L’As de Coupe

L’As de Coupe

Le Graal et l’Eucharistie

Guérison

Le prêtre, l’artiste et le médium

Inspiration, Bénédictions du ciel

Puissance et réalisation de l’Amour véritable

 As de Coupe

As de Coupe - châteauL’As de Coupe est, comme tous les As, sous l’égide du Bateleur en tant que Puissance et Commencement et du Monde en tant que Réalisation parfaite. En tant que Coupe, il a pour Atout-maîtres secondaires, La Maison-Dieu et Le Jugement.

De la Maison-Dieu, l’As de Coupe a repris l’apparence. Si, par sa forme, il apparaît comme un splendide Calice, sans aucun doute le Graal, on peut y voir aussi un Temple magnifique ou le Château de l’âme dont parle sainte Thérèse d’Avila. Calice, Temple ou Château de l’âme, l’As de Coupe est destiné à recueillir les émanations du ciel, son inspiration et ses bénédictions. C’est l’Amour le plus pur que Graal ou Temple, il recueille ainsi, celui qui émane du Cœur même du divin, un amour inconditionnel et sans limites, pour le restituer ensuite à travers les deux As masculins : As d’Épée et As de Bâton, afin d’en imprégner la matière tout entière sous la forme de l’As de Denier.

Du Jugement, l’As de Coupe possède le pouvoir de guérison et de régénérescence. Il représente la Coupe qui présente l’eau de vie, l’eau qui donne la vie, qui répare, guérit, ressource.

As de Coupe RiderDans le Rider, une colombe, symbole du Saint-Esprit, de sa pureté et de sa simplicité sainte, et de l’Amour éthique et altruiste, descend du ciel, apportant une Ostie traversée par la croix : le Ciel (Verticale de la Croix) et la Terre (horizontale de la Croix) sont réunies dans cette Ostie qui représente aussi le Corps du Christ, le premier Homme né à sa Royauté, en tant qu’Individualité sainte, Réplique et Serviteur du Divin.

Un M inversé est inscrit sur la Coupe, rappelant le rôle essentiel de Marie, la Mère divine. Mais c’est aussi un rappel de cette Matière spiritualisée qui est la finalité de l’aventure tarologique (le M est inversé, car la matière prend racine dans le Ciel). C’est enfin la mort vaincue (le M est la treizième lettre, ici, elle est  renversée). C’est ce même M inversé qu’on voit dans le Tarot de Marseille, au sommet de la coupe. Au coeur de ce M inversé, se trouve un V, une Coupe dans un Nombre dont on sait à quel point il est  important dans le Tarot. Ce V se trouve tourné vers le sol : il s’agit moins désormais de recueillir les
émanations du Ciel et sa rosée spirituelle que de la répandre partout sur la Terre.

Cinq jets d’eau émanent en effet du Calice nourri de cette Ostie sainte, évoquant les cinq Verticales du Tarot, et les émanations propres à chacune d’elle : émanation contribuant à la construction d’une Individualité sainte avec la première Verticale, émanation permettant l’accès à la relation d’Altérité et au Don de soi avec la seconde Verticale, émanation du Féminin sacré avec la troisième Verticale, émanation de la Mâlitude sacrée avec la quatrième Verticale, et enfin, émanation de la Voie charismatique avec la cinquième Verticale. Ces cinq Jets d’eau se mêlent à l’eau calme et sereine de la Terre, faisant jaillir les Lotus sacrés, fleurs qui symbolisent l’épanouissement de l’âme humaine.

Le Saint GraalCet As représente la potentialité de l’Amour pur, de l’amour véritable, de l’amour terrestre et charnel quand il prend appui sur le respect d’autrui et l’éthique. Il incarne aussi la pleine réalisation de cet Amour et dès lors la vie familiale dans sa sainteté. C’est aussi l’Atout des prophètes, des médiums, des saints, des artistes inspirés, et de tous ceux qui font le lien entre le Ciel et la Terre.

En tant que lié au premier Niveau du Tarot, l’As de Coupe parle d’une vie familiale potentiellement ou réellement heureuse, épanouie, et d’un respect infini de chacun de ses membres pour chacun des autres. Dans le cas où la personne serait encore célibataire, il annonce le grand amour de sa vie.

