Le 9 de Bâton

Le 9 de Bâton

Le vieux soldat

Etre aguerri

La voie sacrée du guerrier

 9debâton-Marseille

 

Hermite-enchanted-tarotLe 9 de Bâton a pour Atout maître principal L’Hermite et pour Atout-maître secondaire Le Soleil.

À l’intérieur du cheminement propre aux Bâtons, et en tant que 9, cette Carte n’est pas complètement au bout d’un chemin, ce qui reviendra au 10 ; mais elle en est proche. Dans le domaine qui est le sien, domaine sociétal et politique, domaine de la défense du territoire (par l’Atout XVIIII), elle possède l’expérience de L’Hermite (Atout VIIII). C’est un vieux soldat qu’elle désigne, et qui a fait plusieurs guerres. Ce vieux soldat sait depuis longtemps ce qu’il faut faire pour défendre sa vie et sa patrie. Il se tient prêt, sur ses gardes, en éveil, et en même temps dans une posture détendue. Sa discipline est si ancienne qu’elle ne lui pèse plus. 

Cette carte fait suite à une série de difficultés, souvent dans le domaine professionnel, sociétal et politique. Elle indique que chacune des difficultés furent levées, mais cela ne se fit pas facilement et rien n’a été donné. Il a fallu lutter et rassembler ses forces, se discipliner, et construire pas après pas une réponse adaptée.

Une période de dangers divers et variés fut vécue et tout n’est pas complètement fini. Il faut rester sur ses gardes tout en sachant qu’on est désormais bien armé pour parer aux nouvelles difficultés.

Car la caractéristique essentielle du 9 de Bâton, c’est d’être aguerri. Dans ce terme, et dans la langue des oisons tout autant que dans les jeux étymologiques, il y a le terme « guerre » et le mot « guéri ». Le 9 de Bâton n’est plus du tout un innocent, un naïf, une victime potentielle. Il sait exactement de quoi est constituée la nature humaine. Il sait qu’une part importante des moteurs humains sont l’envie, la jalousie, l’avidité, l’égoïsme, etc. Il a compris depuis longtemps que toutes ses affirmations vitales risquent de provoquer de violentes réactions chez les autres. Il n’a plus d’illusions. Il ne souffre plus de voir en l’être humain tant et tant de vilénies. « C’est la vie… » remarque-t-il souvent sans s’offusquer.

Ce vieux guerrier de la vie s’attend à voir surgir de nouvelles batailles à venir. Et il se tient prêt. Il est préparé par une longue expérience, par des épreuves, par sa discipline quotidienne. Il se fait un devoir d’être lucide désormais et d’ouvrir grand les yeux de sa perspicacité, de façon à voir venir les coups de la vie.

9 de bâton (Rider)C’est en grande partie ce que présente le Rider à l’interprétation très acceptable sur ce Nombre. On voit sur la Carte un vieux soldat blessé à la tête. Il est fatigué de tout ce qu’il a vécu et se repose en partie sur le bâton qui lui sert d’arme. En partie seulement, car le dos n’est pas courbé, et les mains sont haut levées. Son regard porte sur la gauche, réfléchissant au passé, comme il se doit pour une émanation terrestre de L’Hermite, cherchant à comprendre comment il a pu être blessé, comment il pourrait parer au retour d’une telle éventualité. Il est seul sur cette image où l’on voit, dans le fond, les montagnes qui accompagnent L’Hermite du Rider. Il sait qu’il ne peut compter que sur lui-même pour se défendre et défendre sa cité. Mais ses armes, obtenues par une longue expérience sont prêtes. Elles sont une défense manifeste derrière lui, formant un mur, celui-là même qui lui vient du Soleil, son autre maître Atout. C’est un protecteur hors pair.

En lien avec le premier Niveau du Tarot, le 9 de Bâton parle d’une personne d’un certain âge, ayant une grande expérience de la vie, et de bon conseil. Renvoie parfois aux blessures, notamment de la tête, ou bien aux blessures obtenues dans des arts de combat, lors de compétitions. Mise en garde à ce niveau-là : il faut s’entrainer, mais avec moins de violence.

En lien avec le second Niveau du Tarot, ce Nombre renvoie à des relations difficiles sur le plan professionnel. On est dans un monde qui ne pardonne aucune erreur. Il faut donc se ternir sur ses gardes. Cependant, il est clair qu’on n’est pas un novice et qu’on n’a plus aucune illusion sur le mode de fonctionnement de la société qui est la sienne, et des rapports professionnels. On est donc armé pour répondre au mieux. Cette Carte conseille cependant de ne pas baisser la garde.

