Prophéties pour la France de Marthe Robin

marthe_robin

Marthe Robin, pour ceux qui ne la connaissent pas, est une Française qui fut l’une des plus rayonnantes figures spirituelles du XXe siècle. Née en 1902, dans la Drôme, de parents modestes paysans, elle fut atteinte d’une maladie grave et handicapante dès l’âge de 16 ans, et définitivement immobilisée dans sa chambre, à partir de 25 ans. A 26 ans, elle fait de sa maladie un chemin spirituel et s’associe aux souffrances du Christ.

A cette époque, l’abbé G. Finet se rapprocha d’elle, et elle devient l’inspiratrice d’un mouvement chrétien diffusant l’amour du divin par la création de foyers de charité. Son rayonnement spirituel est tel qu’elle reçoit dans sa petite chambre de très importantes personnalités politiques et artistiques, et plus de 100 000 personnes jusqu’à sa mort en 1981. Tous ceux qui l’approchaient étaient frappés par la joie qu’elle manifestait, et l’exemple qu’elle représentait dans sa capacité à transformer les épreuves et la souffrance physique en offrande au divin. Voici l’une de ses prières :

« Ô Jésus, Jésus, je vous aime ! Je suis heureuse dans toutes mes souffrances. Toutes mes épreuves, mes afflictions, mes peines, mes chagrins, je les offre à Dieu […] afin que toutes […] servent à répandre sur les âmes les trésors infinis de vérité, de grâces et de miséricordes cachées dans le Sein de Dieu. »

Marthe était un exemple de joie de vivre, car elle cachait ses souffrances à son entourage, voulant rayonner la joie qu’elle trouvait dans cette union avec Jésus.

Et elle est connue aussi pour avoir fait des prophéties, et particulièrement pour la France, sa chère patrie.

Voici ce qu’affirma Marthe du futur de la France entre 1930 et 1981 :

En 1930 :

« La France est la fille aînée de l’Église. La France est la patrie privilégiée de la Sainte Vierge. La France est le berceau des Saints. La France doit être le temple des louanges de Dieu. Aimer Dieu, le faire aimer, c’est gagner une couronne pour le ciel. Aimer la France, la faire aimer, c’est ajouter un fleuron à cette couronne. Ayons le respect de toute patrie, en pensant qu’au ciel avec Dieu, il n’y a qu’une seule et même patrie pour toutes les âmes. Donnons ce respect aux enfants. Apprenons-leur à se vaincre, à se dévouer, à s’oublier, à être forts. N’est malheureux que celui qui veut jouir de soi.»

En décembre 1947

La France qui sort de la Seconde Guerre mondiale connaît alors de graves et violentes périodes de grèves et d’insurrections sociales. En juin 1947, un complot anticommuniste est démasqué. Pendant l’automne, le RPF (association communistes-socialistes) remporte les élections municipales. En novembre commencent d’importants mouvements de grèves, supervisés peut-être par un Staline décidé de prendre le contrôle de l’Europe de l’ouest. Début décembre, un attentat communiste fait dérailler un train, il y a 16 morts et de nombreux blessés. La France est au bord de la guerre civile.

Le 8 décembre, le père Finet entre dans la chambre de Marthe et affirme « la France est foutue« .

Marthe lui répond alors :  « Non, Père, la Sainte Vierge va apparaître et demander la prière des petits enfants ». Le même jour, à 13h, la Mère divine est apparue à l’Ile Bouchard et sa première phrase a été : « Dites aux petits enfants de prier pour la France qui en a grand besoin. »

Ce même 8 décembre, quatre petites filles vont voir apparaître la Mère divine silencieuse. Puis elle disparaît. Et réapparaît un peu moins d’une heure après, disant cette fois : « priez pour la France qui, ces jours-ci, est en grand danger ». Devant l’insistance des petites filles qui demandent un miracle, la Mère divine répond plusieurs fois « « Je ne suis pas venue ici pour faire des miracles mais pour vous demander de prier pour la France. »

Le lendemain, le comité de grève décide la reprise du travail. La crise est passée. Lors de l’apparition ce jour, le mot « Magnificat » apparaît sur la poitrine de la Mère divine qui demande à ce qu’on change le Je vous salue Marie, ce cantique qu’elle dit « aimer bien ».

