Exagérations, amplifications et voyance

11nov2001Nous avons la chance, en France, d’avoir l’une des meilleures voyantes du monde, Maud Kristen, qui s’est prêtée à de multiples expériences scientifiques pour prouver l’existence d’aptitudes paranormales de télépathie et de voyance.

En 1992, interrogée par une journaliste de Marie-Claire, elle a fait des prédictions mondiales pour les trois décennies à venir (et qu’on peut retrouver sur son blog : www.maudkristen.com)

Voici, par exemple ce qu’elle disait :

« Les sociétés de type américaines vont vers une issue dramatique… Pourquoi je vous le dis avec autant d’assurance ? Parce qu’il y a 5 ans, un ami qui rentrait des États Unis, me montre une photo de lui sur fond de Building. Je sors de la pièce pour faire du thé, et, lorsque je reviens, je regarde à nouveau cette photo et vois la même image avec des buildings effondrés, tous détruits… » (…)

On devrait avoir peur de l’Asie. L’autre jour, j’étais dans le métro et à côté de moi il y avait un jeune Asiatique. Je lisais et j’ai été interpellée par ses vibrations. J’ai senti à quel point il était déterminé, à quel point sa pensée était linéaire et guerrière. (…)

Et le Japon ? (… ) Ça va très mal pour eux. Ils vont se faire hara-kiri. (…)

L’Afrique ? Je pense qu’ils vont être complètement décimés, les malheureux. Un continent sauvage, j’en ai peur. Sida, famine, catastrophe écologique. «

Certes, le Japon a connu des catastrophes écologiques, en particulier l’accident nucléaire de la centrale de Fukushima ; et certes, le Japon qui était alors perçu par les USA comme leur plus grand rival, est ensuite entré dans une forme de récession dont ils ne sont pas sortis. Mais en aucun cas les Japonais ne se sont fait hara-kiri, en aucun cas le Japon a été rayé de la carte mondiale.

Et il en est de même pour l’Afrique qui a connu de grands malheurs : le massacre des Tutsi au Rwanda, le développement du sida qui reste extrêmement préoccupant en Afrique, et de même l’Afrique représente sans doute le continent le plus affecté par le réchauffement climatique, mais les Africains ne sont pas “complètement décimés”.

Quant aux pays asiatiques et de manière plus précise à la Chine, il semble qu’il soit devenu un partenaire économique très exigeant, et que les Chinois soient déterminés à obtenir une partie de la richesse mondiale qu’ils ont déjà grandement accumulée, mais la guerre qu’ils opposent aux Occidentaux n’est clairement qu’économique, pour le moment du moins.

Enfin, les USA ont connu ce terrible épisode du 11 septembre 2001 et leur civilisation fondée sur la production et la consommation de masse doit désormais tenir compte des exigences écologiques et s’adapter en conséquence, mais elle ne s’est pas effondrée.

Je trouve que nous avons là un exemple typique de cette exagération et cette amplification que représente toujours l’information de la voyance, dans le pire en ce qui concerne les prédictions mondiales, souvent dans le meilleur en ce qui concerne la vie des individus, mais pas toujours. J’ai personnellement été affolée par certaines prédictions professionnelles qui se sont révélées très amplifiées.

Quand un voyant vous dit : “vous allez rencontrer une femme formidable avec elle vous serez en harmonie comme jamais vous ne l’avez été”, “votre vie va connaître un changement à 180 degrés”, “vous allez publier votre livre qui sera traduit dans plusieurs langues” etc., il est nécessaire de faire un travail de relativisation. Rien n’est jamais simple, rien n’est jamais aussi extraordinaire, ni rien n’est aussi terrible que les voyants vous le disent.

Pourquoi cette exagération ? N’oubliez pas la part d’imagination qu’est dans le travail de la voyance. Qui ne serait pas, émotionnellement engagé, en voyant des buildings s’effondrer ? Forcément Maud Kristen en a conclu à la disparition d’une civilisation.

Dans la réalité, les USA ont été confrontés au terrorisme islamiste et non à la violente colère des pays arabes dans leur ensemble, et ce terrorisme islamiste s’en prend en premier aux populations arabo-musulmanes et aux populations chrétiennes et d’autres confessions religieuses qui se trouvent sur le sol des pays majoritairement musulmans.