Sur le plan physique, guérison, amélioration complète de la santé, ressourcement. Cette Carte représente alors l’élixir de vie des alchimistes, la source de la jeunesse et de la vie.

En tant que lié au second Niveau du Tarot, l’As de Coupe indique la réussite parfaite dans le monde professionnel, du fait d’une capacité d’empathie et d’une véritable bonne volonté dans la relation à autrui. Les qualités du cœur sont le plus grand atout de celui qui est ainsi signé par l’As de Coupe. Toutes les relations sont bénéfiques, contrat, associations, etc.

Il est la Carte des prêtres, moniales, artistes, médiums et tous les inspirés, tous ceux qui font le lien entre le Ciel et la Terre, tous ceux qui ont une parole de paix, de réconciliation, et une activité visant une plus grande harmonie entre les gens.

En tant que lié au troisième Niveau du Tarot, cette Carte met en garde sur la nécessité d’ouvrir son cœur. Il s’agit maintenant de dépasser l’égoïsme qui était le moteur principal de sa vie jusqu’alors et d’aller vers autrui, afin que la sècheresse avec laquelle on se comportait soit remplacée par la rosée spirituelle de celui qui a un coeur honnête, fidèle, et surtout aimant.

Attention aussi aux excès d’émotivité. L’amour véritable, l’altruisme véritable n’est pas sentimentalisme larmoyant, mais activité et parfois dureté.

Ingres-musée du LouvresEn tant que quatrième Niveau du Tarot, cet As déploie son plus grand potentiel.

C’est le rituel de l’Eucharistie que l’As de Denier représente d’abord, quand le vin et le pain partagés réunis dans l’Ostie sacrée symbolisent le sang et le corps du Christ offerts à tous pour la rédemption du monde.

L’As de Coupe incarne aussi la communion des âmes, chacun ayant nourri son âme et son corps de l’Amour sacrificiel et inconditionnel christique et par là même étant advenu à sa propre Individualité sainte, peut alors participer à la transformation du monde en cet Eden, ce Jardin à la fois terrestre et spirituel d’une humanité Unie que l’univers attend depuis toujours.

 

 

 



Le 7 de Coupe

 

Le 7 de Coupe

Idéalisme

Rêverie, illusion

7 de Coupe 

17-etoilenuitLes Nombres 7 dont pour Atouts-maîtres principaux L’Étoile et Le Chariot. Par sa Couleur (la Coupe), le 7 de Coupe est particulièrement réceptif à L’Etoile et à son enracinement dans le cosmique, à l’intérieur d’une Verticale de la dualité où, par son lien à l’eau mystique et aux émotions, il se met, sans réserve aucune, au service de son inspiration altruiste et idéaliste. 

Cette Carte déborde d’amour et d’enthousiasme. Tout entier dévoué aux causes les plus altruistes, les plus humanistes, il désigne une des plus belles personnalités du Tarot. Ce sont les grands défenseurs des droits de l’homme qui sont ainsi représentés par ce Nombre, et possédant le charme de L’Étoile, le charisme du Chariot, il entraîne aisément les autres derrière ses élans et dans son sillage, toujours en train de prendre la défense de tel ou tel opprimé de la planète. Car aucune frontière n’arrête le 7 de Coupe. Il va partout dans le monde assister ceux qui ont besoin de lui. 

Le 7 de Coupes a, d’autre part, de véritables dons artistiques, car son imagination est sans limites. Il enracine ses créations dans une verticalité quasi mystique qui font de lui un messager du divin à travers l’art. 

Malheureusement, parfois, trop c’est trop et un tel idéalisme, un tel dévouement aux causes les plus légitimes peuvent finir par manquer singulièrement de réalisme. Ainsi, comme parfois L’Étoile, son maître-Atout, le 7 de Coupe peut ne pas du tout avoir les pieds sur terre. Il peut s’enflammer sans raison, et partir, tel un don Quichotte artistique et droit de l’hommiste totalement déraisonnable dans n’importe quelle direction avant même d’y avoir réfléchi, et faire n’importe quoi. 

