Paradoxalement, une France mythique, elle, continuera de vivre dans l’imaginaire des étrangers, qui adoreront toujours la tour Eiffel, nos grands auteurs, nos vins et nos fromages, pendant que l’ensemble de la population sera prisonnière d’une situation qui, si les images qui me traversent devraient s’avérer justes, ne sera pas très éloignée de celle que subit la Grèce aujourd’hui.

Nombreux sont déjà ceux et celles qui à des postes de responsabilité, pressentent ce déclin inéluctable, et devront peut-être, pour la première fois de leur vie, réagir, et se désolidariser d’un système qui détruit les océans, déforeste l’Amazonie, précarise les classes moyennes des pays les plus développés et affame les populations des pays les plus pauvres.

Quelle que soit notre nationalité, notre couleur de peau, notre religion ou notre métier, la majeure partie d’entre nous aspire à la paix, à la sécurité, et à un avenir meilleur pour les enfants que nous avons mis au monde, ainsi qu’à la poursuite des progrès scientifiques et la mise en place des libertés individuelles qui ont transformé la vie des hommes et des femmes en un siècle.

Hélas, il semble que des gouvernances d’irresponsables en aient décidé autrement. Dans les décennies à venir, la désobéissance ne sera plus comme autrefois le fait de quelques uns, mais le gage de notre survie à tous.

Non, il n’y aura ni reprise économique, ni retour en arrière au temps des trente glorieuses, ni réparation de l’ascenseur social, mais la nécessité d’accepter que le monde d’avant se déconstruise, définitivement.

Chacun de nous devra bientôt réfléchir à une stratégie individuelle destinée à passer la crise le mieux possible. Avant que n’arrive l’heure, hélas plus lointaine, de reconstruire un monde dans lequel chacun pourra trouver sa place.

Que faire alors, et pourquoi vouloir vous avertir de dangers imminents alors qu’ils semblent maintenant inéluctables. Parce que ma pratique m’a permis d’acquérir la certitude qu’un danger annoncé élimine l’effet de surprise, anticipe les désillusions inévitables, tant que un plan individuel que collectif. Si mon métier m’a donné l’occasion de pouvoir avertir ceux et celles qui me consultent, j’ai considéré aujourd’hui que ces informations qui me traversaient appartenaient, au fond, à tous.

Nous avons chacun, dans nos vies personnelles, des ressources, des savoir-faire, des trésors d’ingéniosité, de volonté et de résilience, qu’il va nous falloir bientôt convoquer. Je n’ai hélas aucune recette miracle applicable à chacun, tant les situations personnelles diffèrent. Certains comme moi choisiront de quitter la France, d’autres sauront s’adapter, et s’engager sur des chemins qui leur permettront également de passer le cap sans difficultés majeures.

Mais certaines pratiques de prévoyance, elles, seront valables pour tous. Le moment est venu d’imaginer, sans affolement, et avec un peu de temps encore pour y réfléchir, un monde dans lequel il sera bon d’avoir, par sécurité, sur le toit de son immeuble ou dans son jardin, un carré de terre, dans lequel faire pousser de quoi se nourrir, ou mieux encore, un lieu, hors de la ville, pour s’abriter et se chauffer en toute autonomie, en réinventant des savoir-faire domestiques simples pour ne pas se laisser surprendre par la vague.

Mais ce changement de société apportera aussi son lot de transformations positives, comme des découvertes en matière d’énergie, d’habitat, une généralisation du développement personnel et de ses apports, l’intégration des médecines traditionnelles, l’avènement de nouveaux liens sociaux comme antidotes à la barbarie. Pour ceux qui l’auront préparé, vivre autrement sera parfois vivre mieux.

A la différence des démonstrations de voyance que j’ai parfois faites dans différents médias, cette vidéo n’a pas davantage de prouver l’existence de la voyance, que Paul Crutzen ou Mario Molina n’ont voulu épater quiconque en matière de chimie lorsqu’ils ont décidé comme 18 autres prix Nobel et une quarantaine de scientifiques d’alerter les dirigeants du monde entier sur l’irréversibilité d’un péril écologique. C’était durant le Symposium pour un Développement Durable, qui se tenait à Stockholm en mai 2011, il semble que leurs conseils pour éviter le pire, n’ait toujours pas été, 4 ans plus tard, été pris au sérieux par les gouvernants du monde entier. De nombreux autres experts scientifiques, hélas, ne peuvent pas s’exprimer sans représailles.

Comme la pratique qui est la mienne depuis maintenant 27 années, ne s’enseigne pas à l’université, et n’est au service d’aucun lobby en particulier, j’ai, pour ma part, le privilège de ne devoir rendre compte qu’à ma conscience.