La prédiction de Maud Kristen se révèle donc totalement fausse en ce qui concerne cet effondrement des USA, bien que l’image qu’elle ait perçu soit étonnamment juste et confirme si besoin en était l’existence de la capacité humaine à percevoir des images du futur.

Dites-vous qu’il en sera de même pour toute voyance personnelle.

Vérité des images, fausseté des interprétations qui vient de ce que celles-ci se font à la lumière d’un présent et d’un vécu qui ne sont pas ceux du futur et par un type de conscience fortement imaginatif qui tend à l’exagération émotionnelle des informations reçues et à leur traduction par une interprétation empreinte de cette émotion.

 

PS : Pour ceux qui ont besoin de se rassurer, en ce qui concerne un avenir plus lointain, et avec les anciennes prédictions de Maud Kristen voici celles que je trouve les plus intéressantes

« Et la paix dans le monde, c’est pour quand ? (…) Pour ceux qui naissent aujourd’hui . Mais avant, ça va péter partout ! Mais pas la guerre atomique, pas la planète qui explose. Non, pas du tout. Je ne vois pas de guerre atomique ou mondiale , non. Mais on entre pas non plus dans une période de calme. J’ai peur qu’avant cet âge de grâce de la génération qui vient, qui aura à inventer un type de société différente, on connaisse la barbarie. Je redoute une période de barbarie. Même ici, chez nous.(…) Des luttes épouvantables, des combats de rue, une décadence grave…(…)  Pendant dix, quinze ans, je vois une période de creux , ça va péter très fort et après on va remonter. L’an 2000 va être dur, avec des problèmes sociaux, moraux . »

 



Maud Kristen et ses prédictions du 18 juin 2014

Maud-KristenVoici ce  que publie Maud Kristen sur You Tube, le 18 juin 2014  :

https://www.youtube.com/watch?v=2UbPsjuoKvA

 

Je me permets de retranscrire son texte :

Bonjour,

Nous sommes le 18 juin 2014 et vous êtes de plus en plus nombreux à me demander des prédictions.
J’ai longtemps hésité à répondre à cette demande, nous verrons pourquoi, mais aujourd’hui la situation m’y décide, car beaucoup d’entre vous pressentent, à travers les sentiments de pesanteur qui ne les quittent plus, quoi qu’ils entreprennent et quelle que soit leur place, même privilégiée, au sein de la société, que la situation actuelle n’est pas une crise ordinaire mais bien un basculement majeur.

C’est à tous ces plexus en alerte qui me contactent pour en savoir un peu plus que je décide de m’adresser aujourd’hui. Et si ce que j’ai à leur dire ne sera pas en mesure de les rassurer, ils se sentiront peut-être un peu moins isolés lorsque leur entourage les jugera pessimiste.

Soyons bien clairs. Il y a toutes les prédictions que je ne ferai pas. D’abord parce qu’une voyante n’est évidemment pas un prophète, et n’est nullement capable de décrire le futur complet d’un pays ou du monde, en datant les événements dans un ordre chronologique comme dans un livre d’histoire.

Ensuite, parce que depuis plus de 20 ans maintenant, je n’accepte jamais de participer aux prédictions habituelles de voyance, qui contribuent, par leur caractère divertissant, à l’opération de prestidigitation générale destinée à nous éloigner des problèmes essentiels qui maintenant nous menacent.

Il y a dix ans maintenant, à l’occasion du tournage d’un documentaire, j’ai eu l’immense honneur d’être reçue à Dharamsala par l’oracle de Sa Sainteté le Dalaï-Lama, et j’ai découvert comment d’autres cultures intégraient les paroles des oracles à des prises de décision collectives.

Hélas, il n’est un secret pour personne que les politiques consultent à titre personnel des voyants, aucun d’entre eux aujourd’hui — même s’ils pourraient peut-être avouer en privé que le scénario qui va suivre est plausible — ne serait en mesure de prendre la moindre décision pour l’éviter puisque tous sont devenus les obligés d’intérêts financiers supérieurs indifférents au sort du plus grand nombre.

C’est cette tradition tibétaine qui inspire ma démarche et me pousse à livrer à ceux qui se questionnent ce que les hommes d’États, à la différence du Dalaï-Lama, ne peuvent, ou veulent plus savoir, mais qui concerne pourtant la vie de tous.

Il y a un quart de siècle maintenant, en 1992, dans une interview destinée à un journal féminin, j’avais accepté de parler de l’évolution du monde en me basant sur mes ressentis et quelques flashs persistants sur l’avenir de la planète.