7ofcupsC’est cet aspect négatif qui, comme souvent dans le Rider, a été mis en avant par l’artiste qui l’a conçu, Paméla Colman Smith. On voit dans cette représentation du 7 de Coupe, un homme de dos, en ombre chinoise, sans consistance donc, qui semble s’oublier lui-même et sa propre vérité, regarder des Coupes remplies de divers objets symboliques et flottants dans les nuages de son imagination. Son esprit est tout occupé de rêveries multiples, tout autant orienté vers des désirs matériels (le trésor, le château), ou sociopolitiques (les lauriers), vers l’amour (la femme), que vers la sagesse (le serpent) ou la réalisation spirituelle (le christ voilé). Et il a aussi des désirs moins avouables qui occupent son cœur et son esprit à certains moments de la journée (le dragon). Cet homme qui a une vie intérieure très active, intense, riche, n’est nullement installé sur la terre (on ne voit rien d’autre que le ciel de ses songes). Cette Carte dénonce alors les excès de l’idéalisme quand manque aussi bien la perspicacité, l’amour de la vie telle qu’elle est, une forme de sérénité tranquille et l’authenticité de qui est en prise à la vie réelle. 

Pierrot lunaireEn lien avec le premier Niveau du Tarot, le 7 de Coupe parle d’une personne idéaliste et dévouée. Il est souvent l’indicateur d’une illusion amoureuse, d’une tendance à tomber amoureux à tort et à travers de celui qui est un « cœur d’artichaut » naïf qui tend beaucoup à cette cristallisation décrite par Stendhal et qui fait de l’autre aimé le support de nos rêves. C’est le Pierrot lunaire qui est désigné par le 7 de Coupe, bien qu’en l’occurence on pourrait l’appeler Pierrot stellaire, quelqu’un de doux, d’attachant, mais la tête dans les nuages, étourdi, tête de linotte. 

En lien avec le second Niveau du Tarot, ce Nombre renvoie à un engagement sociétal important, tous azimuts si on peut dire. Démultiplication des projets. 

Grand talent artistique. Excellente capacité inventive et imaginative. Un côté histrionique (acteur, metteur en scène). Carte désignant clairement les romanciers, l’écriture de scénarios, tout ce qui relève d’une imagination débordante. 

Travail dans l’humanitaire. Personne dévouée, avocat, médecin, thérapeute, travailleur social.

Sorte de Mac Gyver ou polytechnicien : inventeur génial ou Géo Trouvetout. 

Tend cependant toujours à l’éparpillement. Cette Carte invite, même dans une interprétation intégralement positive, à se recentrer sur l’essentiel, en développant sa perspicacité, et surtout en gardant bien les pieds sur terre, en étudiant la viabilité des projets et en faisant un choix raisonnable.

En lien avec le troisième Niveau du Tarot, cette Carte est clairement la dénonciation d’une posture illusoire. Elle annonce une désillusion proche ou future. Elle indique qu’on n’est pas sur la bonne voie et que les idées de grandeurs qu’on a sur soi-même, sa position dans le monde et son avenir ne sont qu’un château de sable qui risque de s’effondrer.

Il va falloir revenir sur Terre, apprendre la modestie, se donner des objectifs réalistes et se tenir fermement aux plans qu’on va tracer pour y parvenir. La qualité issue de cette épreuve que représente le 7 de Coupe, c’est le bon sens.  

Marthe 1En lien avec le quatrième Niveau du Tarot, le 7 de Coupe rappelle que l’illuminisme (qu’il ne faut en aucun cas confondre avec l’illumination), ce terme étant pris ici, non dans son sens historique mais péjoratif de celui qui se raconte des histoires, tout comme le sentimentalisme religieux et la dévotion béate sont des excès et des défauts de spiritualité.

Contre ces défauts, ces manquements, ces excès, le sacerdoce de Marthe, fait d’humble service et de l’humble mais nécessaire pratique de l’hospitalité, permet de revenir sur Terre, dans le bon sens qui est une qualité nécessaire à toute spiritualité authentique.

