Atout IIII-L’Empereur

L’Empereur

Atout IIII

Protection du père tribal

Autorité et mâlitude

Territorialité, défense des frontières

4

C’est le nombre quatre et le carré qui donnent les clés de la signification de cet Atout : le carré est la figure la plus stable et la plus immobile. Alors que le triangle de la féminité change de signification selon que la pointe est en bas ou en haut, et qu’il peut s’associer à un autre triangle pour faire une étoile, le carré peut être mû certes, mais il reste absolument lui-même quelle que soit la position qu’on lui fait prendre. C’est donc un symbole de stabilité, de fermeté, de loyauté, de fermeture, de frontière bien gardées, de territoire, de rigidité, de concrétisation matérielle, de fixité, d’immobilité. L’Empereur en tirage parle toujours de quelqu’un de carré, dans tous les sens de cette symbolique (loyal, franc, direct, parfois brutal).

charlemageC’est aussi la première figure de la Verticale mâle des Atouts du Tarot, comme L’Impératrice est la première figure de la Verticale femelle. L’Empereur incarne dès lors l’époux, le père, le chef politique, le dirigeant, le directeur, et toute figure de l’autorité mâle dans une communauté.

Entièrement tourné vers la gauche où se situent l’enfant et la mère, regardant son épouse, ce n’est pas un aventurier rêvant de voyages et d’inconnu, mais au contraire un homme stable, aimant profondément sa compagne et sa famille, impliqué fortement dans sa communauté familiale (ce que symbolise son collier d’or et la ceinture qui le lie aux autres), un homme très protecteur (il est armé, casqué), veillant à l’ordre (son autorité est symbolisé par son bâton de pouvoir), imposant les règles et les limites à chacun (les frontières du carré), veillant à ce qu’aucun intrus vienne perturber sa communauté. Bien qu’assis sur son trône (autre symbole de pouvoir et d’autorité), il est à demi levé, prêt à combattre si besoin est.

L‘aiglon qui était encore très petit chez L’Impératrice du Tarot de Marseille a, ici, bien grandi dans la Carte de l’Empereur. Cela signifie que le rôle du Père est plus  important au fur et à mesure que l’enfant mûrit. Car c’est la figure du Père qui est la plus importante à l’adolescence, quand la figure de la mère prime dans la petite  enfance (sachant qu’il s’agit du père et de la mère symbolique, le père et la mère biologique jouant souvent les deux rôles). Les substituts du père que sont le chef politique, le gendarme, le juge sont aussi en jeu face à un adulte qui n’est pas suffisamment adulte.

Le genou plié de L’Empereur du Tarot de Marseille a une forte signification symbolique, certes il représente le 4 moderne, mais surtout, il manifeste la conscience profonde qu’a L’Empereur des  raisons de son pouvoir  et de son autorité : en tant que chef politique ou familial, il est le premier serviteur de l’État ou de sa famille (plier le genoux est toujours un signe  d’allégeance). Loin  d’imposer des règles dans un esprit pervers de voir plier les autres, il veut le bien général avant tout. C’est une personne dévouée à la communauté, et son dévouement est aussi la légitimité de son autorité.

Regardons le visage de L’Empereur : il est entièrement tourné vers la gauche, bien que le corps soit de trois quart. Cela signifie que le côté gauche de son visage est invisible. Être un homme implique souvent d’avoir caché sa féminité. Elle est là, mais invisible aux yeux des autres. Et c’est pourquoi le nombre secret de L’Empereur, ce qui lui manque pour aller à la réalisation ultime (le XXI) c’est L’Étoile, la jeune fille en fleur, l’anima, l’incarnation de la féminité virginale dans sa beauté. Aucun homme ne peut se réaliser pleinement dans sa virilité s’il n’admet pas en lui cette figure féminine de l’anima comme une composante secrète mais essentielle de son être.

Les frontières sont essentielles pour L’Empereur qui n’entend pas les agrandir (: l est tourné vers le passé (la gauche), vers la tradition, vers la transmission de ces traditions et non vers l’avenir (la droite). Mais il n’entend pas non plus diminuer les limitations de son territoire. Il en est le Gardien et le Protecteur. Et ces frontières sont symbolisées, dans le dessin du Tarot de Marseille, par le cercle de son bouclier. Le cercle, c’est la communauté.

The Emperor-RadiantDans le Rider, on voit des montagnes en fond de l’Atout : la montagne c’est la puissance inamovible, ce qu’on ne déplace pas, ce qui sert de frontière naturelle, et de  protection contre les ennemis, les envahisseurs.

Le siège de L’Empereur du Rider est en pierre. La pierre et les constructions en pierre, solides, aux contours bien tracés, correspondent à la symbolique du IIII de  L’Empereur. C’est quelqu’un qui réalise, concrétise les projets, et les rend aussi solides que son trône de pierre, mais aussi rigide.