Le cadre de cet article était de comparer mes visions avec les analyses d’Alvin Toffler, un des futurologues américains les plus célèbres de notre temps, à travers un match amical.

J’avais donc confié à Hélène Marguerite, du journal Marie-Claire, des visions qui m’étonnaient moi-même, sans savoir qu’elles décriraient les attentats du 11 septembre dix années plus tard. L’histoire a, depuis, confirmé l’essentiel des évolutions mondiales que j’avais pressenties.

En 1994, dans mon livre Fille des étoiles, j’avais également évoqué une explosion gigantesque dans le ciel de New York faisant de nombreux morts, et décrit d’autres scènes catastrophiques touchant cette fois la France, visions qui n’avaient pas manqué d’amuser car nous étions en 1994 et que rien ne laissait présager la situation dans laquelle sera la France aujourd’hui. Or, si ces événements ne se sont pas encore produits en France, je sens que nous entrons, maintenant, dans le cycle qui permettrait leur avènement.

Soyons clairs. Le but de ce communiqué n’est pas de répandre la panique mais d’inviter à chacun de s’organiser progressivement, en ayant le temps nécessaire pour privilégier certains choix plutôt que d’autres, ou, pour ceux qui y aspirent vraiment de programmer sereinement des virages à 180 degrés.

Il n’est pas question de s’affoler ou de baisser les bras, juste d’élargir l’horizon de ces possibles.

Vous l’avez compris, je ne fais pas partie de ceux qui croient que l’homme trouvera toujours une solution aux problèmes écologiques qu’il engendre, ni qu’un Âge d’Or soit déjà en train de se préparer, avec la pensée positive comme seule arme pour repousser les radiations nucléaires de Fukushima et du Japon, qui, si mes rêves, plutôt mes cauchemars devaient s’avérer prémonitoires, devraient plonger Tokyo dans un immense chaos.

Il m’est hélas impossible de dater précisément les visions qui vont suivre, comme n’importe quelles visions d’ailleurs. Les spécialistes de la parapsychologie savent que les flash de voyance, s’ils peuvent avoir une précision chirurgicale, sont comme les morceaux d’un puzzle ou d’un rébus dont la cohérence générale ne se dévoile hélas, clairement, qu’a posteriori.

Mais la fréquence et l’intensité de ceux-ci permet toutefois d’augurer de la nature d’une situation. Des visions récurrentes d’explosions, de foules en colère, d’incendies, et de violences urbaines en France ne peuvent pas présager des manifestations ordinaires.

Une chose est pour moi certaine: les déséquilibres climatiques, écologiques, économiques se succéderont mondialement à un rythme de plus en plus rapproché. Et si la prochaine décennie verra triompher en France, et aujourd’hui sans surprise, les idées nationalistes, nous entrerons dans une crise qui dépassera largement les frontières de l’hexagone et ne pourra être résolue par une politique nationale quels que soient les dirigeants mis en place et leurs promesses.

En France, dans la décennie à venir, un État tout puissant avec sa dette irremboursable s’arrogera le droit de puiser dans les biens des particuliers, restreindra les libertés individuelles, pratiquera une censure de plus en plus grande, y compris sur internet, tout en se montrant incapable d’endiguer durablement un chômage croissant, ni les problèmes sociaux qui en seront la conséquence.

Depuis plusieurs années maintenant, je mets en garde ceux qui me consultent contre des risques de confiscation de leur bien ou l’interdiction d’en disposer comme bon leur semblera dans l’hexagone.

Je sens aussi des risques d’explosion du système financier qui mettront en péril les plus fragiles. Durant ces trois dernières années, j’ai eu de nombreuses visions d’émeutes à Paris, mais aussi dans certaines grandes villes comme Lyon, Marseille, Lille et bien d’autres, qui entraineront une forte répression et la mise en place de méthodes de surveillance qui offenseront, j’en ai peur, tous les principes de la démocratie.

En traversant par hasard certains lieux, comme des hôpitaux, des écoles, j’ai parfois vu des images qui me laissaient craindre une grave dégradation des services publics. Dans d’autres lieux, notamment des gares, et aussi leurs abords, j’ai vu un nombre croissant de sans-logis qui erraient là, sans protection, et sans secours.