C’est en acceptant de garder les pieds sur terre en accomplissant un humble service quotidien tout en mettant son imagination et son inventivité en marche ainsi que son aptitude à se relier aux influences stellaires  que le 7 de Coupe réalise le plein épanouissement de l’influence merveilleuse de son Atout-maître, L’Étoile. 

 



Le 3 de Coupe

Le 3 de Coupe

 Célébration, Sororité

3 de Coupe

En tant que Nombre 3, cette Carte est sous l’égide de L’Impératrice, l’Atout-maître qui représente la féminité, la créativité et la procréativité. L’Atout-maître secondaire de ce Nombre, c’est La Lune, le féminin sacré, la Mère divine en tant que Puissance de la nature sauvage. Le 3 de Coupe relie donc la femme à la Mère divine exprimant aussi, par sa Couleur : la Coupe, une aptitude à recueillir les émanations du Ciel. Comme tous les 3 dans le Tarot, le 3 de Coupe parle enfin d’une communauté de femmes.

3ofcupsC’est une fête religieuse que représente le Rider, quand trois prêtresses dansent leur amour de la Déesse. Aussi bien cette Carte indique à la fois le bonheur dans la maison des femmes, une entente remarquable, une entraide à tous les niveaux, et un moment de détente, de joie, de partage. Elle oriente vers le féminin sacré et ses expressions les plus joyeuses.

La fête de Beltaine est particulièrement en lien avec cette Carte qui indique le renouveau de la lumière, le retour des beaux jours, la guérison, la joie de vivre, le bonheur communautaire, la naissance d’un enfant, d’un projet.

Bien évidemment, cette Carte très positive peut être lue sous l’égide du troisième Niveau du Tarot, niveau des épreuves et des grandes vertus qui en ressortent. Elle parle alors d’entente féminine maléfique, de sorcellerie et de magie noire.

En tant que lié au premier Niveau du Tarot, le 3 de Coupe parle de la communauté des femmes dans la famille : sœurs et mère. Il indique une excellente entente entre ces femmes. Le terme de sororité est particulièrement en jeu dans ce Nombre qui marque aussi l’amitié féminine. 

En tant que lié au second Niveau du Tarot, cette Carte parle d’un travail collégial d’excellente qualité, particulièrement entre femmes. Elle parle de contrats, de la naissance d’un projet, de la conjugaison d’efforts qui vont vers le succès et particulièrement dans le domaine de l’écriture, des arts et du service à l’autre (soins thérapeutiques, activités sociales, etc.). Elle indique un moment de festivité lié à cet excellent commencement.

Dans l’ordre religieux, ce Nombre parle des couvents et des moniales, mais aussi de toutes les cérémonies religieuses, et par exemple, de messe, de mariage et de baptême. 

En tant que lié au troisième Niveau du Tarot, le 3 de Coupe renvoie aux activités les sombres du féminin sacré : la magie noire peut ainsi être en jeu, ou tout simplement l’entente conjuguée de collègues, d’amies, de membres surtout féminins d’une communauté dans le dénigrement, l’envie, le mauvais esprit.

danseuses celtesA l’inverse de ses significations les plus heureuses, le 3 de Coupe peut indiquer une absence totale d’entente féminine ou encore une absence de sacralité, un matérialisme effréné.

En tant que lié au quatrième Niveau du Tarot, ce Nombre parle du féminin sacré, des grandes prêtresses de l’Antiquité, particulièrement liée à l’activité de divination. Elle renvoie aux dons les plus élevés dans l’ordre de la précognition et rappelle que ce don est celui de la Mère divine à ses prêtresses. La Pythie est ainsi l’une des plus célèbres prêtresses devineresses, celle que représente bien le 3 de Coupe.

 

(merci au site « vivre en Irlande », pour ses danseuses celtes).



Le 8 de Coupe

Le 8 de coupe

Sacrifice

8decoupe 

Le 8 de Coupe est une Carte au croisement de la Couleur de Coupe et du huit, dédié, dans les Nombres du Tarot, à marquer la fin d’un cycle et la naissance d’un autre, ce que la forme de ce chiffre en écriture arabe manifeste clairement (8).

