Pour que l’Astrologie fonctionne

SOLEIL-Germaine-theme-astralPourquoi l’astrologie telle qu’elle est pratiquée, actuellement, par la plupart des professionnels des arts divinatoires est-elle si peu capable de prédire l’avenir ?

La plupart des astrologues actuels fondent leurs prédictions sur les transits des planètes, annonçant de bons moments si les planètes sont en transits positifs (sextiles et trigones) et de mauvais moments si elles sont en transits négatifs (opposition et carré). Or, par ma pratique personnelle, je peux dire que de tels transits ont peu d’effets, voire pas du tout. C’est ce qui fait que la majorité des astrologues ont été incapables, comme les voyants interrogés à ce sujet, de prédire le mandat présidentiel de Hollande, alors qu’ils voyaient Sarkozy réélu. Sarkozy avait plus de transits positifs que Hollande, mais ce dernier avait un transit positif qui réactivait une position favorable de naissance. J’ai pu alors prédire sans me tromper l’élection de Hollande.

Pour obtenir des prédictions fiables, il faut prendre le temps de regarder quels aspects sont en jeu dans le thème natal : de facilité (sextiles et trigones), de difficultés (carré et opposition), ainsi que les conjonctions entre planètes. Ce sont ces aspects et uniquement ceux-la qui permettent de prédire l’avenir proche ou lointain par le passage de transit quand ce dernier réactive une posture natale.

Ainsi, quand dans le thème on a une opposition entre le Soleil et Saturne, on peut à coup sûr prédire une difficulté à venir si un carré s’annonce entre eux par transit. À l’inverse, une conjonction natale entre Soleil et Saturne qui, dans le présent et par transit, est réactivée par un sextile et plus encore un trigone, annonce un grand moment de réussite ou de bonheur.

J’avais un ami qui avait cette conjonction Saturne-Vénus ce qui, en soit rend la vie affective difficile, par assèchement des émotions vénusiennes du fait de la présence de Saturne, et prédit souvent un amour tardif ou avec un grand décalage d’âge. Or, mon ami me demanda si la femme qu’il venait de rencontrer était la bonne. À ce moment-là, Saturne était, par transit, en trigone à la conjonction natale. La prédiction fut simple : c’est la femme de ta vie, arrivée tard (il avait plus de 50 ans) mais elle sera ta compagne jusqu’au bout. De fait, au bout de 10 ans, ils sont encore ensemble.

Il est bien évident que cette règle essentielle connaît des exceptions. Par exemple, si quelqu’un vit une série de transits d’opposition ou de carrés (au moins trois ou quatre planètes lourdes), même si ces transits ne retrouvent pas des aspects du thème natal, ils annonce une période de difficulté. Mais la plupart du temps, ce sont bien les aspects qui sont en jeu dans le thème natal qu’il faut chercher en priorité.

Liliblue



Laisser un commentaire

Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.