En lien avec le troisième Niveau du Tarot, le 9 de Bâton parle des blessures du passé. Il indique qu’une certaine forme d’aigreur, de lassitude, et même de désespoir couvent. On se sent très seul face aux épreuves de la vie qui tendent à nous marquer profondément.

Ce Nombre met donc en garde le consultant : prenez du bon temps, conservez une discipline, mais sans entretenir des pensées négatives. Soyez vigilant, sans oublier la joie de vivre, qu’il faut essayer, du mieux possible de stimuler.

Laotseu(wikipedia)En lien avec le quatrième Niveau du Tarot, c’est l’image du vieux Guerrier spirituel, du guerrier pacifique qui s’impose. Et, pour ceux qui sont en quête spirituelle, c’est la voie du guerrier qui est ainsi représentée par ce Nombre du 9 de Bâton. Cette quête est devenue à la mode et a inspiré de nombreuses œuvres littéraires et cinématographiques, mais avant cela, elle a connu plusieurs expressions à travers les différentes Traditions existant dans la diversité culturelle d’une humanité historique. Une des plus belles n’est autre que le Tao, tel que Lao Tseu l’a explicitée. Voici quelques paroles dédiées au guerrier dans le Tao Te King :

« Partout où séjournent les troupes, on voit naître les épines et les ronces.

À la suite des grandes guerres, il y a nécessairement des années de disette.

L’homme vertueux frappe un coup décisif et s’arrête. Il n’ose subjuguer l’empire par la force des armes.

Il frappe un coup décisif et ne se vante point.
Il frappe un coup décisif et ne se glorifie point.
Il frappe un coup décisif et ne s’enorgueillit point.
Tigre et Dragon Li mu baiIl frappe un coup décisif et ne combat que par nécessité.
Il frappe un coup décisif et ne veut point paraî
tre fort.
Quand les ê
tres sont arrivés à la plénitude de leur force, ils vieillissent.

Cela ne s’appelle pas imiter le Tao. Celui qui n’imite pas le Tao ne tarde pas à périr.

Les armes les plus excellentes sont des instruments de malheur. Tous les hommes les détestent. C’est pourquoi celui qui possède le Tao ne s’y attache pas.
En temps de paix, le sage estime la gauche ; celui qui fait la guerre estime la droite.

Les armes sont des instruments de malheur ; ce ne sont point les instruments du sage.

Il ne s’en sert que lorsqu’il ne peut s’en dispenser, et met au premier rang le calme et le repos.

S’il triomphe, il ne s’en réjouit pas. S’en réjouir, c’est aimer à tuer les hommes.

Celui qui aime à tuer les hommes ne peut réussir à régner sur l’empire. (…)

Celui qui a tué une multitude d’hommes doit pleurer sur eux avec des larmes et des sanglots. »

Lao Tseu, Tao Te King, XXXII et XXXIII.

 

 

 



Le 5 de Bâton

Le 5 de Bâton

Rivalité, polémique, conflit

concours, jeux olympiques

 5debâton

 Après avoir connu le bonheur de la coopération (3 de Bâton) et celui de la réalisation collective d’un projet (4 de Bâton), le 5 de Bâton rencontre les grands défis de la vie sociétale : compétitions, rivalités, polémiques, conflits sont ainsi incarnés par lui.

Cette cinquième Carte de Bâton est en effet sous l’égide du Diable (le défi) et du Pape (la grande leçon de vie), et il incarne, comme tout Bâton, l’élément Feu : la passion et l’énergie au service de la communauté. Il croise donc le feu de la passion dans le domaine sociétal avec les défis auxquels celle-ci nous confronte.

Pour tous ceux qui aiment l’harmonie des relations courtoises et de l’entraide, le 5 de Bâton sera une grande épreuve. Ils sont confrontés à ce qu’ils ne supportent pas : la rivalité avec autrui, la nécessité de vivre une compétition, et dès lors de considérer son collègue non comme un collaborateur, mais comme un ennemi potentiel. Cela va les conduire à l’inhibition, à l’insomnie, au stress, à une diminution de leurs qualités professionnelles.

Pour d’autres, au contraire, le 5 de Bâton les met en joie, ce sont ceux qui ont un caractère très compétitif, et qui sont stimulés par la rivalité. L’arrivée d’une telle Carte dans leur jeu leur donne des ailes:  ayant enfin un rival, ils peuvent donner le meilleur d’eux-mêmes, car ils ont besoin de cette comparaison perpétuelle avec autrui pour mobiliser leur énergie.