Les 8 du Tarot sont en effet sous l’égide de La Lune et secondairement de La Justice :  La Lune indique qu’il est question du passage d’une maison à l’autre, d’une temporalité à une autre, d’une manière d’être, d’avoir et de faire à une autre, tandis que l’Atout VIII indique qu’une forme de justice est en cours, et que quelque chose va trancher désormais. Comme pour les 3 du Tarot, ce sont les forces féminines qui sont en jeu, mais au lieu que cela soit dans l’ordre de la création (procréation) et de la mort et la destruction, les 8 de Tarot parlent de la maturation d’une réalité intérieure et du passage à autre chose et donc d’une deuxième vie, autre que celle qui fut menée jusqu’alors.

La Couleur de Coupe renvoie, quant à elle, à l’aptitude humaine à recueillir les émanations du Ciel, et dès lors à être inspiré tant dans l’ordre artistique que mystique.

Plus qu’aucun autre 8, le 8 de Coupe est marqué par La Lune, et va incarner la plupart de ses caractéristiques dans le monde des hommes et des événements humains. Ainsi, le caractère obscur de La Lune, le fait qu’elle ne reçoive qu’une lumière indirecte, qu’elle règne sur les rêves, sur l’inconscient, sur les illusions ajoute à la notion de sortie de cycle une dimension à la fois onirique et sacrificielle : beaucoup d’amour a été donné, beaucoup de générosité fut en jeu jusqu’alors dans la relation à autrui, mais n’a pas suscité d’équivalent chez autrui.

Tout don, et particulièrement le don d’amour s’offre dans l’espoir d’un contre don d’amour et de générosité. Dans le cas contraire, le don s’arrête, parce que la réciprocité est toujours implicitement exigée dans la relation humaine, hormis dans les rares cas d’amour inconditionnels, celui de la mère fusionnelle par exemple.

L’amour s’élance toujours vers l’autre comme un pari généreux, et il appelle le contre-don d’amour. C’est la justice même que cette réciprocité d’amour et de générosité. Mais comme tout don, l’amour est gratuit, et librement offert, il peut donc ne pas se donner en retour de l’amour reçu.

Le 8 de Coupe marque donc la fin d’un cycle, celui d’un amour et d’une générosité sans limites qui a épuisé ses réserves, qui n’ayant pas été nourri de réciprocité s’assèche. Cette sortie de l’amour, cette fin de l’illusion que représentait l’espérance d’une réciprocité qu’incarne le 8 de Coupe installe aussi une sorte de justice de la vie : la sècheresse du cœur de l’autre a rendu impossible l’épanouissement d’un Jardin d’amour entre deux personnes, il est temps que le temps, la disponibilité, la bonté, la générosité de celui qui s’offrait ainsi dans son être à l’amour soit détournés de son objet et puisse s’élancer ailleurs.

Il y a donc une notion de deuil qui rappelle que La Lune, l’Atout-maître du 8 de Coupe, contient en elle la vérité de l’Atout XIII qu’elle domine dans la Verticale des III.

cups08Le 8 de Coupe du Rider marque ce temps de fin de cycle et le départ vers d’autres horizons par le départ d’un personnage tournant le dos aux Coupes qui étaient l’expression de cet attachement généreux et de ces dons presque illimités qui étaient les siens. Les coupes sont vides. Elles se sont répandues en toutes pertes dans un sol aride, desséché malgré la rivière (les émotions et sentiments) qui coulent là. La Lune dans le ciel marque l’évolution du temps : elle est aussi bien le croissant que la pleine lune. Elle rappelle qu’il est question-là d’une fin de cycle. Cette Carte marque un moment de souffrance, car sortir d’une illusion qui a duré, sortir d’un espoir de réciprocité porté par beaucoup d’élan et de patience, n’a pas été facile. Mais le plus dur est fait : la lucidité porte maintenant le départ hors de ce désert. L’individu est prêt à vivre tout autre chose et à faire fleurir cette générosité qui est la sienne et qu’on voit dans son vêtement rouge, et ses souliers, rouges, eux aussi.