En relation harmonique avec tous les Rois du Tarot, L’Empereur, l’Atout de l’homme dans sa masculinité, dans son autorité, dans son assise matérielle est particulièrement proche du Roi de Denier, à qui il donne son sens des réalités et du patrimoine. Il renvoie aussi aux métiers de la construction (architecte, maçon), de la protection (gendarme) et du patrimoine (notaire). Au  Roi de Bâton, il accorde son caractère guerrier tandis que ce dernier rajeunit L’Empereur et lui accorde un amour de l’aventure que ce dernier n’a pas tout seul. Il renvoie alors aux métiers de direction (chef d’entreprise, directeur d’école, président). Avec le  Roi des Épées, L’Empereur aiguise son intelligence, son sens de la justice, et de la diplomatie. Avec lui, on rencontre les juges. L’Empereur se retrouve dans l’amour paternel dont fait preuve, comme  aucun autre Roi, le Roi de Coupe. C’est essentiellement le père de famille qui est indiqué par cet Atout.

La Verticale des IIII nous apprend qu’un Père digne de ce nom qu’incarne, plus que tout autre chose, L’Empereur, mais aussi le Roi, le chef politique, le directeur, ne peut réaliser pleinement son rôle que s’il possède la sagesse de L’Hermite, la capacité de dialogue et d’inversion des hiérarchies de Tempérance, et la chaleur et le rayonnement ainsi que la capacité à aimer tous ses enfants (ou administrés) du Soleil.

L’Hermite est un père qui a abdiqué depuis longtemps. C’est un père qui donc ne vit pas la rivalité œdipienne comme le père biologique, en négatif, il représente un père trop âgé. Tempérance est le père-ami, le père qui n’est plus tant une figure d’autorité qui peut être vécu comme une tyrannie, qu’une oreille attentive qui échange ses expériences avec celle de son enfant, dans une relation complémentaire et non hiérarchique, en négatif, c’est le père copain qui revit son adolescence avec son enfant, et qui ne donne plus aucun repère en n’assumant pas son rôle de père. Le Soleil est le père de l’amour inconditionnel et égalitaire qui réchauffe de son amour tous ses enfants, mais il peut représenter, aussi, la brûlure de l’amour œdipien.

Le Père de substitution que représente L’Hermite qui se trouve au-dessus de L’Empereur représente le père du père, c’est-à-dire le grand-père (l’arrière-père), quand l’Atout qui se trouve à côté de L’Empereur, Le Pape, oriente plutôt vers l’oncle, ou le parrain. En cas de défaillance du père, ce sont ces hommes de la famille qui peuvent jouer le rôle essentiel à la constitution d’un moi solide de l’enfant.

Du point de vue spirituel, L’Empereur représente le Roi du Ciel. C’est la première figure du Dieu mâle, au sein du polythéisme comme du monothéisme (Yahvé-Dieu mais aussi Zeus par exemple), une sorte de Père tribal exalté et qui fixe ses règles, parfois de manière totalement arbitraire et absurde, assurant l’ordre dans la communauté des hommes, mais aussi une autorité sans limite. Nous sommes loin encore du Dieu solaire christique, dieu de l’amour et du pardon, même si le sceptre de L’Empereur se terminant par un globe solaire et la croix du Christ indique que tout père véritable incarne, à côté du père tribal antique et primitif de l’ordre, de la loi et de la frontière, le père solaire, ainsi que le conseil de sagesse (L’Hermite) et l’ami sur lequel l’enfant peut compter inconditionnellement (Tempérance).

Zeus_Louvre_G204En relation avec le premier Niveau du Tarot, L’Empereur représente le père de famille, le chef tribal, le chef communautaire.

En relation avec le second Niveau du Tarot, cet Atout IIII incarne les directeurs, les chefs politiques, mais aussi les maçons, les métiers de l’autorité, de la construction, des fondations. Il parle d’États nations, de frontières, de défense militaire de la nation.

En relation avec le troisième Niveau du Tarot, L’Empereur désigne le tyran et la tyrannie, la mâlitude excessive et le macho, le patriarcat historique de l’humanité. Rappelez-vous le visage de L’Empereur, le côté gauche est caché. Cela peut conduire à une sorte de mutilation psychique, le féminin étant renvoyé dans l’ombre de la personnalité. 

Cependant, ce 3e niveau du Tarot est aussi le moment où se développe les plus grandes qualités humaines : c’est alors le besoin de protéger les autres qu’incarne l’Atout IIII, le besoin d’éduquer les personnes immatures, en leur inculquant des limites.

En relation avec le quatrième Niveau du Tarot, L’Empereur représente le Père céleste et ses incarnations mythologiques (Zeus et Jupiter, Yahvé-Dieu, Vishnu, etc.).



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.