5ofwandsQuoi qu’il en soit de sa nature collaborative ou compétitive, le 5 de Bâton doit être accueilli du mieux qu’on peut. Il ouvre sur une période où la relation avec autrui, et particulièrement dans le domaine professionnel ou politique, va ressembler à un ring. Certains de vos collègues resteront fair-play et la compétition se fera dans l’honneur. C’est souvent le cas dans le domaine sportif. Mais il faut vous attendre à voir aussi des coups bas, des mensonges, des manipulations. Tous les coups sont permis à ceux chez qui l’esprit de compétition domine sur l’esprit de collaboration. Tout dépend bien sûr des Cartes qui accompagnent ce 5 de Bâton.

Cette Carte renvoie aussi à l’espace public et politique, où les avis divergent nécessairement. Il incarne l’esprit de parti, quand les idées se confrontent, quand il s’agit de se battre pour faire valoir une vision du monde et un projet collectif. C’est son aspect le plus positif : le fait qu’il est impossible de vivre en démocratie sans avoir cet espace public, comme lieu d’échanges, où chacun apprend à prendre la parole pour défendre son point de vue et à accueillir celui d’autrui, pour en chercher les faiblesses, mais aussi éventuellement pour faire évoluer sa propre vision des choses. Nécessairement chacun est donc confronté à des opinions très divergente et doit apprendre à dialoguer avec ceux qui sont très loin de sa propre visiond es choses. 

En lien avec le premier Niveau du Tarot, le 5 de bâton parle de conflits familiaux, de rivalité fraternelle, de jalousie, de compétition entre les enfants de la famille. Il désigne aussi les conflits parentaux dans la façon d’éduquer les enfants.

Du point de vue de la santé, il parle de tempérament colérique, emporté, passionnel.

En lien avec le second Niveau du Tarot, cette Carte renvoie à un espace sociétal, professionnel et politique conflictuel. Il renvoie à la concurrence, à la compétition et à la rivalité, en terme industriel, commercial et sportif. De ce fait, il incarne les concours plus que les examens, et les compétitions sportives. 

En lien avec le troisième Niveau du Tarot, le 5 de Bâton présente deux cas opposés : soit la personnalité excessivement compétitive, et à cette fin capable de n’importe quel coup, même bas, pour aller à ses fins, soit, au contraire, à la personne qui ne peut supporter la rivalité et la concurrence et qui est conduire à vivre une période en total désaccord avec sa nature profonde qui a besoin d’harmonie et de vivre dans un monde collaboratif.

La grande vertu issue de ce défi est celle du fair-play : l’esprit de compétition et de rivalité qui se traduit dans un comportement honorable. Ne pas dépasser certaines limites. Savoir s’incliner devant le vainqueur, ne pas se sentir anéanti par l’échec ou la réussite d’autrui. Dépasser l’envie et la rage qui l’accompagne pour faire surgir en soi l’admiration et la stimulation d’un exemple remarquable.

Jeux olympiquesLes jeux olympiques sont l’image même de cet esprit de concurrence dans le fair-play qui est la grande vertu issue de l’épreuve que représente le 5 de Bâton.

En lien avec le quatrième Niveau du Tarot, le 5 de Bâton s’incarne particulièrement bien dans la rivalité entre Caïn et Abel, une rivalité fraternelle qui conduit au meurtre fratricide mais qui se dépasse, dans l’histoire racontée par la Genèse de génération en génération, par la repentance des frères de Joseph et le pardon de ce dernier.

La Sourate 5 (verset 48) du Coran parle aussi de la nécessaire rivalité des religions : « Si Allah l’avait décidé, IL AURAIT FAIT DE VOUS UN PEUPLE UNI, mais il vous éprouve avec ce qu’il vous donne. RIVALISEZ AU MIEUX. VOUS REVIENDREZ ENSEMBLE VERS ALLAH. Il vous inspirera au mieux sur ce que vous êtes à réfuter. » Ce passage peu connu du Coran est à mes yeux le plus important de tous. Il ouvre sur la laïcité, sur l’espace commun où chacun respecte l’autre dans sa différence religieuse, cette différence étant du désir même du divin. Et il ouvre aussi sur la nécessité d’une critique des religions, car chacune commet des erreurs, des méfaits, des violences, et engendre de l’intolérance, du fanatisme. La diversité du religieux est nécessaire à l’unité de la Source, parce que sans la critique engendrée par l’autre religion et l’athéisme ou l’agnosticisme, chaque religion dévie de la Source unique.

