Le 4 de Coupe

Le 4 de Coupe

Lassitude, Paternité oblative

 Coupe 04

L’essence des 4 du Tarot est la Réalisation. Leur Atout-maître majeur est L’Empereur. La symbolique de ce dernier est : le solide, le fermé, le matériel, le concret, le protégé. L’Atout-maître secondaire du 4 de Coupe est Le Soleil, l’Atout de l’illumination et de l’amour solaire du père.

Le 4 de Coupe croise la verticale des IIII, dédiée aux énergies mâles du Tarot, et la plus féminine, la plus imaginative et la plus libre des Couleurs, la Coupe. L’union est difficile à ce niveau des Nombres.

Par sa Couleur, le 4 de Coupe nous oriente vers le monde de l’inspiration, d’abord celui de l’amour, des sentiments puissants de l’éros, mais aussi vers l’art et la spiritualité. Les Coupes sont les Couleurs qui recueillent la rosée du Ciel pour la diffuser dans les autres Nombres.

Tarot-Rider-Waite-4-of-CupsComment ce qu’il y a de plus matérialiste, concret, enraciné dans le sol, enfermé dans sa solidité et ses frontières bien gardées peut-il s’allier à l’inspiration qui permet de recevoir la rosée du Ciel ? Deux tendances contradictoires semblent s’associer. Elles peuvent créer un conflit intérieur ou bien engendrer une harmonie supérieure.

Le 4 de Coupe lie donc vie affective, artistique et spirituelle aux expressions concrètes, affirmées, matérielles : soit l’aspiration affective, artistique et/ou spirituelle devient engagement, soit l’engagement et ses réalisations concrètes noient l’aspiration.  Le 4 de Coupe nous parle donc d’un amour, d’une inspiration, d’une aspiration qui s’engage et dès lors de mariage, de réalisation concrète, de manifestation matérielle. Mais il parle aussi d’un amour, d’une inspiration, d’une aspiration qui s’alourdissent et s’enlisent dans la réalité matérielle. Il parle enfin de la sortie des illusions après le temps de l’état amoureux. Le Soleil, l’Atout-maître secondaire du 4 de Coupes, conduit à une prise de conscience : l’autre n’est pas exactement ce que je croyais. Je suis confronté à la nécessité soit de l’aimer tel qu’il est, et donc de faire évoluer le coup de foudre initial en un véritable amour, soit d’accepter de me détacher et de me délier de cette personne.

Le Rider illustre le conflit entre les valeurs du quatre et celles de la Coupe par un jeune homme adossé au dos d’un arbre, dans la nature, et qui morose, regarde la coupe qu’on lui présente sans désirer la saisir. Refuse-t-il de s’engager, ce Peter Pan adulescent qui n’a pas compris que grandir c’est renoncer à certains possibles pour rendre son choix réel ? Ou bien au contraire s’agit-il d’un homme sans passion,  désabusé, ne croyant plus à l’amour et qui refuse les occasions de tomber amoureux, de s’enflammer pour telle ou telle cause et que la vie lui présente ?

Le Tarot enchanté d’Amy Zerner propose une autre interprétation : une femme solitaire médite sur une stèle de pierre. Elle-même semble une statue, et son vêtement de couleur de la pierre fait d’elle un être figé. Elle regrette ses engagements matrimoniaux passés, orientés essentiellement par la recherche du confort, elle a peu d’amour pour son époux qu’elle a épousé par intérêt. En elle, le cœur exige de se réveiller.

Ce que le 4 de Coupes indique toujours, c’est un temps d’essoufflement au regard de l’enthousiasme initial. On sort de la lune de miel pour entrer dans une vision bien plus réaliste de ce qu’on est en train de vivre. Il va falloir s’adapter et accepter de regarder la réalité en face : celle-ci n’a rien de romanesque ni de romantique. 

4ofcupenchanted

En relation avec le premier Niveau du Tarot (le corps, la famille, la maison, l’argent), le 4 de Coupe est un indicateur, pour une relation démarrant, d’une concrétisation et d’une officialisation. On sort de la romance pour entrer dans le mariage.

Pour une relation ancienne, le 4 de Coupe parle de la famille et de ses pesanteurs. Le quotidien peut s’avérer trop lourd pour celle ou celui qui éprouve le besoin d’un second souffle.

Il est peut-être temps pour les parents de retrouver la romance qui était au commencement de la relation, et cette Carte conseille fortement de se faire des présents, d’exprimer sa tendresse, d’inviter son conjoint au restaurant ainsi que de renouveler sa flamme sous peine qu’une lassitude trop importante mette en danger le couple.

