Lauréa sur Lyon

Lauréa voyante sur Lyon

téléchargement

 

Ayant  envie de dénicher des voyants sérieux et performants pour mes lecteurs, je me suis promis de faire une découverte au moins par an.

L’an passé, année 2016, dans les voyants et voyantes que je n’ai pas déjà présentés, c’est Lauréa qui m’a le plus impressionnée. Il faut dire que les retours que connaît cette voyante sur le Petit Paumé, une revue de consommateurs, sont excellents et que je voulais vérifier ce qu’il en était.

 

J’ai consulté Lauréa pour la première fois fin 2015.

Immédiatement, Lauréa me fit une voyance sur le plan familial, impliquant mon enfant et un ex, mais aussi l’ensemble de ma famille annonçant des choses très précises en égrainant des dates du début 2016 jusqu’à la fin 2018.

Puis, sa voyance s’est orientée vers le plan de la santé, avec une prédiction précise pour la fin 2016, début 2017, m’affirmant que j’allais avoir une activité physique qui me ferait, alors, énormément de bien.

Je ne peux entrer dans le détail des prédictions qu’elle m’a faites sur le plan familial, mais je peux dire d’ores et déjà qu’une  partie des prédictions se sont réalisées dans les dates. En ce qui concerne les prédictions sur la santé, j’avoue avoir fini par me sentir assez bluffée. 

 Petite anecdote suite à cette consultation

Puisque Lauréa me parlait alors de cette activité physique qui me ferait tant de bien pour la fin 2016 début 2017, je me suis bien demandé pour quelle raison je devrais ainsi attendre pour en avoir les bénéfices promis.

Je décidais donc de commencer des cours d’aquagym faits par une kiné dans un centre de soins. Je pensais ainsi mettre de mon côté toutes les chances d’aller mieux en reprenant dès ce début d’année 2016, une activité physique, ce qui m’avait beaucoup manqué après une opération du dos qui s’était mal passée et qui m’avait laissée incapable de faire autre chose qu’un peu de marche.

En allant dans un centre de balnéothérapie, je pensais éviter tout risque.

Or, il se trouve que la kiné m’a fait faire des mouvements qui m’ont conduite à souffrir d’une tendinite d’épaule qu’elle n’a pas détectée et qui s’est très vite transformée en une capsulite rétractile extrêmement douloureuse et handicapante. Il m’a fallu trois bons mois pour découvrir ce que j’avais, entre les rendez-vous chez le médecin qui avait diagnostiqué autre chose, puis à la radio, au scanner, etc. Trois autres mois à souffrir le martyre.

Puis, à partir de l’été 2016, cela allait un peu mieux. Peu à peu, avec l’aide d’une excellente kiné, je retrouvais une partie de ma mobilité. Et fin 2016, cette jeune kiné m’a alors proposé de commencer un cours de Pilates. Et là révélation ! C’est exactement le type d’activité qui me permet de retrouver de l’énergie et une mobilité.  

Moralité de cette histoire : 

Il est rare d’avoir des prédictions justes dans les dates. Avec le recul, Lauréa m’a vraiment bluffée. Sa prédiction sur le plan santé s’est révélée juste. Et malgré tous mes efforts pour l’avancer, finalement elle s’est passée dans les temps.

Ce type d’aventure que j’ai vécue avec Lauréa et ses prédictions me rappellent, toute proportion gardée, le grand mythe d’Oedipe où l’on voit la réalisation de la prédiction faite par Tirésias précisément parce que tout le monde cherchait à l’éviter. Je suis venue au Pilates parce que j’ai voulu réaliser une prédiction avant l’heure, vivant finalement la réalisation de cette prédiction grâce à mon impatience première.

Aurais-je fait du Pilates si je n’avais pas eu le gel de mon épaule auparavant ? Oedipe aurait-il tué son père, si ce dernier n’avait pas voulu préalablement tuer son fils pour éviter la réalisation d’une prédiction, et si plus tard Oedipe n’avait pas voulu fuir celui qu’il croyait être son père pour éviter lui aussi la prédiction de Tirésias ?