Paradoxalement, une France mythique, elle, continuera de vivre dans l’imaginaire des étrangers, qui adoreront toujours la tour Eiffel, nos grands auteurs, nos vins et nos fromages, pendant que l’ensemble de la population sera prisonnière d’une situation qui, si les images qui me traversent devraient s’avérer justes, ne sera pas très éloignée de celle que subit la Grèce aujourd’hui.

Nombreux sont déjà ceux et celles qui à des postes de responsabilité, pressentent ce déclin inéluctable, et devront peut-être, pour la première fois de leur vie, réagir, et se désolidariser d’un système qui détruit les océans, déforeste l’Amazonie, précarise les classes moyennes des pays les plus développés et affame les populations des pays les plus pauvres.

Quelle que soit notre nationalité, notre couleur de peau, notre religion ou notre métier, la majeure partie d’entre nous aspire à la paix, à la sécurité, et à un avenir meilleur pour les enfants que nous avons mis au monde, ainsi qu’à la poursuite des progrès scientifiques et la mise en place des libertés individuelles qui ont transformé la vie des hommes et des femmes en un siècle.

Hélas, il semble que des gouvernances d’irresponsables en aient décidé autrement. Dans les décennies à venir, la désobéissance ne sera plus comme autrefois le fait de quelques uns, mais le gage de notre survie à tous.

Non, il n’y aura ni reprise économique, ni retour en arrière au temps des trente glorieuses, ni réparation de l’ascenseur social, mais la nécessité d’accepter que le monde d’avant se déconstruise, définitivement.

Chacun de nous devra bientôt réfléchir à une stratégie individuelle destinée à passer la crise le mieux possible. Avant que n’arrive l’heure, hélas plus lointaine, de reconstruire un monde dans lequel chacun pourra trouver sa place.

Que faire alors, et pourquoi vouloir vous avertir de dangers imminents alors qu’ils semblent maintenant inéluctables. Parce que ma pratique m’a permis d’acquérir la certitude qu’un danger annoncé élimine l’effet de surprise, anticipe les désillusions inévitables, tant que un plan individuel que collectif. Si mon métier m’a donné l’occasion de pouvoir avertir ceux et celles qui me consultent, j’ai considéré aujourd’hui que ces informations qui me traversaient appartenaient, au fond, à tous.

Nous avons chacun, dans nos vies personnelles, des ressources, des savoir-faire, des trésors d’ingéniosité, de volonté et de résilience, qu’il va nous falloir bientôt convoquer. Je n’ai hélas aucune recette miracle applicable à chacun, tant les situations personnelles diffèrent. Certains comme moi choisiront de quitter la France, d’autres sauront s’adapter, et s’engager sur des chemins qui leur permettront également de passer le cap sans difficultés majeures.

Mais certaines pratiques de prévoyance, elles, seront valables pour tous. Le moment est venu d’imaginer, sans affolement, et avec un peu de temps encore pour y réfléchir, un monde dans lequel il sera bon d’avoir, par sécurité, sur le toit de son immeuble ou dans son jardin, un carré de terre, dans lequel faire pousser de quoi se nourrir, ou mieux encore, un lieu, hors de la ville, pour s’abriter et se chauffer en toute autonomie, en réinventant des savoir-faire domestiques simples pour ne pas se laisser surprendre par la vague.

Mais ce changement de société apportera aussi son lot de transformations positives, comme des découvertes en matière d’énergie, d’habitat, une généralisation du développement personnel et de ses apports, l’intégration des médecines traditionnelles, l’avènement de nouveaux liens sociaux comme antidotes à la barbarie. Pour ceux qui l’auront préparé, vivre autrement sera parfois vivre mieux.

A la différence des démonstrations de voyance que j’ai parfois faites dans différents médias, cette vidéo n’a pas davantage de prouver l’existence de la voyance, que Paul Crutzen ou Mario Molina n’ont voulu épater quiconque en matière de chimie lorsqu’ils ont décidé comme 18 autres prix Nobel et une quarantaine de scientifiques d’alerter les dirigeants du monde entier sur l’irréversibilité d’un péril écologique. C’était durant le Symposium pour un Développement Durable, qui se tenait à Stockholm en mai 2011, il semble que leurs conseils pour éviter le pire, n’ait toujours pas été, 4 ans plus tard, été pris au sérieux par les gouvernants du monde entier. De nombreux autres experts scientifiques, hélas, ne peuvent pas s’exprimer sans représailles.