En relation avec le premier Niveau du Tarot (la famille, le corps, les biens matériels), le 8 de Coupe parle de relation familiale fondée sur l’amour sacrificiel et sans limites. L’un des parents, souvent la mère (mais pas toujours voyez Le Père Goriot de Balzac) aime ses enfants avec passion, et aveuglement. Il est temps qu’un peu de plus de réciprocité soit exigé, car trop d’attentions, trop de maternage ne sont plus à l’heure du jour.

Parfois, c’est un enfant qui, n’étant pas aimé correctement, aime son parent maltraitant avec tant et tant d’efforts pour recevoir quelques miettes d’amour. Plus tard, cela donnera un adulte qui devra se faire aider par un professionnel sous peine de répéter indéfiniment la même histoire avec ses partenaires, et ses propres enfants.

En relation avec le second Niveau du Tarot (relation professionnelle), le 8 de Coupe parle de relations professionnelles déséquilibrées qui conduisent à une rupture de contrat, à un départ, à une mutation. C’est nécessaire, car aucune explication ou mise au point ne semble pouvoir rééquilibrer les choses. Et ce ne serait pas juste, car la relation est trop déséquilibrée. La justice, ici, s’incarne dans le fait de reprendre ses billes et d’aller voir ailleurs.

En relation avec le troisième Niveau du Tarot (les épreuves, les vertus), le 8 de Coupe parle clairement de relation unilatérale qui doit désormais se terminer. C’est le sacrifice dans le mauvais sens du terme qui est là en question, quand une personne se fait exploiter dans tous les sens du terme. Clairement nous avons affaire à une forme d’escroquerie.

La vertu qui ressort de cette Carte est clairement celle de l’endurance et d’une capacité à ne pas se laisser aller au désespoir. Énormément d’énergie a été dépensée pour tenter de faire vivre une relation qui n’en vaut pas la peine. Être capable de rebondir, de reprendre son énergie pour retrouver des forces vives d’espoir et de désir de vie, voilà ce que cette Carte annonce, dans ses plus belles expressions du 3e Niveau du Tarot.

Sacré-CoeurEn relation avec le quatrième Niveau du Tarot (la rosée spirituelle), il faut évoquer la notion de sacrifice spirituel, quand une personne offre, d’avance, la souffrance programmée du Ciel en rachat du péché des autres hommes. Ainsi, le jeûne est la forme la plus courante des sacrifices. Mais le sacrifice par excellence c’est l’amour christique qui rachète le péché du monde par une souffrance infinie.

Yvonne de beauvaisLes grands saints et les grandes saintes du monde catholique rencontrent cette notion de sacrifice accepté de façon à porter une partie du poids de Jésus et d’alléger sa peine. Ainsi, une sainte particulièrement aimée en France bien qu’encore non reconnue comme telle par l’Église de Rome, Yvonne Beauvais, raconte comment Jésus, qu’elle voyait et qui lui parlait durant ses extases, lui avait demandé d’être, comme lui « une victime sacrificielle », afin d’expier les péchés d’une France d’avant-guerre, et de limiter par là, durée et dureté de la guerre qui allait suivre. A bien des égards, Yvonne de Beauvais incarna la plus belle expression du 8 de Coupes.



Le 4 de Coupe

Le 4 de Coupe

Lassitude, Paternité oblative

 Coupe 04

L’essence des 4 du Tarot est la Réalisation. Leur Atout-maître majeur est L’Empereur. La symbolique de ce dernier est : le solide, le fermé, le matériel, le concret, le protégé. L’Atout-maître secondaire du 4 de Coupe est Le Soleil, l’Atout de l’illumination et de l’amour solaire du père.

Le 4 de Coupe croise la verticale des IIII, dédiée aux énergies mâles du Tarot, et la plus féminine, la plus imaginative et la plus libre des Couleurs, la Coupe. L’union est difficile à ce niveau des Nombres.

Par sa Couleur, le 4 de Coupe nous oriente vers le monde de l’inspiration, d’abord celui de l’amour, des sentiments puissants de l’éros, mais aussi vers l’art et la spiritualité. Les Coupes sont les Couleurs qui recueillent la rosée du Ciel pour la diffuser dans les autres Nombres.