Je souhaite à chacun d’entre vous de pouvoir accueillir cette vidéo comme l’opportunité de faire confiance à leur petite voix intérieure, si mes visions devaient résonner avec elle le jour où elle leur soufflerait la même chose à l’oreille. Je demande par avance, à ceux qu’elle pourra offenser, de m’en excuser. Merci de votre écoute.

Maud Kristen

 

Maud Kristen, en 2014, fait ce nouvel Appel aux Français, en commémoration sans doute à l’Appel du 18 juin 1940 du Général de Gaule et qui avait fait naître une France libre et résistante. C’est dire la mesure du sentiment qu’a eu cette grande voyante française de l’urgence et de la gravité historique de son message. Le recul d’un an et demi nous permettent de commencer à juger de la valeur de ces prédictions nationales et internationales de Maud Kristen. Je trouve, pour ma part, ces prédictions, par delà un caractère catastrophique induisant une inquiétude dont on aimerait être préservé, assez caractéristiques de ce que la voyance peut apporter, mais aussi de ses limites.

Depuis ce mois de juin 2014, personne n’ignore les événements qui ont tragiquement traversé notre histoire : le 7 janvier 2015, une série d’attentats visait la rédaction du journal Charlie Hebdo, assassinant 12 personnes et en blessant 11 autres. Le lendemain, une supérette kashere était attaquée et quatre personnes tuées, ainsi qu’une policière municipale. Le 13 novembre 2015, le Paris sportif et artistique subissait une vague de terrorisme sans précédent : le bilan fait état de 129 morts. L’état d’urgence fut alors décidé par le président Hollande qui demanda ensuite une révision de la Constitution française en vue de la légalisation de son prolongement dans le temps. Les élections régionales de décembre 2015 ont enfin montré une poussée, elle aussi sans précédent, du FN, parti nationaliste d’extrême droite, bien que les manœuvres du PS ont bloqué l’installation au pouvoir du FN dans les régions, par les désistements des représentants du parti socialiste.

A l’heure actuelle, on peut dire que Maud Kristen a bien perçu l’entrée de la France dans une période de grandes difficultés politiques et sociales. Mais rien n’a été dit de la cause réelle de cette entrée, rien sur le terrorisme salafiste, ni rien non plus sur l’échec final du FN en 2015 du moins.

Certes l’état d’urgence décidé par le gouvernement français restreint les libertés fondamentales de notre démocratie, mais le fondement de ces restrictions dans le terrorisme islamiste n’a pas été vu.

D’autre part Maud Kristen n’a rien vu non plus de ces événements majeurs de 2015 que représente d’une part l’immense élan de solidarité que le monde entier a exprimé aux victimes françaises, démontrant à quel point le monde entier est attaché à ce que la France a apporté au monde, aux Lumières,  à son histoire et pas seulement à son folklore comme Maud Kristen l’évoque.

Rien n’a été dit non plus de la Cop21 qui, peut-être, changera le cours de l’histoire en permettant à des mesures réelles d’infléchir le destin néfaste que certains annonçaient comme inéluctable en matière de climat.

Rien enfin n’a été dit sur le fait, souligné partout dans le monde, qu’aucune guerre civile n’est déclenchée par les attentats, ni à quel point les Français dits de souche ou encore de confession chrétienne ou athées sont attachés à leurs compatriotes musulmans, quand bien même, avec  eux, ils questionnent l’Islam et la responsabilité des textes religieux dans ces attentats, mais aussi les responsabilités nationales en matière d’inégalité et d’éducation.

La voyance ressent des choses, voit certains aspects du futur, mais les projections qu’à partir des images vues, les voyants et consultants font, sont presque toujours fausses.

Maud Kristen a depuis quitté la France, se mettant elle et ses biens à l’abri de la catastrophe qui devait déferler sur les Français…

Cette catastrophe n’est pas peut-être pas, à l’heure actuelle, évitée, mais il semble que des réserves d’intelligence, de résilience et de générosité qui ont aussi poids en matière de vie collective seront, peut-être, en mesure de limiter le pire. On ne peut que l’espérer avec ferveur.

Liliblue

 

 

 

 



Que peut nous dire le Tarot sur l’année 2015 ? (2)

                                   Le jugement-Tarot

                  06-amoureux                     tarot-09-l-hermite

04-empereur                                                     maison-dieu

Pour ceux qui connaissent la méthode de Bruno de Nys, on peut ajouter que L’empereur est sur une évolution 4-6-20, c’est-à-dire Empereur- Amoureux et Jugement, tandis que La Maison Dieu est sur une évolution 16-9-20, Maison-Dieu-Hermite et Jugement.