Rainbow Website Banner HeaderDe ce fait, c’est l’arc en ciel qui représente le mieux la diversité des cultures et des religions, diversité qui est la beauté même du monde, une beauté voulue par la Source : la lumière divine. Si cette diversité implique l’existence d’antagonismes, et la nécessité des débats, du dialogues interreligieux et interculturels, l’esprit positif de la concurrence, le fair-play, et la reconnaissance de ce qu’apporte l’autre religion ou l’autre culture à sa propre évolution, est le seul moyen de remonter à la Source et à la lumière divine faite de toutes les couleurs existantes et qui, dans notre monde, n’est visible que diffracté en couleurs différentes. Alors, les débats, même un peu vifs, n’empêchent ni la reconnaissance d’une fraternité universelle, ni la collaboration et l’entraide. 

(merci au site « porte arc en ciel » pour cette superbe image). 



L’As de Bâton

L’As de Bâton

La chevalerie

Le grand chef d’Etat

Puissance et réalisation du désir et de la pulsion créatrice

As de bâton 

En tant qu’As de Bâton, ce tout premier Nombre lié au deuxième Niveau du Tarot est, comme tout As, sous l’égide du Bateleur et du Monde, mais en tant que Carte première de Bâton, il incarne la puissance de L’Amoureux et de la Roue de Fortune. 

ace_wandsDu Bateleur, il manifeste une grande potentialité, et de La Force, il tire une signification de réalisation individuelle parfaite, dans le domaine qui est le sien, celui des Bâtons. C’est en ce sens qu’il représente la puissance et la force des Bâtons : il incarne à la fois le potentiel et la réalisation de l’espace d’affirmation sociétale et politique dédiée à la défense communautaire. L’As de Bâton s’incarne dans le champion, dans le chevalier et, au sein des démocraties, dans le citoyen impliqué politiquement et à l’idéal élevé : il est celui qui prend sa place au sein d’une vie communautaire et qui en supporte la charge. Il en accomplit les devoirs et en retire les honneurs.Pour faire simple, quand les Bâtons sont en jeu, on a souvent une référence au monde du travail, à la vie économique et sociale, et à l’autorité policière et politique. Les Bâtons représentent tous ceux qui assument la charge de la vie en société : les directeurs, les autorités politiques, les policiers, les membres de l’armée, mais aussi ceux qui ont charge de permettre la communication (en France la poste), etc.

Cette Couleur des Bâtons renvoie, en effet, à la totalité de ce qui soutient la vie communautaire, et dès lors l’implication professionnelle, les échanges et la vie économique, l’organisation et la direction de la communauté et dès lors la vie politique. 

AsofwandsgoldenL’Amoureux lie l’As de Bâton à l’éros primordial qui est en jeu dans le Tarot, rappelant que l’élément Feu accompagne la Couleur de Bâton. L’As de Bâton parle donc d’une grande énergie physique, d’une puissance pulsionnelle qui accompagne une personnalité passionnée par ce qu’elle fait, qui possède une dynamique, une fougue et un charisme certains, mais aussi une grande générosité, un sens aigu de la justice, une tendance à se proposer comme le chevalier des causes perdues, mû qu’il est par son idéalisme.

Très actif, ce Nombre est cependant tourné vers la gauche. Parce que l’un de ses deux Atouts-Maîtres secondaires, la Roue de Fortune incarne le temps cyclique, le temps répétitif, le temps de l’éternel recommencement, cet As ne vise pas tant une transformation du réel et la créativité d’un Nouveau Monde, plus juste, ce qui sera le fait de l’As d’Épée, que la conservation et la préservation du monde tel qu’il est.  L’As de Bâton est le grand défenseur de la Cité des hommes, de ceux qui en permettent la pérénité. Il renvoie donc aux personnalités de tout premier plan dans le domaine militaire ou politique notamment, avec de fortes tendances conservatrices (Dans la politique française, il est de droite). 

En tant que lié au premier Niveau du Tarot, l’As de Bâton renvoie à une santé de fer, à un physique musculeux, à un corps de sportif.

Il représente une intense et mâle énergie sexuelle. N’oublions pas que les Bâtons représentent les phallus du Tarot.

Le tempérament est bouillant, passionné, l’attitude générale franche, directe, passionnée. 

De_Gaulle-OWIL’As de Bâton parle d’une famille qui est très impliquée dans la vie sociétale, aux membres sportifs, possédant des personnalités charismatiques, aimant les jeux de rivalité, la compétition, etc.

Sur le plan de la santé, il indique la guérison parfaite, le retour à une bonne circulation des énergies. Le cœur en particulier est tonique.

En tant que lié au second Niveau du Tarot, l’As de Bâton indique une réussite parfaite dans tous les domaines sociétaux, politiques et sportifs. Avec cette Carte, on est assuré d’avoir gagné toute guerre économique ou même militaire, et à moindre niveau, tout jeu de rivalité, toute compétition.