Tarot-Rider-Waite-4-of-CupsComment ce qu’il y a de plus matérialiste, concret, enraciné dans le sol, enfermé dans sa solidité et ses frontières bien gardées peut-il s’allier à l’inspiration qui permet de recevoir la rosée du Ciel ? Deux tendances contradictoires semblent s’associer. Elles peuvent créer un conflit intérieur ou bien engendrer une harmonie supérieure.

Le 4 de Coupe lie donc vie affective, artistique et spirituelle aux expressions concrètes, affirmées, matérielles : soit l’aspiration affective, artistique et/ou spirituelle devient engagement, soit l’engagement et ses réalisations concrètes noient l’aspiration.  Le 4 de Coupe nous parle donc d’un amour, d’une inspiration, d’une aspiration qui s’engage et dès lors de mariage, de réalisation concrète, de manifestation matérielle. Mais il parle aussi d’un amour, d’une inspiration, d’une aspiration qui s’alourdissent et s’enlisent dans la réalité matérielle. Il parle enfin de la sortie des illusions après le temps de l’état amoureux. Le Soleil, l’Atout-maître secondaire du 4 de Coupes, conduit à une prise de conscience : l’autre n’est pas exactement ce que je croyais. Je suis confronté à la nécessité soit de l’aimer tel qu’il est, et donc de faire évoluer le coup de foudre initial en un véritable amour, soit d’accepter de me détacher et de me délier de cette personne.

Le Rider illustre le conflit entre les valeurs du quatre et celles de la Coupe par un jeune homme adossé au dos d’un arbre, dans la nature, et qui morose, regarde la coupe qu’on lui présente sans désirer la saisir. Refuse-t-il de s’engager, ce Peter Pan adulescent qui n’a pas compris que grandir c’est renoncer à certains possibles pour rendre son choix réel ? Ou bien au contraire s’agit-il d’un homme sans passion,  désabusé, ne croyant plus à l’amour et qui refuse les occasions de tomber amoureux, de s’enflammer pour telle ou telle cause et que la vie lui présente ?

Le Tarot enchanté d’Amy Zerner propose une autre interprétation : une femme solitaire médite sur une stèle de pierre. Elle-même semble une statue, et son vêtement de couleur de la pierre fait d’elle un être figé. Elle regrette ses engagements matrimoniaux passés, orientés essentiellement par la recherche du confort, elle a peu d’amour pour son époux qu’elle a épousé par intérêt. En elle, le cœur exige de se réveiller.

Ce que le 4 de Coupes indique toujours, c’est un temps d’essoufflement au regard de l’enthousiasme initial. On sort de la lune de miel pour entrer dans une vision bien plus réaliste de ce qu’on est en train de vivre. Il va falloir s’adapter et accepter de regarder la réalité en face : celle-ci n’a rien de romanesque ni de romantique. 

4ofcupenchanted

En relation avec le premier Niveau du Tarot (le corps, la famille, la maison, l’argent), le 4 de Coupe est un indicateur, pour une relation démarrant, d’une concrétisation et d’une officialisation. On sort de la romance pour entrer dans le mariage.

Pour une relation ancienne, le 4 de Coupe parle de la famille et de ses pesanteurs. Le quotidien peut s’avérer trop lourd pour celle ou celui qui éprouve le besoin d’un second souffle.

Il est peut-être temps pour les parents de retrouver la romance qui était au commencement de la relation, et cette Carte conseille fortement de se faire des présents, d’exprimer sa tendresse, d’inviter son conjoint au restaurant ainsi que de renouveler sa flamme sous peine qu’une lassitude trop importante mette en danger le couple.

Au regard des enfants, parents strictes, père sévère, hyperprotecteur, sentiment d’étouffement à l’adolescence.

Sur le plan physique, une grosse fatigue. Il faut renouveler l’énergie, la faire circuler.