Certains analysent l’évolution de gauche comme les forces positives et celle de droite comme les obstacles, mais c’est très réducteur à mon sens. Pour moi il y a deux chemins qui désignent celui de l’Empereur (le chef politique)et celui de La Maison Dieu (l »Eglise au sens élevé du terme).

Le Tarot conseille donc selon moi à L’Empereur, Le Président de la France, de prendre le chemin de la conciliation (L’Amoureux est entre deux femmes), mais sa position ne sera pas facile, il sera tiraillé entre ses différentes communautés internes à la société française, mais la compassion, le dialogue, et surtout ne pas se couper les uns des autres, beaucoup d’échanges et d’explications, tout cela est nécessaire et on voit le Président tout faire pour emmener les Français dans ce sens. À terme, nous avons l’une des Cartes les plus positives qui soit, Le Jugement, c’est la Carte de l’allégresse communautaire, de la haute spiritualité d’un groupe unifié où chacun a sa place et est à sa juste place.

Sur le chemin de la Scission, du bouleversement, des révélations explosives que représente La Maison ainsi que sur celui du Temple authentique , on voit une évolution qui suit le chemin de la sagesse représentée par L’Hermite : des sages, des philosophes, des personnes éclairées, et tous ceux qui ont compris la vérité spirituelle du monde, sont enfin mises en avant. À terme, nous avons cette même allégresse communautaire du Jugement.

Mais Le Jugement peut, comme toutes les lames du Tarot, avoir un sens négatif. Il peut désigner le temps de la rumeur, des jugements à l’emporte-pièce, et dès lors de la désolation communautaire. Ce sera le cas si L’Empereur ne peut mener le peuple français vers le dialogue, la discussion éclairée par l’amitié de L’Amoureux, et si les religions se retirent  chacune, dans sa solitude, refusant l’éclairage des personnes vraiment spirituelles et qui ne sont pas forcément les personnes consacrées ou reconnues comme telles.

                                                                                  15diable

                                                              21-monde                       06-amoureux

                                                06-amoureux                                                        tarot-09-l-hermite

Si je remonte encore plus haut, j’ai sur L’Empereur un chemin qui va du Monde au Diable, et sur La Maison Dieu, Les Amoureux qui mènent au Diable. Le Monde est l’intégration de tous, c’est aussi l’humanité tout entière, et la carte qui désigne l’étranger. Il semble que la France soit, en ce moment, comme en son temps l’Afrique du Sud, le laboratoire du monde. Comme le dit François Hollande, « nous ne donnons pas de leçons aux autres » mais moi, je pense, que ce qu’on vit, est une expérience qui ne peut qu’intéresser le monde entier. Aurons-nous suffisamment de Nelson Mandela ? Saurons-nous, comme l’Afrique du Sud, dépasser nos différents, qui sont quand même bien moindres que ne le furent ceux des sud-Africains ?

Le Diable dans sa signification spirituelle, c’est l’ange de lumière, celui qui éclaire le monde non par les Révélations religieuses, mais par la conscience individuelle, la raison, la sagesse. C’est le supérieur du Pape qui, lui, appartient encore à une croyance particulière. Le Diable est alors l’atout qui précède la révélation d’une forme de religion complète, intégrant tous les éléments spirituels épars dans l’ensemble des religions particulières et encore séparées : la paix mentale et la compassion bouddhiste, l’ouverture culturelle et le yoga de l’hindouisme, l’amour de charité pour le christianisme, la sagesse de la religion hébraïque et sa vision d’une humanité spirituelle, l’homme miroir de Dieu du soufisme… et que représente le Véritable Temple qu’est La Maison Dieu. Le Diable est le fondement de la spiritualité foncièrement laïque mise en avant par les Lumières : la tolérance, l’esprit critique, et les droits de l’homme qui en sont le produit. Et L’Amoureux revient, cette fois, sur La Maison-Dieu, avec toutes ses significations.

Mais Le Diable peut aussi être une forme d’aliénation collective, un totalitarisme radical, une soumission à la matière et à l’individualisme matérialiste de notre monde et qui, s’étant détaché des religions traditionnelles à la soumission née d’une étroitesse de vue, et contraires souvent au bon-sens, mais aussi, plus gravement encore à l’évidence spirituelle de la pensée individuelle (qui est l’opposé de l’individualisme, puisque l’éthique en découle). Le Diable alors renvoie dos à dos les hommes enfermés dans le passé et les modernes qui sont dans la recherche du pur profit et des jouissances. Ils ne peuvent ni se comprendre ni être heureux ensemble. C’est la division maximale.