En 1973

Yannik Bonnet, alors marié et père de famille, et qui deviendra prêtre après avoir été veuf, alla voir Marthe Robin, désespéré de l’état moral de la France. Voici ce qu’elle lui aurait répondu :

« Ce n’est rien à côté de ce qui va arriver. Vous n’imaginez pas jusqu’où l’on descendra ! Mais le renouveau sera extraordinaire, comme une balle qui rebondit ! Non, cela rebondira beaucoup plus vite et beaucoup plus haut qu’une balle ! »

Une seconde prophétie du même type fut confié au père Finet à peu près vers la même époque

« La France tombera très bas, plus bas que les autres nations, à cause de son orgueil et des mauvais chefs qu’elle se sera choisis. Elle aura le nez dans la poussière. Alors elle criera vers Dieu, et c’est la Sainte Vierge qui viendra la sauver. Elle retrouvera sa mission de fille aînée de l’Église et enverra à nouveau des missionnaires dans le monde entier. »

De son côté, le Père Yannik Bonnet témoigne sur son blog (http://www.yannikbonnet.com/Francois-Hollande-peut-il-mieux-faire-Pere-Y-Bonnet_a190.html) :

« Marthe Robin m’avait dit il y a quarante ans , début avril 1973 :  » Pour que la France , fille aînée de l’Eglise , se redresse spirituellement et moralement , il faut qu’elle touche le fond . Le renouveau viendra du Ciel , il sera extraordinaire « . Elle avait ajouté que je verrai ce renouveau . J’attendais donc depuis cette époque la dégringolade annoncée et , prenant de l’âge , je commençais à trouver le temps long . Certes de Giscard à Sarkozy , en passant par Mitterrand et Chirac , ce n’était pas glorieux , mais ce n’était pas un désastre . L’année dernière , avec l’élection de François Hollande , compte tenu de ses projets et de l’équipe qu’il s’était choisie , je respirais enfin car , malgré mon excellente santé , rentrant dans ma quatre vingtième année , il était temps que la prophétie de Marthe se réalisât. »

Un retraitant des foyers de charité de son côté affirme, quant-à lui, avoir vu trois fois Marthe et l’avoir entendu dire, ce qui représente la prophétie la plus complète de Marthe sur la France

 » Marthe Robin prophétise qu’il va y avoir une faillite économique, et qu’ensuite il y aura la grande Pentecôte d’amour, et que l’ensemble des chrétiens vivront alors en communauté : « La France va descendre jusqu’au fond de l’abîme, jusqu’au point où l’on ne verra plus aucune solution humaine de relèvement.  Elle restera toute seule, délaissée de toutes les autres nations qui se détourneront d’elle, après l’avoir conduite à sa perte.  Elle ne restera pas longtemps dans cette extrémité. Elle sera sauvée, mais ni par les armes, ni par le génie des hommes, parce qu’il ne leur restera plus aucun moyen humain…  La France sera sauvée, car le Bon Dieu interviendra par la Sainte Vierge. C’est Elle qui sauvera la France et le monde… Le Bon Dieu interviendra par la Sainte Vierge et par le Saint-Esprit : ce sera la nouvelle Pentecôte, le second « avènement » du Saint-Esprit. Ce sera une ère nouvelle et à partir de ce moment se réalisera la prophétie d’Isaïe sur l’union des cœurs et l’unité des peuples… Après le nouvel « avènement » du Saint-Esprit qui se manifestera plus particulièrement en France, celle-ci réalisera vraiment sa mission de fille aînée de l’Église, et l’épreuve, en la purifiant, lui rendra son titre perdu. »

Il semble qu’avec le terrorisme, la crise économique, le chômage, l’entrée en guerre de la France, la menace de guerre civile, la ruine financière de la France, son isolement dans la communauté internationale, nous y sommes bien à ce temps où la France allait avoir le nez dans la poussière. On ne peut pas, bien évidemment s’en réjouir, même si ce temps de crise annonce un renouveau futur. Mais il est peut-être bien le moment de se tourner vers la Mère divine et de l’appeler à l’aide.