Au regard des enfants, parents strictes, père sévère, hyperprotecteur, sentiment d’étouffement à l’adolescence.

Sur le plan physique, une grosse fatigue. Il faut renouveler l’énergie, la faire circuler.

En relation avec le second Niveau du Tarot (la vie économique, sociale et politique), le 4 de Coupe invite toute créativité artistique à prendre une forme concrète. Il s’agit que ni le matériel ni l’inspiration ne soient exclusifs : l’art doit trouver un marché, et le marché ne doit pas néanmoins écraser l’inspiration artistique authentique. Il oriente aussi vers la marchandisation de ce qui ne peut, en principe, être vendu : le sexe (prostitution), le corps humain (vente d’organes), les sentiments etc.

Cette Carte est aussi tirée, quand il s’agit d’une période de stabilité professionnelle. Pas d’évolution proche, pas de régression non plus. Tout reste en place. La seule chose que conseille alors la Carte, c’est de consolider les acquis et de soigner la relation professionnelle de façon à la rendre plus harmonieuse.

Sur le plan artistique, le 4 de Coupe peut parler d’une panne d’inspiration.

Rencontre possible dans le milieu du travail.

En relation avec le troisième Niveau du Tarot (les épreuves de la vie et les grandes vertus), le 4 de Coupe confronte à l’excès de matérialisme, là où il a peu sa place (vie sexuelle, affective, familiale). Il met en garde sur l’assèchement du relationnel et de l’affectif par un excès de matérialisme. Il dénonce la vénalité. Il indique une période de blocage affectif.

Par ailleurs, cette carte renvoie nettement au patriarcat historique, à l’enfermement des femmes (gynécée, voile intégral), à leur encadrement et leur soumission par les hommes, ceux-ci ayant cherché à s’approprier leur pouvoir reproductif et à s’assurer de leur descendance.

En n’oubliant pas que le 4 de Coupe a intégré la leçon du 4 d’Épée, et dès lors l’influence de Tempérance, la grande vertu issue de cet Atout réside dans l’équilibre entre matérialité et inspiration, entre exigence de la terre et vie affective, entre le besoin d’être concret et le besoin d’être inspiré par le ciel, entre le besoin de liberté et l’engagement, entre autonomie et encadrement, entre l’ouverture à autrui et la protection par des frontières et des limites. Cet équilibre parfait est représenté par la présentation en deux par deux de la Carte du Tarot de Marseille : deux coupes au sol, deux au ciel, deux coupes à gauche, deux à droite.

JosephEn relation avec le quatrième Niveau du Tarot (la rosée spirituelle), le 4 de Coupe parle de Marthe, la femme qui, dans L’Évangile de Luc, prend en charge la vie quotidienne dans la maison, faisant de ce travail routinier un service spirituel, transformant la matière de son service en rosée spirituelle recueillie dans la Coupe de sa foi. 

Paradoxalement il renvoie aussi à la prostituée sacrée qui a sa place dans bien des religions. Dans l’Église chrétienne, c’est Marie-Madeleine qui est vénérée en tant que femme initialement vouée à la vénalité et qui, par l’exemple du Christ, découvre l’amour le plus généreux dans sa gratuité la plus pure : l’amour spirituel du prochain. 

Mais en tant Carte masculine, le 4 de Coupe renvoie surtout à Joseph, l’époux protecteur qui renonce momentanément à orienter sur lui l’amour de l’épouse, acceptant qu’elle se détourne de lui afin qu’elle puisse vivre la duade de tendresse qu’elle forme avec l’Enfant, dans les premiers mois après l’accouchement. Le 4 de Coupe est alors la Carte de l’époux qui s’efface et qui naît à lui-même en tant que Père, protégeant de son amour ceux qui sont sous sa protection sans rien exiger pour lui-même, acceptant aussi de n’être que le deuxième cercle d’amour autour de l’enfant. En cela, Joseph est l’incarnation du père la plus pure et l’un des représentants les plus fidèles, au sein de la mythologie chrétienne, du Père céleste, représenté dans le Tarot par Le Soleil, l’Atout-maître secondaire du 4 de Coupe.

Bien évidemment, il s’agit du père symbolique et non du père biologique. C’est un rôle que peut jouer la mère biologique quand elle s’efface pour laisser son époux en relation duelle avec l’enfant, protégeant à son tour, d’un cercle d’amour secondaire, le couple de tendresse qu’il forme avec l’enfant nouveau-né.



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.