Pourtant, un simple bon-sens ou la seule cohérence logique devraient imposer aux hommes un peu plus de sagesse dans la relation à la religion : car si Dieu existe et s’il est unique, comme l’affirment les trois monothéistes historiques, il est le Dieu de tous, et peut donc être interprété par tous, et de manière différente, comme tous les hommes sont différents. Imaginons un monde où nous serions tous blonds (les nazis le souhaitaient), ou tous bistres de teint. Quel monde ennuyeux ! totalitaire ! Comme on peut imaginer Dieu ayant fait des milliers de fleurs différentes pour la réjouissance de sa vue, ne peut-on imaginer le plaisir qu’il prend à voir comment naissent puis s’imposent les religions dans leur diversité puis s’élèvent au-dessus des traditions et rituels pour se rejoindre dans une authentique spiritualité qui n’écrase aucune religion, ni même l’athéisme, mais fait place à chacun et chacune.

Quand je lis, et souvent je trouve cela jusque dans les textes les plus profonds : que telle religion est supérieure parce qu’elle seule est universelle, parce qu’elle est arrivée la dernière, parce que elle est celle du peuple élu… nous ne sommes pas dans la spiritualité, mais dans du géopolitique international où il s’agit de se mettre au premier rang, face aux autres cultures. Ce n’est jamais le message des grandes figures spirituelles du monde.

Le temps du Diable au Tarot, c’est le temps du dépassement des particularismes religieux et idéologies diverses par la conscience individuelle en quête de sens. La Lame qui suit c’est La Maison-Dieu. La véritable Église, Le véritable Khalifat, Le Véritable Temple, La véritable Shanga d’une humanité toute entière Bouddha, L’Ashram universel qu’est Brahman.

Tout converge vers la possibilité d’une nouvelle relation au monde et la possibilité de son échec.

Il est clair que nous sommes à un tournant décisif et historique.

Notons, à quel point, la remontée de Bruno de Nys montre que nous sommes dans une aventure communautaire : presque toutes les lames communautaires du tarot et qui comportent un collectif d’êtres humains, s’y trouvent. Et pour ceux qui aiment les prédictions, il semble que ce soit très bon signe.

Seul Le Pape est manquant. C’est comme si le Tarot nous demandait de dépasser ce qu’il représente : l’enseignement religieux particulier et les croyances non réfléchies parce que répétées de générations en générations sans être questionnées par un individu en quête de sens. Combien de « pratiquants » ai-je ainsi connu qui n’avaient jamais lu, ou jamais lu vraiment et avec une recherche du sens, les Livres de leurs Révélations !!! Ils étaient dans les traditions et les rituels de la religion, parfois très ostentatoires et méprisants pour les autres, et cela jusqu’à l’inquisition, la persécution, et jusqu’au terrorisme comme nous le montre hélas notre époque. Persuadés, grâce à la seule répétition irréfléchie des croyances et des rituels religieux, d’être une élite, ils ne sont ni dans une relation d’intimité avec soi, ni éventuellement, de soi avec le divin, et que proposent pourtant de renouveler tous les grands textes religieux, pour peu qu’on réfléchisse sur le sens des mythes et métaphores proposés par chaque religion. Ils ne sont, Oh combien pas ! dans cette relation respectueuse et compassionnelle à l’autre qui est le fondement de cette Spiritualité authentique que désigne La Maison-Dieu et qu’on trouve cependant, aussi, dans chaque religion.

Notons qu’il n’y a ni La Roue de Fortune ni La Force, autres cartes communautaires, mais qui parlent du monde animal. C’est l’aventure de l’humanité qui se désigne là.

Si je calcule les Atouts négatifs de ce tirage, on tombe sur Le Pendu, La Justice et L’Empereur : une période sombre, où l’impuissance la plus grande sera à vivre. La Justice sera manquante, et le président de la république risque fort de se manifester dans un excès d’autorité, ou un manque d’autorité. C’est lui, le maillon faible, dans la période actuelle et malgré les apparences du moment.

Nous le voyons, le tarot ne ment pas, ne se trompe pas, mais les interprètes se trompent souvent. C’est souvent après-coup qu’on comprend son message. Et il en est souvent de même pour la clairvoyance.