Indique un très haut niveau de conscience de ses devoirs en ce qui concerne la vie en société.

Volontiers, il renvoie aux jeux Olympiques.

En tant que lié au troisième Niveau du Tarot, l’As de Bâton exagère le côté compétitif et orgueilleux des Bâtons, mais aussi leur côté brutal, agressif, violent. La vérité alors peut être dite sans précaution, ou nous tomber dessus sans qu’on s’y attende, sans qu’on puisse l’assimiler. 

Indique que la vie sociétale dévore tout le reste. Tend à surinvestir l’image qui est la sienne en société. Le paraître écrase l’être. 

Il invite à mieux diriger son énergie, à ne pas oublier que réussir dans la vie, ce n’est pas nécessairement réussir sa vie.

En défaut, il marque un radical manque d’énergie, une forme d’impuissance sexuelle, un cœur défaillant, un problème circulatoire ou musculaire.

Galaad, E. Burne-JonesEn tant que lié au quatrième Niveau du Tarot, l’As de Bâton est par excellence la Carte du personnage à la force légendaire. Samson et Hercule sont ainsi les héros classiques qui incarnent l’As de Bâton.

Mais c’est encore davantage le Nombre du chevalier dans sa quête du Graal et dans sa défense de la veuve et de l’orphelin. La légende arthurienne est en jeu dans ce Nombre et les valeurs qui y sont véhiculées : quand la force se met entièrement au service de la justice et de la défense des faibles. C’est le personnage de Galahad qui incarne le mieux les valeurs éternelles de l’As de Bâton. 



le 10 de Bâton

Le 10 de Bâton

Retraite ou surcharge

10 de bâton

Les maîtres-mots des Nombres dix, c’est : l’achèvement, le couronnement, la fin d’un cycle. Il faut dire qu’il n’y a plus de chiffre à venir ; avec les dix, tout est dit. On a donc une impression de fin de parcours. En ce qui concerne le 10 de Bâton, cette fin de parcours porte sur le domaine des responsabilités sociétales. Les Bâtons sont les Nombres les plus impliqués dans la vie sociétale, les plus à même de prendre des responsabilités. Le 10 de Bâton indique que quelque chose dans l’ordre de la vie sociétale est désormais en fin de cycle. C’est la fin d’un investissement important et c’est pourquoi la première signification de cette Carte peut tout à fait être l’entrée dans la retraite, cette période de la vie où l’on cesse la première des activités sociétales : l’exercice du métier. Mais cette Carte a pris une autre signification, sous l’influence du Rider.

wands10L’iconographie proposée par Pamela Colman Smith, la dessinatrice du Rider, tout comme la surcharge de la représentation classique du Tarot de Marseille renvoient à tout autre chose qu’à l’entrée dans l’âge de la retraite. Le Rider montre un homme en train de porter tellement de bâtons, qu’il ne voit plus rien devant lui, qu’il marque en aveugle et qu’il a le dos courbé, la marche lourde. Tirer un 10 de bâton en dehors de la fin d’un gros et long travail ou d’une mise à la retraite, indique toujours que le vase des tâches à accomplir est prêt à déborder. Ce qui s’achève alors, c’est la possibilité d’en ajouter un peu plus. C’est la fin d’un surcroît possible de responsabilités qu’indique le 10 de Bâton, et si le message n’est pas entendu, ce sera le burn-out.

Le maître Atout du 10 de Bâton, c’est le Jugement et secondairement la Roue de Fortune. La Roue de Fortune renvoie toujours à la question des fondements d’une humanité véritable et a contrario du dépassement du poids de la société sur l’individu, du dépassement du conformisme. Le Jugement indique la fin dernière du cycle des Atouts et la nécessité de faire face à l’ultime justice divine, quand le vivant de l’humain seul peut continuer à exister. Or le 10 de Bâton met en scène, comme aucun autre Nombre ce poids de la société et du conformisme : jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour être reconnu, pour conserver votre position sociale, pour défendre votre image de bon travailleur, d’employé modèle, de chef d’entreprise exemplaire ? Au-delà de vos forces souvent. C’est cet au-delà que signale cette Carte qui demande à ce qu’on arrête de défendre à tout prix et surtout au prix de sa santé, cette implication de soi dans ce que Jung appelle « la persona », le masque et le rôle social endossés. Avec le 10 de Bâton, une transfiguration de la tâche est nécessaire sous peine d’un écrasement. 

