Atout XVIIII-Le Soleil

Le Soleil

Atout XVIIII

Père solaire, Père divin, Père céleste

Protection paternelle, don de la conscience

Idéal de la vérité, révélation, idéal de la justice

Prise de conscience, pleine conscience

Chaleur de l’amour 

Enfant du divin, enfant du père

Âme sœur, égalité, fraternité, solidarité, entraide

Les droits universels de l’être humain

La France des Lumières

Joie, croissance, épanouissement

 Le Soleil


Impossible, encore une fois, de comprendre pleinement cet Atout XVIIII sans le situer dans la Structure du Tarot en 4 (Niveaux) x 5 (Verticales). Le Soleil appartient au quatrième Niveau, que nous commençons à connaître et qui met en scène les émanations et bénédictions du Ciel. Cet Atout a donc une signification incontestablement et radicalement positive, bien qu’il puisse aussi être lu à travers le troisième Niveau des épreuves et des grandes vertus du Tarot et prendre une tonalité plus difficile. Cependant, même dans ce dernier cas, cet Atout indique une bénédiction du ciel mais qu’il faut apprendre à recevoir. 

Le soleil Tarot IndiaLe Soleil est aussi au sommet de la quatrième Verticale du Tarot, Verticale Mâle qui offre le don de la lumière aux êtres humains. Cela signifie que cet Atout XVIIII contient en lui toutes les expériences et sagesses acquises de cette voie initiatique. Ainsi, dans Le Soleil se trouve l’autorité paternelle de L’Empereur ( le Père tribal son sens de la protection à l’égard de ceux qui sont sous son autorité), mais aussi l’éclairage et la confiance que donne le Père socratique (L’Hermite), et encore un idéal profondément égalitaire et fraternel (Tempérance). C’est pourquoi, Le Soleil, Père céleste, qui incarne la plus haute figure du Père contient en elle toutes les qualités de sa Verticale : par les deux enfants qui se ressemblent à s’y méprendre, il affirme la radicale égalité des enfants du Père céleste car ce dernier les aime tous de la même manière, avec la même intensité, la même passion protectrice, la même chaleur, le même besoin de les faire grandir et mûrir (héritage de L’Hermite encore).

Sous l’égide d’un amour égalitaire et divin, tous les êtres humains se sentent des frères, et la fraternité et la sororité humaines peuvent s’épanouir et engendrer échanges, partages, entraide, solidarité et affection mutuelle (ce que déjà Tempérance promettait).

Comme l’Atout XIIII, Le Soleil parle d’un idéal élevé : la Vérité. Sous cet Atout, rien n’est caché. Tout se révèle. Et c’est pourquoi, Le Soleil parle d’éclairage de la condition humaine, et de toute situation (L’Hermite encore) Mais l’éclairage du Soleil n’est pas une petite lanterne dans la nuit, c’est celui de l’astre du jour ! Quand cet Atout est en jeu, il est question de révélations, de prises de conscience radicales, de dévoilement complet de ce qui est en jeu.

Le Soleil en tant que Père céleste est aussi l’époux de la Mère divine que représentait La Lune. Avec lui, et par la chaleur de son rayonnement, tout ce qui était en germination dans l’étang de La Lune, tout ce qui devait adopter le langage symbolique des rêves nocturnes et de l’intuition pour pouvoir parvenir jusqu’à la conscience, parvient à la pleine réalisation de soi. Ainsi, c’est la croissance et la joie de la croissance de son être qui est en jeu avec cet Atout. Et la joie d’une croissance partagée dans une fraternité et une sororité heureuses.

lecture_de_Voltaire.Salon_de_Madame_Geoffrin-GrandIl y a un lien très profond entre l’Atout XVIIII et le mouvement philosophique qui a traversé l’Europe et particulièrement la France au XVIIIe siècle : Les Lumières. Ce mouvement correspond en effet à un idéal très élevé, celui d’une fraternité et d’une sororité universelles qui pourraient naître du savoir, de la connaissance, de la vérité sur la nature humaine, des prises de conscience. Les droits universels de l’être humain s’enracinent dans cette époque et ont aboutis à la disparition de l’esclavage, à la Révolution française où il n’y avait plus l’autorité d’un seul et l’obéissance de tous, mais une citoyenneté qui s’exprima dans la célèbre devise des Républiques françaises : liberté, égalité, fraternité.

Les valeurs françaises et l’universalisme ont été remises en question, à la fin du siècle passé, par une gauche qui voyaient en elles des expressions lointaines du colonialisme. Mais cette posture insensée ne repose sur aucune compréhension solide du fait même de la fraternité : impossible aux êtres humains de s’entraider et de se soutenir mutuellement sans la reconnaissance de leur égalité foncière. Or celle-ci ne peut se réaliser complètement qu’avec la certitude, la foi que par delà les différences sexuelles et culturelles, ethnique et générationnelles, nous sommes tous, des enfants très proches, des êtres humains à l’humanité tellement partagée qu’aux yeux du divin, nos différences comptent peu. C’est le sens de cette gémellité qui est dessinée sur la Carte du Soleil : dans et par l’amour du Père divin, nous sommes tellement proches et semblables, tellement aimés chacun pour ce qu’il est, que c’est sous la forme de frères et de soeurs que nous apparaissons, et même de frères et de soeurs jumeaux. La Carte du Soleil est celle qui dissout littéralement l’envie et la jalousie ces deux fléaux de la fraternité et de la sororité familiales tout autant que de la fraternité et de la sororité universels. 