Voilà un cas, philosophiquement intéressant, où la voyance se mord la queue et où l’on ne sait plus qui de l’oeuf ou de la poule est la cause de l’autre. 

 

À la fin du printemps 2016, en pleine période de mes difficultés de santé, et alors que je commençais à croire que jamais j’en sortirai, j’ai repris une consultation avec Lauréa pour savoir si les soins médicaux et de kiné ainsi que de mésothérapie que je faisais allaient bien marcher.

J’avais alors trois personnes qui s’occupaient de moi : ma jeune kiné que j’avais vu une ou deux fois, une rhumatologue et une médecin mésothérapeute. Lauréa a examiné chaque personne et m’a exactement dit ce que j’aurais comme type d’effets avec chacune et le temps que ma cure durerait. Ce que me disait Lauréa ne correspondait pas à ce que je pensais, et cela me paraissait guère probable vu ce que moi, je pensais. 

Or, c’est une des rares prédictions qu’on m’a faite qui fut juste à 100%. Finalement, ce fut bien et contre attente la kiné  qui m’a le plus aidée et sur du long terme, alors que je n’avais aucune confiance en cette très jeune personne. La mésothérapie où je plaçais tous mes espoirs, et que je pensais pouvoir être très salutaire, n’a pas fait long feu, comme l’avait prédit Lauréa. Et j’ai bien fait une arthrodistension chez ma rhumatologue, alors que je ne voulais pas faire ce type de soins, ayant eu un retour très négatif à ce sujet, et cela m’a débloqué l’épaule suffisamment pour que la kiné qui, à un moment donné, peinait à progresser, puisse continuer son travail. 

Par ailleurs, j’ai posé une question sur le plan professionnel, et Lauréa m’a fait une prédiction qui s’est ensuite révélée, là aussi, totalement juste.

Quelques remarques

Je dois quand même vous avertir que Lauréa n’a aucune complaisance. Elle ne cherche jamais à aller dans votre sens, même si vous lui faites savoir à quel point ses prédictions sont insensées ou absolument décevantes pour vous. J’ai eu un lecteur qui s’en est plaint, Lauréa n’ayant pas pris de gants pour lui dire que son amour était derrière lui.

Moi même, suite à ma consultation de début d’été, j’étais très sceptique et assez en colère d’avoir dépensé le prix d’une consultation qui me semblait très certainement fausse. Pourquoi aurais-je besoin de la rhumatologue et de ses soins si j’avais des résultats avec la mésothérapeute ou la kinésithérapeute ? J’ai vraiment pensé que Lauréa était incohérente dans ses prédictions. Et finalement, elle avait raison. 

Lauréa est une jeune femme très chaleureuse et pleine de gaieté et de compassion, même quand elle tient fermement ses positions et ses prédictions.

Une consultation avec Lauréa est in fine ressourçante. Ne vous attendez pas, non plus à des tonnes de détails. Elle dit l’essentiel, et cela finit par faire sens quand sa prédiction se réalise.

 Conclusion

Si je compare le travail de Lauréa à celui d’autres voyants que j’aime aussi beaucoup et qui ont aussi de bons résultats, je dirais que contrairement à eux qui voient des petites choses arriver et ont tendance à les grossir par excès d’optimisme, Lauréa ne verra que les événements importants, et ne vous embarque pas dans une prédiction qui se révèlera finalement décevante. 

En principe je ne parle pas de voyants que je n’ai pas consultés au moins 3 fois. Lauréa cependant a eu pratiquement tout juste dans les deux consultations faites au téléphone fin 2015 et mi 2016. 

J’ai pris une petite consultation par mail, où une des prédictions fut moins bonne, même si elle finit de se réaliser, mais pas dans les temps, et une autre qui ne s’est pas réalisée.