En tant que représentant du premier Niveau du Tarot (la famille, les biens, le corps propre), le 10 de Bâton renvoie à de grosses difficultés pour pouvoir tout gérer. Ce sont les wonder women des temps modernes qui sont désignées là, les femmes qui doivent à la fois être des amantes au corps soigné, des mamans exemplaires et disponibles, des épouses dévouées, des femmes de ménage efficaces, des professionnelles hors paires, etc. Trop c’est trop. Ce Nombre placé dans une configuration familiale demande à ce qu’on lâche l’image de la femme ou de l’homme parfait et qu’on se recentre sur l’essentiel, car les forces ne permettront pas de tout mener de front. C’est en particulier les enfants qui risquent d’être délaissés, or le temps que les parents ont à leur disposition pour réussir leur éducation est compté.Mais-comment-font-les-femmes_visuel_ctnt


En tant que représentant du second Niveau du Tarot (vie sociétale),
le 10 de Bâton indique que la retraite arrive. À moins qu’il ne parle, là aussi, d’un excès de dévouement dans l’exercice de son métier. Il parle d’une période où l’on va être littéralement débordé par les tâches à faire. Il indique la nécessité de se faire aider en opposant à la direction un refus net et précis d’en faire plus. Ou bien il parle aux managers de l’obligation de déléguer et de faire confiance aux autres à ce sujet. Malheureusement ce Nombre peut tout à fait parler aussi d’une période difficile où l’on subit une oppression dans le cadre du travail sans qu’il soit possible d’y échapper (sous peine de perdre son travail).


En tant que représentant du troisième Niveau du Tarot (épreuves et grandes vertus
), en plus de toutes les épreuves déjà citées, ce Nombre renvoie au fait de s’identifier tellement à son métier que l’on n’a plus aucun loisir, plus aucun moyen de grandir intérieurement ce qui implique un peu de temps pour soi.

Le 10 de Bâton peut indiquer aussi, et a contrario, une absence complète d’investissement sociétal, un refus de responsabilité, une paresse légendaire, une immaturité déplorable.

Il indique donc la nécessité de cultiver le sens de ce qu’on doit à la société, mais sans se laisser submerger par lui. Il rappelle qu’une vie équilibrée se distribue entre vie familiale et affective, vie sociétale, vie intellectuelle et artistique et vie spirituelle.

Voler par ElisabethVEn tant que représentant du quatrième Niveau du Tarot (la rosée spirituelle), le 10 de Bâton rappelle qu’il est impossible d’être surchargé de travail si l’on se situe devant la Tâche comme devant un sacerdoce librement accepté. Voici ce que dit l’ange le 22 septembre 1944

« Le seul poids est la tâche,
tache librement acceptée. La Grâce élève au-dessus de l’eau. Autant de Grâce que de tâche acceptée, Tâche volontairement, librement acceptée. »

Ce qui semble être un débordement total de ses forces et une épreuve excessive est en réalité le signe que c’est encore le petit moi qui agit et non le Serviteur du divin qui accepte de n’être que l’intelligence créatrice et le bras du Seigneur. Hannah, celle qui offre sa voix à l’ange, explique alors : « Si tu sens un poids trop lourd, tu n’es pas sur ton chemin. Si ton fardeau te semble léger, tu es sur le chemin. Cela ne dépend que de toi. » Sentir que le fardeau est trop lourd signifie toujours un mauvais positionnement spirituel face à la Tâche.

 

 

 

Merci à ElisabethV de Pot-pourri Photo pour ce magnifique tableau photographique. 

 



Le 6 de Bâton

 

Le 6 de Bâton

Triomphe

6 de bâton

Le maître-mot des Nombres 6 du Tarot c’est la prise en charge du plus faible pour lui offrir, dans la dynamique de chaque Couleur, sa protection bienveillante. Inaugurant le Ciel des Nombres, les 6 sont en effet sous l’égide particulière de de La Maison Dieu et secondairement de L’Amoureux, deux Cartes représentant à la fois des scènes collectives et une forme d’éveil spirituel, la seconde sous l’influence d’Éros, le feu de Dieu, et la première en tant qu’illumination, explosion de conscience divine, là aussi par un feu divin qui traverse toute structure pour en faire une cathédrale de lumière, enracinant les pieds des êtres humains dans un Ciel duquel tombe en pluie toutes les grâces divines.

Le 6 de Bâton reçoit en réalité deux fois le feu d’éros, par ses Maîtres-Atout et par sa couleur: le Bâton, symbole en lui-même du feu et de l’éros. Ce double feu se traduit dans un grand charisme. Le 6 de Bâton représente les champions et championnes de chaque communauté, ceux qui viennent de la sauver d’un désastre et reçoivent tout l’amour d’un peuple aimant. En retour, les 6 de Bâton sont dévoués à cette communauté et prêt à risquer leur vie pour elle. Ce sont des héros et des héroïnes. Ils reçoivent les lauriers que leur courage et leur abnégation méritent. C’est le temps d’un triomphe remarquable que représente le 6 de Bâton.