fraternité universelleLe Soleil en aimant tous ses enfants dans la plus parfaite égalité donne à chacun une joie immense, et c’est cette joie qui se redouble dans le partage et la communication qu’exprime cet Atout XVIIII. Cette joie naît aussi de la liberté qu’apporte la confiance du Père céleste en la nature bonne de ses enfants et en leur pouvoir de croissance propre. Ainsi, les murs du Soleil sont ouverts. La Maison du Père est toujours en lien avec le Ciel, jamais fermée sur le haut et depuis l’Atout XVI. Ces murs sont les protections qu’accorde le divin cependant à ceux qui ne sont encore que des enfants à ses yeux, car chacun doit indéfiniment croître dans sa propre divinité. Ce sont les restes de ces limites qu’imposaient les frontières du père tribal L’Empereur : bien que parfaitement libres, les enfants du Soleil ne peuvent pas faire n’importe quoi. Ils ne peuvent pas en particulier nier les besoins et droits des autres enfants du Soleil.

Bien évidemment qu’on trouvera dans Le Soleil des significations moins heureuses, puisque tout Atout peut et doit être lu aussi au 3e Niveau du Tarot : ainsi, Le Soleil peut indiquer un excès de révélation ou de prises de conscience. Il ne faut pas oublier en effet que l’Atout complémentaire du Soleil c’est La Papesse qui voile les secrets et les conserve. On peut se brûler à la vérité si l’on n’est pas prêt. C’est bien pourquoi, le travail de vérité commence avec La Lune et ses Intuitions nocturnes. On le sait, ainsi, la psychanalyse impose au praticien de ne jamais proposer ses interprétations. C’est au patient de parvenir lui-même à la vérité qui l’accable, car cette vérité alors ne lui apparaîtra que quand il pourra la supporter.

Le Soleil peut aussi brûler par un amour paternel œdipien excessif. Nous sommes alors là, dans les malheurs d’une relation triangulaire inadéquate, par une éclipse excessive de la mère, de La Lune donc.

jardin d'eteEn lien avec le premier Niveau du Tarot, Le Soleil parle de santé, de plein air, de corps sportif et bronzé. Bien évidemment il renvoie à un père présent, très affectueux, aimant ses enfants dans un amour égalitaire. Un tel Atout aussi de jumeaux, et d’enfance heureuse. 

En lien avec le second Niveau du Tarot, Le Soleil renvoie aux vacances d’été, et aux métiers liés à ces vacances, aux pays chauds, aux déserts. Tout ce qui correspond au chauffage de la maison est en jeu aussi avec cet Atout. Tout ce qui permet à la lumière d’entrer (vitres, etc.). Un tel Atout répond à la question des relations professionnelles de manière très heureuse : excellents rapports entre les collègues, soutien mutuel, collaboration, égalité, etc. 

En lien avec le troisième Niveau du Tarot, Le Soleil parle des périodes difficiles liées aux prises de conscience, aux révélations soudaines, aux prises de conscience qui imposent une réforme de vie. L’authenticité, l’honnêteté, la véracité sont les vertus liées à cet Atout.

Un manque de solidarité, d’égalité de partage peut être désigné par cet Atout, tout comme l’orgueil de celui qui se prend lui-même pour un Soleil.

Ou au contraire, un idéal excessif d’égalité qui conduit à briser tout élan de liberté (comme ce fut le cas dans la glaciale URSS).

Un tel Atout peut aussi renvoyer à quelqu’un d’immature, qui refuse de quitter l’enfance, et le confort du Père, qui attend tout des autres et peu de lui-même.

Toujours dans cette interprétation en Niveau III, Le Soleil peut être l’indication d’un père à tendance incestueuse (psychologiquement), d’un manque de mère (rappelons-nous que La Papesse est l’Atout complémentaire). La Mère est alors souvent absente, cette mère qui protège en voilant partiellement l’enfant au père. Ne dirigeant plus vers elle son amour, l’amour du père pour l’enfant devient brûlant et malsain. 

Pourtant, à terme, cet Atout toujours bénéfique, vise l’autonomie et la croissance de l’âme humaine, ainsi que le développement de la solidarité et de l’entraide dans une fraternité universelle qui dépasse Dieu michel angetoutes les frontières terrestres, même si pour cela, il appelle à l’aide les valeurs de La Papesse son Atout complémentaire. 

En lien avec le quatrième Niveau du Tarot, Le Soleil parle du Père divin, Père céleste, ce Père d’amour et de miséricorde tel que le Christ l’a révélé au monde.

 

Pour finir cette présentation du Père Solaire, je vous propose une prière qui lui est particulièrement adressée :

 

Père divin, Père céleste,

Père solaire qui aime tous ses enfants dans la plus parfaite égalité,

Père de la Justice donc,

Mais Père, aussi, de la miséricorde, de l’amour et du pardon,

Pardonne à l’humanité sa longue errance.

Permets qu’elle en sorte maintenant et qu’elle entre dans l’ère des Coupes.

Répands dans le cœur de chacun l’esprit saint de fraternité et de sororité

Qu’il se diffuse partout dans le monde en esprit de solidarité, de partage, de respect mutuel, particulièrement entre hommes et femmes, de protection de frère bête, et d’amour infini pour Mère nature.

Permets à ma génération de voir advenir cette ère des Coupes et l’Humanité royale, Réplique et Servante du Divin, Gardienne de la Terre, Protectrice de la biosphère, Créatrice de l’Eden, ce Jardin céleste et terrestre et que l’univers attend depuis toujours et que seules peuvent créer des Individualités nées à elles-mêmes dans leur royauté et de nature oblative. 

 

 

 

 

 



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.