En relation avec le second Niveau du Tarot (la vie économique, sociale et politique), le 4 de Coupe invite toute créativité artistique à prendre une forme concrète. Il s’agit que ni le matériel ni l’inspiration ne soient exclusifs : l’art doit trouver un marché, et le marché ne doit pas néanmoins écraser l’inspiration artistique authentique. Il oriente aussi vers la marchandisation de ce qui ne peut, en principe, être vendu : le sexe (prostitution), le corps humain (vente d’organes), les sentiments etc.

Cette Carte est aussi tirée, quand il s’agit d’une période de stabilité professionnelle. Pas d’évolution proche, pas de régression non plus. Tout reste en place. La seule chose que conseille alors la Carte, c’est de consolider les acquis et de soigner la relation professionnelle de façon à la rendre plus harmonieuse.

Sur le plan artistique, le 4 de Coupe peut parler d’une panne d’inspiration.

Rencontre possible dans le milieu du travail.

En relation avec le troisième Niveau du Tarot (les épreuves de la vie et les grandes vertus), le 4 de Coupe confronte à l’excès de matérialisme, là où il a peu sa place (vie sexuelle, affective, familiale). Il met en garde sur l’assèchement du relationnel et de l’affectif par un excès de matérialisme. Il dénonce la vénalité. Il indique une période de blocage affectif.

Par ailleurs, cette carte renvoie nettement au patriarcat historique, à l’enfermement des femmes (gynécée, voile intégral), à leur encadrement et leur soumission par les hommes, ceux-ci ayant cherché à s’approprier leur pouvoir reproductif et à s’assurer de leur descendance.

En n’oubliant pas que le 4 de Coupe a intégré la leçon du 4 d’Épée, et dès lors l’influence de Tempérance, la grande vertu issue de cet Atout réside dans l’équilibre entre matérialité et inspiration, entre exigence de la terre et vie affective, entre le besoin d’être concret et le besoin d’être inspiré par le ciel, entre le besoin de liberté et l’engagement, entre autonomie et encadrement, entre l’ouverture à autrui et la protection par des frontières et des limites. Cet équilibre parfait est représenté par la présentation en deux par deux de la Carte du Tarot de Marseille : deux coupes au sol, deux au ciel, deux coupes à gauche, deux à droite.

JosephEn relation avec le quatrième Niveau du Tarot (la rosée spirituelle), le 4 de Coupe parle de Marthe, la femme qui, dans L’Évangile de Luc, prend en charge la vie quotidienne dans la maison, faisant de ce travail routinier un service spirituel, transformant la matière de son service en rosée spirituelle recueillie dans la Coupe de sa foi. 

Paradoxalement il renvoie aussi à la prostituée sacrée qui a sa place dans bien des religions. Dans l’Église chrétienne, c’est Marie-Madeleine qui est vénérée en tant que femme initialement vouée à la vénalité et qui, par l’exemple du Christ, découvre l’amour le plus généreux dans sa gratuité la plus pure : l’amour spirituel du prochain. 

Mais en tant Carte masculine, le 4 de Coupe renvoie surtout à Joseph, l’époux protecteur qui renonce momentanément à orienter sur lui l’amour de l’épouse, acceptant qu’elle se détourne de lui afin qu’elle puisse vivre la duade de tendresse qu’elle forme avec l’Enfant, dans les premiers mois après l’accouchement. Le 4 de Coupe est alors la Carte de l’époux qui s’efface et qui naît à lui-même en tant que Père, protégeant de son amour ceux qui sont sous sa protection sans rien exiger pour lui-même, acceptant aussi de n’être que le deuxième cercle d’amour autour de l’enfant. En cela, Joseph est l’incarnation du père la plus pure et l’un des représentants les plus fidèles, au sein de la mythologie chrétienne, du Père céleste, représenté dans le Tarot par Le Soleil, l’Atout-maître secondaire du 4 de Coupe.

Bien évidemment, il s’agit du père symbolique et non du père biologique. C’est un rôle que peut jouer la mère biologique quand elle s’efface pour laisser son époux en relation duelle avec l’enfant, protégeant à son tour, d’un cercle d’amour secondaire, le couple de tendresse qu’il forme avec l’enfant nouveau-né.



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.