Répondant à une question concernant le premier Niveau du Tarot, celui du corps et des réalités matérielles de l’incarnation humaine, le 6 de Bâton assure une réussite matérielle éclatante, une médiatisation, un moment de joie intense, lié à la reconnaissance que la communauté offre à celui qui mérite son admiration. Dans la famille, on se réjouit de cette réussite, on organise et participe à une fête en l’honneur de celui qui s’est ainsi distingué dans l’espace sociétal, faisant chanter le nom de sa famille. L’individualité est donc chargée de représenter cette famille, à l’extérieur, dans la société, et elle est suivie par toute sa famille qui en a fait son héros. Sur le plan de la santé, c’est une carte très heureuse : guérison parfaite. Sous l’égide de la Maison Dieu, et sur le plan financier, un accroissement soudain et spectaculaire de la fortune.

wands06Répondant à une question concernant le second Niveau du Tarot, celui des investissements sociétaux, le 6 de Bâton annonce la réussite à un examen ou à un concours. Sous l’égide de L’Amoureux, cette Carte indique que l’on est en train de changer de métier ou de communauté professionnelle, qu’on se réoriente de manière extrêmement favorable, où l’on sera bien mieux reconnu pour ses compétences. Un poste de responsabilité, et de représentativité est en question. De part son maître-Atout  La Maison-Dieu, cette Carte parle d’une fête joyeuse en l’honneur de sa réussite. C’est cette lisse en foule que représente le 6 de Bâton du Rider.

Répondant à une question concernant le troisième Niveau du Tarot, celui des vices, des épreuves et des grandes vertus qui découlent des épreuves pourvu qu’elles soient vécues dans une certaine forme de conscience, le 6 de Bâton parle de vantardise, de personnalité avide d’être remarquée, qui se croit destinée à devenir une star.

Le succès est injuste. À moins qu’il soit mal vécu, la personne qui tire cette Carte étant confrontée à une mise en lumière brutale par sa médiatisation, alors qu’elle n’est pas prête à ce type de succès.

Beaucoup de narcissisme souvent dans cette Carte, qui demande à ce qu’on pratique un véritable altruisme, et le sens du Service qui incombe à toute personne ayant un charisme.

Dans le pire des cas, cette Carte parle de la violence de personnes qui croient se faire les champions d’une cause juste et qui en sont l’opposé. On pense bien sûr aux djihadistes, mais dans le passé, il y a eu de nombreux exemples de cette confusion entre une juste cause qui exige un engagement armé et l’injustice et la brutalité qui se sert de la religion comme justificatrice (Bush par exemple et sa croisade en Irak).  

Répondant à une question concernant le quatrième Niveau du Tarot, celui de la rosée spirituelle et des grâces et sous l’égide de La Maison-Dieu, le 6 de Bâton parle des ordres de la chevalerie, du Samouraï, du Chevalier défendant la cause des orphelins, des femmes, des veuves, des pauvres. Il s’agit d’une personnalité puissante au service d’une cause véritablement juste. On peut y voir aussi l’armée du Ciel en lutte contre les armées démoniaques.ordre_teutonique1

Ainsi, pour prendre un exemple des Ordres chevaliers nés au Moyen-Age, à partir des Chevaliers de Malte, ou chevaliers hospitaliers, l’Ordre de Chevalerie Teutonique, né de pèlerins germaniques lors de la 3e croisade au XIIe siècle, et dont les membres se sont distingués durant la Seconde Guerre mondiale, en refusant de servir Hitler, en soignant les blessés de toutes les nations en guerre, en cachant les enfants juifs et les partisans communistes, puis en veillant à ce que les soldats allemands, à la fin de la guerre, aient droit à un procès.

Toujours en activité, cet Ordre se considère de nos jours comme au service du Christ-Roi, à la protection des faibles, des victimes, des pauvres, fidèle à sa devise « aider et guérir ensemble ».

 



Le 2 de Bâton

Le 2 de Bâton

Le débutant aux horizons ouverts

Le passionné, l’aventurier

L’arrogant jeune débutant

2debâton

L’As en tant que plus petit nombre n’est qu’un potentiel. C’est donc avec le 2 que l’incarnation concrète commence, dans les Nombres. Le 2 représente donc le plus petit Nombre dans l’ordre de la réalisation. Son essence est la GERMINATION.