Sur un plan tarologique, on peut dire que nous sommes désormais enfoncés dans les aliénations du Diable (individualisme, recherche exclusif du profit, anéantissement des valeurs liées au sacré) et qu’aucune solution purement humaine (économique, sociale, politique, diplomatique) ne peut nous faire sortir de cet enfer. C’est une situation dramatique, mais qui, en ouvrant les cœurs à la prière, permet l’éveil de la spiritualité et la descente des grâces du quatrième Niveau du Tarot. Car comme l’affirme l’ange de Gitta (Entretien 32 des Dialogues avec l’ange), « LA DEMANDE HUMAINE EST NÉCESSAIRE. Ne sois pas lente à demander, demande toujours ! (…) SANS DEMANDE, NOUS NE POUVONS PAS DONNER. » Or la demande prend racine dans la lucidité incarnée par Le Diable : lucidité sur l’impuissance et l’aliénation d’une humanité coupée du Ciel. 

Voici une prière pour le salut de la France que j’aimerais partager avec vous :

Marie-Reine-de-FranceMère Divine, Mère de la tendresse et de la miséricorde, Reine véritable de France, protège ton peuple de France, et particulièrement la jeunesse, de tout mal, de toute haine, de toute guerre, de tout racisme, de toute propagande malsaine. Donne-nous un gouvernement inspiré, avisé, œuvrant dans les valeurs humanistes de la France à  guérir notre cher pays de la corruption et à  le protéger des effets pervers de la mondialisation et de la finance. Ouvre le cœur de tous les Français à la simplicité et à la fraternité, qu’ils soient  heureux de constituer, tous ensemble, cette nation exemplaire que tu désires.

(Image de l’Apparition de la Mère divine à Marcelle Lanchon en 1916 dans la Chapelle de Notre Dame des armées. La Mère divine lui affirma : « Si, en union avec mon Divin Fils, j’aime toutes les nations qu’Il a rachetées de Son Sang,vois comme je chéris tout particulièrement ta chère patrie… Mon Fils désire que l’on fasse des images et des statues me représentant ainsi et que l’on m’invoque sous le vocable de Notre dame de France. Si l’on répond à ce nouveau désir de Son Divin Cœur, la France redeviendra tout particulièrement mienne, je la prendrai à jamais sous ma maternelle protection et mon fils se plaira à répandre sur elle d’abondantes bénédictions. Puis cette divine Reine levant les yeux et les mains vers le Ciel, dans l’attitude de Notre Dame de Lourde, dit encore à son heureuse enfant : « prions pour la France ». )

_______________________________________

L‘élection de Monsieur Macron ayant eu lieu, je propose une adaptation de la prière à Notre Dame de France :

Mère Divine, Mère de la tendresse et de la miséricorde, Reine de France, soit infiniment remercié pour toutes les grâces que tu accordes à la France depuis toujours et pour toujours, et particulièrement de nos jours.  Libère la France de la guerre, de la corruption, des effets pervers de la mondialisation et de la finance internationale, de l’injustice, de l’envie, de la maladie, du désordre climatique, de ses causes et de ses effets, de l’obscurantisme et du manque de foi et de spiritualité, ainsi que de tout ce qui l’accable. Accorde à la jeunesse de France de découvrir les bienfaits de la gratitude, de l’autodiscipline et le respect des aînés, particulièrement de ceux qui lui transmettent son patrimoine culturel. Permets au gouvernement que tu as choisi pour la France d’être toujours inspiré, avisé, incorruptible et dans le droit chemin de la justice, afin qu’il puisse rendre à notre chère Nation sa souveraineté, son indépendance économique et financière, sa prospérité, sa dignité, son rayonnement et sa mission sur Terre. Ouvre le cœur de chaque Française et Français à l’esprit saint et fraternel de Jésus de Nazareth et aux flots de tes grâces, que chacune et chacun soient heureuses et heureux de constituer, tous ensemble, cette nation exemplaire que tu désires.

 



2 commentaires

  1. dreamer 16 octobre

    Bravo pour cet article .
    La prière est magnifique.
    Actuellement, un seul homme , aux idées nobles, peut relever notre France.

    Répondre

  2. Liliblue 16 octobre

    Merci Dreamer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.