Que penser du fait qu’un même voyant, consulté plusieurs fois sur le même sujet, fait des prédictions divergeantes ?

Voici ce que j’ai lu sur la page wengo d’une voyante que j’affectionne particulièrement, comme retour positif de la part d’une consultante manifestement satisfaite de ce que cette voyante n’avait jamais changé de prédictions :

« Jamais ses prédictions n’ont changé contrairement à d’autres que je ne consulte plus d’ailleurs. Ses prédictions n’ont pas encore abouti, mais je crois en elle. »

Est-ce un si bon signe que depuis des années, une affaire essentielle, qui justifie plusieurs consultations, traîne ainsi ?

Personnellement, je ne trouve pas qu’il y a là un bon critère de satisfaction à l’égard d’un voyant. Bien que je pense que cette voyante soit sincère, et que c’est tant mieux, pour cette consultante, si elle voit la même chose au fil du temps et manifestement une chose désirée depuis longtemps si on en croit la consultante ( « cette voyante me suit depuis des années » ).

Il peut arriver qu’il y ait, ainsi, des prédictions faites dix ans à l’avance, et que l’on voit répétées et répétées chez les meilleurs voyants, et que le consultant attende durant un temps fou qu’elle se réalise (voir à ce sujet, l’article : « les prédictions récurrentes »).

Mais c’est rare, et c’est pourquoi je n’aime pas beaucoup que les voyants me resservent les mêmes prédictions qu’ils ont fait dans le passé, souvent précisément parce qu’ils subissent cette pression qu’exercent les consultants qui pensent, comme le fait cette consultante, qu’une bonne prédiction ne peut pas évoluer.

Souvent, les consultants se plaignent de fiches que liraient les voyants, qui se contenteraient de répéter le résultat d’un travail passé d’une véritable concentration sur le futur, épuisante à leur dire, et qu’ils évitent ainsi lors de la nouvelle consultation, en s’assurant, en outre, une cohérence du discours servi. Mais ce sont les consultants qui ont créé ce type de comportement avec leur exigence de prédiction absolument immuable. Et les fiches, si elles existent, pourraient avoir une bien meilleure légitimité, notamment autour de la question d’une reconsultation gratuite dans le cas de prédictions non avérées.

La vie évolue. Je vous invite à lire l’article « voyance et temporalité » dans la catégorie « PHILOSOPHIE de la voyance ». Une prédiction peut dès lors évoluer.

Si toutes les prédictions, qui n’évolueraient pas, restaient justes, cela voudrait dire que nous serions dans une temporalité qui relèverait de la nécessité pure, où aucune liberté n’est donnée à l’homme. Dans ces conditions, j’ai envie de demander : « à quoi bon consulter ? » Ce qui doit arriver, arrivera, et, au sein d’un tel fatalisme, la consultation de voyance est inutile.

Mais ce n’est pas du tout ce que je crois. Ce fatalisme est une paresse, tant de la part du consultant que du voyant qui, au lieu de se concentrer sur ses visions ce qui demande un effort, se contente de répéter ce dont il se souvient .

En réalité nous construisons notre avenir, même si je pense que certaines grandes lignes ont sans doute été décidées avant même notre naissance, car cela seul peut expliquer des prédictions qui se réalisent dix ou vingt ans après qu’elles furent énoncées, ce qui m’est arrivé une fois (voir une cartomancienne en plein dans le mile dans années 1980 à Nouméa) .

Quand je vois un voyant s’accrocher à des prédictions passées, je fuis en général. Si je prends la peine de le reconsulter, ce n’est pas pour qu’on me répète les mêmes choses, mais pour voir si ma construction de l’avenir a fait bouger les choses.

L’avenir est ce que nous en faisons, nous et les autres.

Une reconsultation de voyance se justifie donc pour quatre raisons selon moi :

- D’une part la voyance étant un art, le voyant peut avoir une meilleure vision la deuxième fois que la première. Mais n’y comptez pas trop, car d’après mon expérience, les meilleures consultations sont souvent aux débuts du contact avec le voyant, quand il ne vous connait pas du tout, quand lui-même n’a encore rien dit qui puisse enfermer son discours.

- D’autre part, on peut le consulter sur un autre domaine et au passage lui redemander des précisions sur la question déjà traitée.

- Et surtout, on peut avoir fait bouger les choses et avoir envie de vérifier l’efficacité de ses efforts. Imaginons que vous soyez alcoolique, et que le voyant vous voit malade du foie dans quelque temps et vous met en garde. Imaginons qu’alors vous commenciez à vous soigner. Vous changez votre destin et le voyant peut le voir.

- Enfin, on n’est jamais tout-puissant face à au destin, les autres peuvent, aussi, faire changer les choses. Une reconsultation permet de voir si quelqu’un a fait changer les choses.

Je tiens à dire, cependant,  qu’une reconsultation qui porterait ainsi sur le même sujet, mois après mois, année après année, ne devrait pas être possible, à moins d’un suivi post-consultation offert par le voyant et dans des limites raisonnables, précisément pour que l’addiction ne puisse pas s’installer. Car veiller à ce que cette addiction soit évitée, relève, selon moi, en partie de sa responsabilité.

Liliblue

 

 

 

 

 



2 commentaires

  1. tulipe 17 février

    Sur ce point ci nous ne partageons pas le même :) . En effet pour moi tout est déjà prévu,tout est mis en place pour notre éveil je pense… ensuite j’ai une amie qui a vécu pratiquement tous les événements qu’une voyante serbe lui avait prédit et pas des petites prédictions non le mari qu’elle allait rencontrer les enfants qu’elle aurait le métier qu’elle sera amenée à faire etc etc improbable pourtant dans sa jeunesse …

    Répondre

    • Liliblue 17 février

      Oui, je comprends ce que vous dites, parce que moi aussi j’ai eu une voyante, une cartomancienne plus exactement, et qui a prévu plus de dix ans avant la date de la rencontre avec le père de mon enfant et son signe astrologique. Je crois que les grandes rencontres et les grands événements sont écrits, non les petits. Mais ce qui me semble tout aussi certain, c’est l’erreur humaine et l’erreur d’interprétation des images. Du coup, ce paramètre fait qu’un voyant doit honnêtement dire ce qu’il voit au moment T, même si c’est en contradiction avec ce qu’il voyait auparavant. De ce fait, la reconsultation ne devrait jamais complètement se répéter, et avec les bons voyants que je consulte, il y a toujours des choses nouvelles, même dans la répétition d’un même événement. Il ne ressort jamais de la même façon, comme si la reconsultation permettait de changer d’angle de compréhension de l’événement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Agence Immobilière en Vallé... |
Change The World Together |
April Bowlby |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Luxotesteuse
| Samrelou
| Kyandiyu.