Appartenant à la Verticale des II, les quatre 2 des Nombres sont toujours une indication de dualité, de mise en relation avec l’altérité. Le 2 de Bâton ne déroge pas à la règle. Sous l’égide de son maître-Atout, Le Chariot, c’est un jeune homme ou une jeune femme épris d’exotisme, de voyages, de rêveries sur l’ailleurs. Il ne sont pas cependant encore prêts à partir. Ils restent chez eux, mais dans la nostalgie pour un ailleurs qui, toujours les appelle.

Le Bâton est la Couleur en harmonie avec l’élément Feu, avec la passion qu’ouvre L’Amoureux en inaugurant le deuxième Niveau du Tarot. C’est donc une certaine passion qui est en jeu là sous la forme d’un hobby, d’un désir irrépressible, mais encore irréalisé, d’aller voir ailleurs, de partir pour d’autres horizons, de s’envoler loin de ses attaches familiales et ordinaires, de découvrir ce monde de l’altérité culturelle qui fascine aussi Le Chariot. Mais, pour être sous l’égide du Chariot, le 2 de Bâton n’a pas sa puissance de réalisation et d’activité. Il s’agit plutôt pour lui de rêves.

2debâtonRiderC’est en partie ce qu’a choisi de mettre en évidence le Rider, avec cet homme bien habillé qui tient dans sa main le globe terrestre, tout en contemplant le rivage d’une mer ouverte sur ses rêveries. Les bâtons sont souvent des personnages importants dans la société, ils représentent ses défenseurs, ses hommes de pouvoir. Mais, le 2 est le plus petit Nombre incarné. Il ne s’agit pas d’un homme ou d’une femme de responsabilité, mais plutôt d’un jeune homme ou d’une jeune femme qui ne sont pas encore accomplis, qui s’interrogent sur leur avenir, qui désirent intensément découvrir le monde, mais qui n’ont pas encore pris leur envol.

En relation avec le premier Niveau du Tarot (la maison, la famille, le corps, les biens matériels), le 2 de Bâton parle d’une maison divisée en deux, les deux parents pouvant être séparés, et les enfants en garde alternée. Le père, représenté par les deux bâtons, a en effet une importance certaine dans leur éducation (à moins que les enfants séparés du père en éprouvent une immense nostalgie). Ce peut être aussi, pour l’enfant, une double paternité, une double présence paternelle (le père biologique et le compagnon de sa mère).

 En ce qui concerne les garçons, ce peut être un petit macho, un petit con qui joue les gros bras qui aime la rivalité, qui a besoin de se bagarrer contre tout un chacun. La fille aura un côté garçon manqué.

Il peut aussi parler d’un ou d’une adolescente ou jeune adulte qui envisage de faire des études à l’étranger.

En relation avec le second Niveau du Tarot (l’investissement sociétal et politique), le 2 de Bâton parle d’un intense désir d’une activité nouvelle, en lien avec l’étranger. Les passions professionnelles orientent vers les voyages, les découvertes, les explorations.

Le 2 de Bâton parle aussi d’une décision à prendre, d’un moment à la croisée de deux chemins, l’un correspondant à ce qu’on connaît déjà et pour lequel on a peu de passions, et l’autre qui nous attire puissamment.Quand le 2 de Bâton arrive, en général, un certain chemin a été fait. Mais on se trouve devant une nouvelle possibilité, et une bifurcation est à l’ordre du jour comme potentialité nouvelle. De nouvelles opportunités se font jours.

En relation avec le troisième Niveau du Tarot (les épreuves et grandes vertus), le 2 de Bâton indique clairement un manque de réalisme, une tendance à se disperser, à rêvasser, à préférer les illusions lointaines au réel, souvent vécu comme peu attrayant. Il invite donc à se recentrer, et à tester la validité de ses désirs d’ailleurs, et à commencer à construire une réalisation en ce sens.

Il signale une forme d’agressivité professionnelle de débutant qui masque incompétences et manque de confiance en soi sous l’arrogance. Cette Carte invite dès lors à plus de modestie, à une construction progressive de son identité sociale et professionnelle.

rêvegnostiqueEn relation avec le quatrième Niveau du Tarot (la rosée spirituelle), le 2 de Bâton renvoie à la gnose et aux gnosticismes, c’est-à-dire à cette tendance spirituelle primitive, mais très puissante, qui est fondée sur un idéal lointain, un monde divin rêvé comme parfait, et le sentiment d’être exilé dans le monde de la matière. Cette posture gnostique est l’un des plus grands malheurs de la spiritualité humaine, une voie empruntée par presque toutes les religions qui, presque toutes et particulièrement les monothéismes, parlent de paradis à rejoindre dans l’au-delà… ce qui a conduit à dénigrer et à mépriser systématiquement le seul monde réel, le nôtre.



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.