Que peut nous dire le Tarot sur l’année 2015 ? (Prédictions 1)

J’ai consulté la page d’un tarologue et taromancien auquel je suis très attachée, car c’est lui qui m’a fait découvrir le sens des cartes numérales du Tarot, et que je ne peux malheureusement citer parmi les voyants qui m’ont donné assez de résultats positifs, bien que ses tirages obéissent à une main souvent heureuse, comme on va le voir maintenant.

Sur cette page, il parle des élections présidentielles futures, de 2017, et voit la droite au pouvoir du fait du tirage qu’il a fait de quelques personnalités éminentes. Il explique donc son interprétation du tarot en citant quelques cartes. Voici les cartes que, début janvier et donc quelques jours avant le drame que nous vivons, il tira pour François Hollande, notre président actuel : L’Empereur et La Maison-Dieu.

04-empereurmaison-dieu

Évidemment l’interprétation que le taromancien propose et qui l’engage avec un courage admirable pour ce milieu souvent timoré à des prévisions -  car quand les voyants, astrologues et autres professionnels de la divination s’y sont collectivement essayé, ils se sont planté en beauté comme nous le savons si nous nous tenions au courant de la dernière élection – n’est pas du tout en rapport avec ce que nous vivons, et porte en outre sur un futur lointain qui peut le rendre encore effectif : il y voit un échec total de la présidence de F. Hollande.

Mais tout amateur de Tarot verra, et bien sûr à la lumière des événements c’est donc plus facile, que notre président est un vrai chef d’État, solide, et qui parfaitement mené sa barque en tant que chef d’État confronté à… une explosion vive, violente, et peut-être bénéfique à terme, même si on ne peut que se désoler et regretter qu’il y ait eu tant de morts, car L’Empereur représente cette solidité. Et La Maison Dieu, XVI° lame, indique moins l’attentat que le fait que tout est révélé de ce qui était caché dans la société française, qu’une secousse sismique est en jeu, que les choses se disent… et que les structures apparemment solides du passé, sont désormais caduques, qu’il faut réinventer la vie communautaire (il y a en effet plusieurs personnes dans cette carte). En tant que premier Arcane des lames cosmiques, cette lame indique en outre, que la spiritualité est en jeu, et qu’une occasion d’élévation est, dès maintenant, possible, ou avec une progression très rapide, pourvu qu’on s’enracine dans le Ciel (les pieds en l’air des deux personnages qui se trouvent dans la même position que Le Pendu et donc qui ne tombent pas, contrairement à ce qui est souvent dit, mais s’élèvent).

Une collègue m’a dit l’autre jour : « j’ai l’impression qu’on avait, dans notre société, une couche de vernis qui cachait tout, et que désormais tout est sur le devant de la scène ». C’est exactement cela, La Maison Dieu. Et de ce fait, c’est une occasion, à mon avis, pour les Français de confession musulmane, trop silencieux jusqu’alors et pas assez rassurants pour les autres Français, dans leur condamnation du terrorisme, même si certains s’y essayaient, de dire leur attachement à la République française, ainsi qu’aux valeurs de la République et de la démocratie. Tout comme c’est l’occasion pour les autres, de mieux aimer leurs compatriotes, de mieux dialoguer, de mieux les intégrer, avec une vraie question sur l’égalité non seulement citoyenne, mais aussi dans la justice et dans la vie sociale et économique.

La Maison-Dieu, comme son nom l’indique et en tant que première Lame Cosmique, désigne la Jérusalem céleste juive, le Khalifa coranique véritable, la Cathédrale universelle des chrétiens, l’authentique Shanga bouddhique, l’Ashram s’étendant à l’humanité tout entière de l’hindouisme pour citer que quelques exemples importants dans une diversité religieuse bien plus grande, et qui ne sont autre que L’Humanité révélée à elle-même comme unie parce qu’entièrement spiritualisée. L’explosion porte exactement sur la révélation du sens véritable de ces termes, qui n’ont rien à voir avec la croyance religieuse telle qu’elle se pratique ordinairement, fondée sur la certitude intérieure d’être au-dessus des autres qui se trouve, il faut bien l’admettre, au cœur de toutes les religions.

C’est aussi comme si le Tarot nous disait que, désormais, on n’a plus le choix: on ne peut plus construire (L’Empereur) quelque chose de solide autrement que dans le respect, dans la compassion, dans l’altruisme, et la conscience que l’identité d’humain est plus importante que celle de chrétien, bouddhiste, juif, musulmans etc. sous peine d’une destruction, d’une scission, d’une division irréversible de l’humanité et qu’il s’agit désormais de parvenir à la fraternité de toute l’humanité.

 

(pour approfondir à partir de la méthode Bruno de Nys, aller à : « Que peut nous dire le Tarot des événements actuels ? (2)



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.