ATTENTION !

Prédictions de mars 2017

Malheureusement, la consultation de mars 2017 n’a absolument pas donné les résultats que j’espérais aux vues des très bonnes consultations que j’avais eues dans le passé, et je peux en parler dès maintenant, tant la suite des événements a, pour la majeure partie de la prédiction, d’ors et déjà nettement et clairement donné tort à Lauréa.

                Voici ce qui m’a été dit :

« Le changement pro est bloqué. Pour le débloquer, il faut une démarche administrative. En attendant, il ne se passe rien. Vous êtes mise au placard. Il y a la notion de sacrifice sur vous. 

Mon conseil : reposez-vous. Profitez de ce temps de repos pour soigner votre santé. 

Dans un an et demi vous serez partie. De 18 à 20 mois. Vous aurez, alors un autre environnement professionnel, lié à l’art.

En novembre 2017, vous trouvez un éditeur, une sorte de savant fou, connu, bizarre, anglo-saxon, ou du moins d’origine étrangère. Vous écrirez un deuxième volet, à ce moment-là.

Votre enfant, dans son orientation professionnelle se tourne vers l’artisanat, les tissus, la couleur des tissus. 

                Voilà ce qui est arrivé

Durant l’été, contrairement à toute attente, on m’a proposé une mission de deux ans, dans un département étranger, de quelques heures par semaine, avec un gros travail de recherche à la maison. J’ai accepté, en m’appuyant pour prendre ma décision (ce que je ne fais jamais) sur les dires de Lauréa, et aussi, il est vrai, sur mon expérience passée, pensant avoir, comme les deux années précédentes, des missions sans grand investissement personnel, en continuité avec cet espèce de placard évoqué par Lauréa, même si l’expression était en réalité exagérée.  

Or, en septembre, j’ai eu une mission sur le département qui est le mien, et qui est extrêmement lourde et qui rend impossible de prendre en charge, en plus, la mission dans l’autre département. 

Je suis donc dans l’obligation de mettre en garde l’autre administration que je ne pourrai sans doute pas assurer ma mission, ce qui m’a causé de grands soucis et un cas de conscience. 

En aucun cas, j’ai pu faire cette démarche administrative dont Lauréa parle, ayant beaucoup trop de travail pour l’envisager, et j’en suis d’autant plus peinée, que la mission dans l’autre département l’aurait rendue bien plus efficace.

Je n’ai pas non plus eu le temps de contacter un éditeur pour un livre qui reste, vu la quantité de travail que j’ai… au placard. Il est donc très vraisemblable, que l’éditeur ne se manifestera pas en novembre.

Et, enfin, ma fille s’oriente vers tout autre chose pour le moment que vers l’artisanat, mais certes, elle peut encore changer.

Pour moi, cette fois-ci, Lauréa a capté le présent, et seulement le présent, car ce qu’elle me disait alors, était ce que je venais de vivre, et que j’allais vivre encore un mois. 

Je le sais, et vous le dis sans cesse, il est impossible qu’un bon voyant voit sans cesse. Il se trompe nécessairement, et cette consultation avec Lauréa prouve à quel point même les bons voyants font de vraies ratées. Je pense donc qu’un consultant ne doit pas hésiter à recontacter le voyant pour demander une rapide reconsultation pour se donner une vraie chance d’avoir un travail de prédictions digne de ce nom. 

J’ai donc finalement contacté Lauréa en lui parlant des erreurs flagrantes de sa dernière consultation (dont j’ai rappelé la date et la teneur). Elle m’a répondu que le suivi ne pouvait être que payant. Je ne ferai donc pas de reconsultation, trouvant qu’une série d’erreurs aussi nettes devraient donner lieu à une vérification gratuite, et refusant donc d’investir une seconde fois sur le même sujet (le professionnel pour l’année 2017-2018 de mars à mars). 

 



Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.