Comme la pratique qui est la mienne depuis maintenant 27 années, ne s’enseigne pas à l’université, et n’est au service d’aucun lobby en particulier, j’ai, pour ma part, le privilège de ne devoir rendre compte qu’à ma conscience.

Je souhaite à chacun d’entre vous de pouvoir accueillir cette vidéo comme l’opportunité de faire confiance à leur petite voix intérieure, si mes visions devaient résonner avec elle le jour où elle leur soufflerait la même chose à l’oreille. Je demande par avance, à ceux qu’elle pourra offenser, de m’en excuser. Merci de votre écoute.

Maud Kristen

 

Maud Kristen, en 2014, fait ce nouvel Appel aux Français, en commémoration sans doute à l’Appel du 18 juin 1940 du Général de Gaule et qui avait fait naître une France libre et résistante. C’est dire la mesure du sentiment qu’a eu cette grande voyante française de l’urgence et de la gravité historique de son message. Le recul d’un an et demi nous permettent de commencer à juger de la valeur de ces prédictions nationales et internationales de Maud Kristen. Je trouve, pour ma part, ces prédictions, par delà un caractère catastrophique induisant une inquiétude dont on aimerait être préservé, assez caractéristiques de ce que la voyance peut apporter, mais aussi de ses limites.

Depuis ce mois de juin 2014, personne n’ignore les événements qui ont tragiquement traversé notre histoire : le 7 janvier 2015, une série d’attentats visait la rédaction du journal Charlie Hebdo, assassinant 12 personnes et en blessant 11 autres. Le lendemain, une supérette kashere était attaquée et quatre personnes tuées, ainsi qu’une policière municipale. Le 13 novembre 2015, le Paris sportif et artistique subissait une vague de terrorisme sans précédent : le bilan fait état de 129 morts. L’état d’urgence fut alors décidé par le président Hollande qui demanda ensuite une révision de la Constitution française en vue de la légalisation de son prolongement dans le temps. Les élections régionales de décembre 2015 ont enfin montré une poussée, elle aussi sans précédent, du FN, parti nationaliste d’extrême droite, bien que les manœuvres du PS ont bloqué l’installation au pouvoir du FN dans les régions, par les désistements des représentants du parti socialiste.

A l’heure actuelle, on peut dire que Maud Kristen a bien perçu l’entrée de la France dans une période de grandes difficultés politiques et sociales. Mais rien n’a été dit de la cause réelle de cette entrée, rien sur le terrorisme salafiste, ni rien non plus sur l’échec final du FN en 2015 du moins.

Certes l’état d’urgence décidé par le gouvernement français restreint les libertés fondamentales de notre démocratie, mais le fondement de ces restrictions dans le terrorisme islamiste n’a pas été vu.

D’autre part Maud Kristen n’a rien vu non plus de ces événements majeurs de 2015 que représente d’une part l’immense élan de solidarité que le monde entier a exprimé aux victimes françaises, démontrant à quel point le monde entier est attaché à ce que la France a apporté au monde, aux Lumières,  à son histoire et pas seulement à son folklore comme Maud Kristen l’évoque.

Rien n’a été dit non plus de la Cop21 qui, peut-être, changera le cours de l’histoire en permettant à des mesures réelles d’infléchir le destin néfaste que certains annonçaient comme inéluctable en matière de climat.

Rien enfin n’a été dit sur le fait, souligné partout dans le monde, qu’aucune guerre civile n’est déclenchée par les attentats, ni à quel point les Français dits de souche ou encore de confession chrétienne ou athées sont attachés à leurs compatriotes musulmans, quand bien même, avec  eux, ils questionnent l’Islam et la responsabilité des textes religieux dans ces attentats, mais aussi les responsabilités nationales en matière d’inégalité et d’éducation.

La voyance ressent des choses, voit certains aspects du futur, mais les projections qu’à partir des images vues, les voyants et consultants font, sont presque toujours fausses.

Maud Kristen a depuis quitté la France, se mettant elle et ses biens à l’abri de la catastrophe qui devait déferler sur les Français…

Cette catastrophe n’est pas peut-être pas, à l’heure actuelle, évitée, mais il semble que des réserves d’intelligence, de résilience et de générosité qui ont aussi poids en matière de vie collective seront, peut-être, en mesure de limiter le pire. On ne peut que l’espérer avec ferveur.

Liliblue

 

 

 

 



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.