Le 5 de Denier

Le 5 de Denier

Misère, maladie

Déréliction – La nuit de la foi

solidarité dans l’épreuve

Voeu de pauvreté

5denier 

L’essence des cinq au sein des Nombres du Tarot, c’est le défi et sa spiritualisation. Leur maître-Atouts sont Le Pape, l’Atout V, et d’autre part Le Diable, l’Atout XV. Il y a aussi deux maître-Atouts secondaires : La Roue de Fortune, l’Atout X, et Le Jugement, l’Atout XX. Les deux premiers mettent en relation le profane et le sacré dans une relation inversée. Les deux Maîtres-Atouts secondaires situent devant un verdict essentiel, car aussi bien la sphinge de La Roue de Fortune que l’ange du Jugement ont pour fonction la tâche du Juge de la vie.

Le cinq de Denier se situe sous la direction de la Verticale du sacré et la question des défis avec la matérialisation concrète des énergies humaines, ainsi que du verdict de la vie.  Or, que peut-il arriver de plus difficile à vivre, en ce qui concerne la vie matérielle, sinon l’épreuve de la maladie et de la pauvreté ?

Cette Carte nous demande de faire face à une diminution drastique des conditions matérielles de la vie : la santé et la richesse nous sont, pour un temps, refusées. 

- Allons-nous nous effondrer psychiquement, et entrer dans une période dépressive, dans le désespoir ?  Le Diable, un des maîtres-Atouts des Nombres cinq, manifeste alors sa puissance : l’attachement à la réalité matérielle est telle qu’on ne peut vivre une déliance sans une grande souffrance.

- Ou bien, au contraire, saurons-nous conserver la foi, l’espérance, la joie de vivre, saurons-nous continuer à jouer notre rôle de parent, de membre de la société ? Dans ce dernier cas, l’épreuve est réussie, le jugement est clair et net : nous sommes bien des adultes dignes de ce nom en ce qui concerne la relation à la matérialité.

Bien évidemment, celui qui tire le 5 de Denier ne sera que très rarement confronté au pire, au cancer, au sida, ou à la sclérose en plaques. Il n’est pas non plus appelé à devenir un SDF. Mais, incontestablement, il va vivre une période d’inconfort. Il y a un lien particulier entre le 5 de Denier et Le Mat, l’un et l’autre nous demandent de vivre le mieux possible, en tirant ressource de toutes nos qualités, face à une période de restrictions en tout genre.

five-of-pentaclesAyant pour maître-Atout principal Le Pape, le 5 de Denier est une Carte communautaire. Il indique que sa communauté passe par une période difficile sur un plan matériel.

Comme Le Pape, la vie et ses épreuves sont des maîtres spirituels qui nous invitent à passer une étape : quelque chose de l’ordre de l’enfantillage doit maintenant être maîtrisé en ce qui concerne les conditions matérielles de la vie.

Et parce que Le Pape est, par excellence, l’Atout de la conscience de la distinction du sacré et du profane, le 5 de Denier invite le consultant à s’orienter vers la prière, vers la verticalité d’une aide qui ne peut être matérielle, qui ne peut venir que du Ciel.

Le Rider met ainsi en scène l’épreuve et le défi du 5 de Denier : deux mendiants marchent l’un près de l’autre, en passant devant les vitraux d’une Église. Ils ne sont pas conscients que cette Église est illuminée, qu’elle peut les accueillir, et qu’ils trouveront là une aide inespérée, y compris sur le plan matériel. Car le pouvoir de la prière est grand, et jamais rien de ce qui représente un vrai besoin n’est refusé à celui qui en fait la demande sincère.

En lien avec le premier Niveau du Tarot, le 5 de Denier parle d’une période de difficulté matérielle et corporelle en tout genre : la santé est fragilisée, l’assise financière est ébranlée. La famille passe une période difficile : les relations sont tendues du fait de questions matérielles. Grosses difficultés passagères sur le plan matériel.

Même si on n’est pas seul dans cette épreuve, on a souvent en charge la responsabilité de rectifier le tir et d’installer une relation plus confortable au monde, et une aisance par une meilleure gestion des ressources et dépenses matérielles. D’où le sentiment de solitude. On ne reçoit pas d’aide, on ne partage pas le poids avec un autre aimé. On porte la charge la plus lourde. C’est ce qu’indique l’iconographie du Tarot de Marseille : un Denier est seul, au cœur d’un carré de Deniers qui l’enferment dans la question matérielle.

Parfois cette Carte indique la solitude dans la famille : on habite ensemble, mais on ne partage rien. On est alors dans une misère affective cachée et d’autant plus malheureuse.

En lien avec le second Niveau du Tarot, le 5 de Denier indique qu’aucune reconnaissance de son travail n’est à attendre dans les mois qui viennent. Au contraire, il semble que l’on régresse aux yeux du monde. On n’est pas à sa place. On se trouve sous la direction de personnes bien moins qualifiées, bien moins compétentes.

Possibilité de harcèlement dans le travail.

Cette Carte peut aussi indiquer qu’on trouve un travail en lien avec le social, les soins aux pauvres, aux malades, à l’hôpital, dans une maison de retraite.

En lien avec le troisième Niveau du Tarot, le 5 de Denier parle d’une période générale de sa vie où tout ce qui est concret, matériel, corporel est mis au défi de survivre dans le désert. Il faut mobiliser sa foi en la vie, sa résistance, son aptitude à la résilience. Et surtout, il faut apprendre à se tourner vers le Ciel pour obtenir de l’aide. Giotto_-_Legend_of_St_Francis_-_-15-_-_Sermon_to_the_Birds

Rien de ce qui est purement profane ne va réussir durant cette période. Pour sortir de l’impasse, il faut le sanctifier par la prière. C’est le dépouillement que cultive celui qui tire le 5 de Denier.

L’épreuve peut aussi être intégralement spirituelle : c’est le temps de la déréliction, quand la personne en quête spirituelle ou le mystique n’est plus capable de vivre la communion divine. qu’il connaissait auparavant. Thérèse de Lisieux a fait de ce temps de souffrance intense où le doute et l’impression puissante que le Ciel n’existe pas, un chemin de sainteté, offrant au divin cette souffrance en réparation des péchés, et offrande devant permettre l’ouverture de la foi dans l’âme de ceux qui restaient fermés au Ciel. 

Mais c’est aussi la solidarité dans les épreuves qu’indique cette carte du Tarot, quand les pauvres, les malheureux, les souffrants se soutiennent mutuellement et font communauté. 

En lien avec le quatrième Niveau du Tarot, le 5 de Denier parle du vœu de pauvreté, à l’intérieur des différentes religions.

Ainsi, dans la religion chrétienne, saint François a fondé un ordre monastique, celui des frères mineurs, appelé aussi ordre franciscain, qui fit de la pauvreté le moyen de transformer sa vie en chemin spirituel tout en invitant la population à faire preuve de bonté et de charité chrétienne.

sage-hindoueAinsi les moines bouddhistes ou hindous (les « sanyasins », au sens propre « les renonçants ») partent sur les routes sans rien d’autre que leur écuelle destinée à recueillir la nourriture que les habitants des villages traversés voudront bien leur donner, faisant en quelque sorte d’une pierre deux coups : eux-mêmes cultivent le détachement, la confiance en la bonté humaine, la foi en la providence, et ils font œuvre de pédagogie spirituelle, semblablement au Pape, le maître-Atout du 5 de Denier : dépendant totalement de la générosité des villageois qu’ils rencontrent, ils conduisent ces derniers à plus de compassion, à être capable de partager la nourriture familiale avec le pauvre moine qui frappe à leur porte.



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.